Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Noyade

Introduction

D'après l'OMS, « La noyade est une insuffisance respiratoire résultant de la submersion ou de l?immersion en milieu liquide. »

Une noyade est une mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par...) par immersion prolongée dans un liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.), généralement de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.).

La noyade (Une noyade est une mort par immersion prolongée dans un liquide, généralement de l'eau.) n'entraine pas nécessairement la pénétration de grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) d'eau dans les poumons. La pénétration d'eau, même en infime quantité, dans les voies respiratoires, provoque une apnée (L'apnée désigne l'arrêt de la ventilation (du grec pnein, respirer, et le préfixe privatif a-). On parle aussi d'arrêt respiratoire ou d'arrêt ventilatoire.) réflexe : l'épiglotte se ferme pour protéger les voies respiratoires, empêchant de respirer même lorsque la tête se retrouve hors de l'eau. Par conséquent, l'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) disponible dans l'organisme diminue : on parle d'hypoxie.

Les séquelles persistant après la noyade de la victime sont fonction de l'importance de l'hypoxie et de sa durée, mais l'éventuelle présence d'eau dans les poumons cause un ?dème pulmonaire (Les pulmonaires sont des plantes de la famille des Boraginacées appartenant au genre Pulmonaria. Elles doivent leur nom au fait que, selon les Romains, leur racine était censée guérir les maladies du poumon...) traumatique. Cet ?dème, ainsi que l'eau ayant pénétré, gênent les échanges gazeux au niveau de la paroi alvéolaire et maintiennent le déficit d'oxygène même si la personne respire spontanément.

Quatre stades de la noyade sont généralement distingués : l'aquastress, la petite hypoxie, la grande hypoxie et la noyade anoxique.

Nouvelle définition de l'OMS

En 2005, L'organisation (Une organisation est) mondiale de la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) a proposé une nouvelle définition de la noyade :

« La noyade est une insuffisance respiratoire (En médecine, l'insuffisance respiratoire désigne l'incapacité de l'appareil respiratoire à assumer correctement sa fonction, à savoir oxygéner le sang. Elle peut être chronique, à savoir...) résultant de la submersion ou de l?immersion en milieu liquide. »

Cette nouvelle définition à fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale....) d'un consensus et a été élaborée au niveau international par différents experts en médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal (physiologie),...), en prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter qu'une situation (sociale, environnementale,...) et en secourisme. Elle englobe tous les cas de noyade, qu'ils soient mortels ou non et les issues de la noyade ont été classées en trois groupes : décès, séquelles et absence de séquelles. Les experts ont également convenu qu'il ne fallait plus utiliser les expressions noyade mouillée, sèche, active, passive, silencieuse ou secondaire. Ceci afin de proposer une définition simple, complète et internationalement acceptée.

Les causes les plus fréquentes

Reconstitution d'une situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général...) de noyade en piscine

Les chutes accidentelles à l'eau (piscines privées, etc.), la surestimation de ses capacités (en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) souvent), la sous-estimation des risques sur le lieu de baignade, suite d'un accident syncopal, d'un exercice d'apnée, etc.

Les différentes étapes de la noyade

Lors d'une noyade la victime passe souvent par 4 phases.

  • La 1ère phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) appelée aquastress : la victime panique, a des gestes désordonnés, et fait ce qu'on appelle « le bouchon » : s'enfoncer dans l'eau puis remonter successivement.
  • La 2ème phase, appelée petite hypoxie : la victime commence à être épuisée, elle est toujours à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) de l'eau, toujours consciente mais elle a déjà inhalé ou bu plusieurs fois de l'eau.
  • La 3ème phase, appelée grande hypoxie : la victime ne se maintient plus à la surface, elle est complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique...) épuisée. Elle a déjà inhalé beaucoup d'eau et elle est de moins en moins consciente.
  • La 4ème phase, appelée anoxie : la noyade dure depuis un certain moment[évasif]. La victime n'est plus consciente, ne respire plus, et ne montre plus de signe d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) cardiaque.

Les victimes ne passent pas forcément par toutes ces étapes, dans des cas extrêmes d'hydrocution (Une hydrocution est un arrêt cardio-ventilatoire dû à la différence de température entre un liquide (le plus souvent de l'eau, d'où le préfixe "hydro") et la peau. Un...), d'arrêt cardiaque ou autre, l'inconscience, l'absence de respiration (Dans le langage courant, la respiration désigne à la fois les échanges gazeux (rejet de dioxyde de carbone, CO2, appelé parfois de façon impropre « gaz...) et de circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) sont immédiates.

Sauvetage

Face à une personne en danger dans l'eau

Le sauveteur d'une personne en proie (Une proie est un organisme capturé vivant, tué puis consommé par un autre, qualifié de prédateur.) à la panique risque de se faire agripper et entraîner sous l'eau. Quand c'est possible, il vaut mieux tendre une perche, lancer une corde ou une bouée que de s'exposer soi-même.

Face à un noyé hors de l'eau

Les personnes qualifiées pour la pratique des gestes de premiers secours (Les premiers secours représentent l'ensemble des techniques d'aide apportée aux personnes victimes d'un accident, d'une catastrophe, d'un...) pourront commencer par les appliquer. Pour tous, prévenir les secours au plus tôt (en France : sapeur-pompiers, SAMU, secours en mer). Voir aussi le personnel qualifié en mer, en piscine ou sur des plans d'eau surveillés (BNSSA, BEESAN).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Archives des News
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Mars 2018
  Toutes les archives

Mardi 19 Juin 2018 à 00:00:06 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Lichens: un tapis réfrigérant