Peste noire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Dans la littérature

Le Décaméron de l'auteur italien Boccace a pour cadre la peste noire de 1348 qui sévit à Florence.

Plusieurs uchronies (romans historiques) ont été écrites sur le thème de la Peste Noire. Ainsi, dans La Porte des mondes de Robert Silverberg, l’auteur imagine que la peste noire (La peste noire est une pandémie de peste bubonique qui a touché la population européenne entre 1347 et 1351. Elle n'est ni la première ni la...) est bien plus meurtrière (Une meurtrière (ou archère, archière, raière ainsi qu’arbalétrière après l'invention de l'arbalète) est une ouverture pratiquée dans une muraille...), éliminant les trois quarts de la population européenne et changeant complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la...) l’histoire du monde (Le mot monde peut désigner :). Cette idée est également reprise par Kim Stanley Robinson dans Chroniques des années noires, mais dans cette uchronie c'est la totalité des habitants de l’Europe qui périt, entraînant, de la même façon que dans le roman précédent, une histoire complètement différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie à l'aide de la trace, dans l'anneau des entiers d'un...) de celle que l'on connaît.

Connie Willis donne aussi ce cadre à son roman, Le Grand Livre, où une historienne du XXIIe siècle qui voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement...) dans le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), tombe par erreur en pleine peste (La peste (du latin pestis, maladie contagieuse) est une maladie à multiples facettes qui est mortelle pour l'Homme. Elle est causée par le bacille Yersinia pestis,...) noire, la confrontant ainsi aux horreurs de cette pandémie (Une pandémie (du grec ancien πᾶν / pãn (tous) et δῆμος / dễmos (peuple)) est une épidémie touchant une...).

Ken Follett représente bien les conséquences de la peste noire dans son roman "Un monde sans fin" où les habitants de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les...) fictive de Kingsbridge doivent affronter l'épidémie. L'auteur s'attarde particulièrement aux différentes stratégies pour guérir les malades et les mesures entreprises par la ville pour diminuer la propagation de la peste.

Traitements

Médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et...) affublé du masque caractéristique de l'époque de la peste. Le long bec (Un bec, au sens strict, est une structure anatomique externe qui permet la prise alimentaire et donc la nutrition chez les oiseaux. Mais il permet aussi la toilette de l'animal, la nutrition des jeunes, la chasse d'une proie, la manipulation...) renfermait des épices pour couvrir l'odeur des cadavres (gravure de 1656).

La médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal (physiologie),...) du XIVe siècle était bien impuissante face à la peste qui se répandait. Les médecins débordés ne savaient que faire devant cette maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) qui les atteignait, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) autant que leurs patients. Néanmoins, quelques conseils, vains, étaient donnés :

  • brûler des troncs de choux et des pelures de coing ;
  • allumer des feux de bois odoriférants dans les chaumières ;
  • faire bouillir l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et rôtir les viandes ;
  • prendre des bains chauds ;
  • pratiquer l'abstinence (L'abstinence est un renoncement volontaire et durable à la satisfaction d'un appétit ou d'une envie. Dans la plupart des cas, le terme désigne l'abstention de rapports sexuels, d'alcool, de tabac voire...) sexuelle ;
  • pratiquer de nombreuses saignées ;
  • administrer des émétiques et des laxatifs, l'effet obtenu étant l'affaiblissement des malades qui meurent ainsi plus rapidement ;
  • organiser des processions religieuses solennelles pour éloigner les démons[réf. souhaitée].
Page générée en 0.040 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique