Mosquée de Créteil
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La Mosquée de Créteil est une mosquée située à l'angle de la rue Jean-Gabin et de la voie d'accès à la route de Choisy, à Créteil. Elle présente une emprise de 1 200 m2 pour une surface bâtie totale de 4 000 m2, répartie sur trois niveaux. La partie consacrée aux lieux de prière est complétée d'espaces à vocation culturelle et de loisirs, tels qu'une bibliothèque, des salles polyvalentes, un restaurant-salon de thé et un hammam (hammam (????? en arabe, hamam en turc). Appelé « bain maure » (en référence à l'Espagne arabe Al Andalous) et bain Turc par les occidentaux, le hammam ("Eau chaude" en arabe) est un bain de vapeur humide puisant ses origines dans...).

Organisation et financement

La mosquée en construction à l'automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et l'hiver.) 2007

Financée à hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) de trois millions par des dons et à hauteur de un million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un...) d'euros par la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont...) de Créteil (partie culturelle), la mosquée est gérée par l'Union des associations musulmanes de Créteil.

La pose de la première pierre s'est déroulée le 4 octobre 2006 en présence du député-maire de Créteil, du préfet du Val-de-Marne, du président du conseil général du Val-de-Marne, de l'imam de la grande mosquée de Créteil (La Mosquée de Créteil est une mosquée située à l'angle de la rue Jean-Gabin et de la voie d'accès à la route de Choisy, à Créteil. Elle...), de l'évêque de Créteil ainsi que du rabbin de Créteil. Après les travaux et améliorations en cours de chantier (qualité des matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.), décoration intérieure...), le montant initial estimé à 4 millions d'euros s'élève maintenant a 5,5 millions d'euros. La part de financement de la mairie au titre des espaces culturels reste toujours fixée à un million d'euros. La mosquée a ouvert ses portes le mercredi 3 décembre 2008.

Réactions des responsable des autres cultes

Daniel Labille, évêque de Créteil : « Je comprends totalement le désir de cette communauté d'avoir un lieu de culte. La constitution française garantit la liberté de croyance, et pourtant les musulmans n'ont pas de lieu de culte, digne de ce nom, pour pratiquer leur religion. L'installation d'une mosquée à Créteil me paraît donc tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) à fait normale. Le meilleur service que l'on puisse rendre à une communauté, c'est de lui éviter de s'enfermer sur elle-même, c'est d'essayer d'avoir des relations avec elle. De ce point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) là, la mosquée peut être un facteur d'intégration. Bien sûr, on peut fantasmer sur l'islam en pensant tout de suite à l'intégrisme. Je pense qu'il faut dépasser cette peur. Refuser de laisser cette communauté vivre sa religion au grand jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit...), à l'instar des autres cultes, serait le meilleur moyen de favoriser l'extrémisme. »

André Benayoun, président de la Communauté juive de Créteil : « La communauté juive de Créteil est favorable à la construction d'une mosquée à Créteil, à l'exemple de toutes les communautés religieuses de la ville qui disposent de lieux de rassemblement et de prières dignes. Ce lieu de culte permettra à la communauté musulmane de se sentir mieux insérée dans la cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves), constituant une...) de Créteil qui a pour devise « Vivre ensemble ». »

Page générée en 0.060 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique