Mines ParisTech - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Mines ParisTech
Informations
Fondation 1783
Type École d’ingénieurs et école de la fonction publique
Budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) 82,7 millions d’euros
Localisation
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...)
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) France
Direction
Directeur Benoît Legait
Chiffres clés
Enseignants 1 134 dont 251 enseignants-chercheurs
Étudiants 1 270
Divers
Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...) www.mines-paristech.eu

L’école des mines de Paris (nom officiel : école nationale supérieure des mines de Paris, nom d’usage en vigueur : Mines ParisTech) fut fondée le 19 mars 1783 sur ordonnance du roi Louis XVI, dans le but de former des « directeurs intelligents » pour les mines du royaume. C'est l’une des plus anciennes et prestigieuses écoles d'ingénieurs françaises.

À l’époque de sa fondation, l’exploitation des mines représentait l’industrie de haute technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) par excellence, où se retrouvaient toutes sortes de problèmes allant de la géophysique au génie des procédés en passant par la sécurité des mineurs, la gestion économique et la stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie...) géopolitique (La géopolitique désigne tout ce qui concerne les rivalités de pouvoirs ou...). Les compétences développées par l’école sont donc dès l’origine très diverses, et l’école a su évoluer au cours du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) pour devenir aujourd’hui une école dite « généraliste ».

Présentation générale

L’écoles des Mines de Paris est un établissement public (En droit français, un établissement public est une personne morale de droit public, disposant...) (statut d’établissement public à caractère administratif sous tutelle du ministre chargé de l’industrie) dont la vocation est de former des ingénieurs de premier plan destinés au secteur industriel. L’établissement est membre du pôle ParisTech (ParisTech, ou Institut des sciences et technologies de Paris, est un établissement qui...), de la conférence des grandes écoles (La conférence des grandes écoles est une association française, créée...) et du Groupe des écoles des mines.

Historique

Les cours au XIXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...)

Créée par arrêt du Conseil du roi du 19 mars 1783, la première école des mines est établie à l'hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant,...) des Monnaies de Paris. Disparue en 1791 dans la tourmente révolutionnaire, puis reconstituée par un arrêté du Comité de Salut public le 13 messidor an II (1794), elle fut transportée en Savoie, à ce moment française, après l'arrêté des consuls du 23 pluviôse an X (1802).

Après les événements de 1814, l'école fut définitivement reconstituée à Paris, par l'ordonnance du 6 décembre 1816, et établie à l'hôtel de Vendôme, longeant le jardin du Luxembourg, emplacement qu'elle occupe encore aujourd'hui.

En 1967 l'école s'est étendue à Fontainebleau, et à Évry, puis en 1976 dans le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été...) technologique de Sophia Antipolis (Sophia Antipolis est une technopole située dans une pinède de 2 400 hectares sur les...).

Campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les...)

Le site principal de l’école est au boulevard (Au sens premier, un boulevard est une voie de communication reposant sur d'anciens remparts,...) Saint-Michel à Paris. L’établissement est également implantée à Évry, Fontainebleau, et Sophia Antipolis. Il est prévu que l’école rejoigne le campus du plateau de Saclay.

Ouverture vers l’international

Le cycle ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature...) civil a une forte composante d'internationalisation :

  • les élèves de l'école ont la possibilité de réaliser un semestre de leur scolarité dans des universités étrangères du plus haut niveau (Massachusetts Institute of Technology (MIT), California Institute of Technology (Le California Institute of Technology ou Caltech est l’une des facultés des...) (Caltech), université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de Hong Kong (Devise nationale : Sapientia et Virtus), Université nationale de Singapour (NUS), Tokyo Tech, Université nationale de Séoul...)
  • le stage (Un stage est le plus souvent une période de formation, d'apprentissage ou de perfectionnement...) ingénieur est obligatoirement réalisé à l'étranger (hors d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) pour 52,3 % des élèves )
  • une quinzaine d'élèves étrangers provenant de centres partenaires (universités chinoises, brésiliennes, russe, UPC, UPM, MIT...) intègrent la promotion en deuxième année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) pour un programme de double diplôme (Le diplôme (grec ancien :δίπλωµα, diploma...)
  • une quinzaine d'étudiants-visiteurs suivent des cours du cycle dans le cadre de programmes d'échanges tels qu'Erasmus (Erasmus (European Region Action Scheme for the Mobility of University Students) est le nom...)
  • en tant que membre de ParisTech le programme Athens permet des échanges courts avec d'autres universités en Europe.

Les autres formations (Masters, Mastères Spécialisés, Doctorats) attirent une part importante d'étrangers.

Page générée en 0.011 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique