Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Gearbest Page Spécial sur les nouveaux clients, Grande Réduction @GearBest! promotion
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
AVIS

Introduction

Pix.gif AVIS I/III Silhouette d'un avion militaire
Rôle Chasseur
Premier vol 1933/1935
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) construit 6
Équipage
1
Motorisation
Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une...) Jupiter VI/Mistral 9Krsd
Nombre 1
Type en étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus...)
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) unitaire 420/550 ch
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est...)
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) 9,00/9,50 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est...) 7,50/7,80 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 2,90/3,20 m
Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa...) alaire 21,20/20,20 m²
Masses
À vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 1 210/1 210 kg
Maximale 1 480/1 380 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 280/310 km/h
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 6 000/6 500 m
Rayon d'action 600/400 km
Armement
Interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme d'études...) 2 mitrailleuses Gebauer de 7,62 mm synchronisées

Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le...) hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse destiné au Legüyi Hivatal, le service aérien clandestin de l’armée hongroise pendant l'Entre-deux-guerres.

AVIS I

Dessiné par les professeurs Elöd Abody-Anderlik et Lazlo Varga avec l’aide d’Istevan Liszt et Deszö Fridrik, un premier prototype fut mis en chantier en 1931 par les ateliers centraux de réparation de Szekesfehérvar-Sosto. C’était un sesquiplan (Sesquiplan (de sesqui : un et demi) est l'adjectif qui désigne un avion biplan dont une des ailes est d'une surface moitié de l'autre.) entièrement métallique à ailes très décalées, reposant sur un train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons...) classique à roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) carénées. Une hélice (Hélice est issu d'un mot grec helix signifiant « spirale ». Un objet en forme d'hélice est dit hélicoïdal.) bipale, dont la casserole largement dimensionnée prolongeait parfaitement le dessin du fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure et l'empennage (pour...), était entrainée par un moteur en étoile 9 cylindres Bristol Jupiter VI de 420 ch construit par Manfred Weiss. L’armement devait comprendre deux mitrailleuses Gebauer de 7,62 mm synchronisées.

Les essais débutèrent en 1933 et révélèrent un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans...) nettement sous-motorisé. L’unique AVIS I [HA-ARA] fut affecté à l’école de l’air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des avions et autres...) de Szombathely, où il était encore en service en 1936, l’armée hongroise préférant acheter des Fiat (Fiat (acronyme de Fabbrica Italiana Automobili Torino, fabrique italienne automobiles Turin), est un constructeur automobile, basé à Turin, dans le...) CR.20bis.

AVIS III

Développé parallèlement à l’AVIS II, ce nouveau chasseur se distinguait essentiellement de ses prédécesseurs par sa structure mixte, la voilure ayant une structure en bois avec un revêtement partiellement en contreplaqué (Le contreplaqué et le lamibois sont la superposition de plaques de bois déroulées, Son épaisseur peut varier selon son utilisation, généralement de 1 à 50 mm.) et partiellement entoilé. On retrouvait sur cet appareil le train principal caréné de l’AVIS I et le moteur Gnôme et Rhône (Le Rhône est un fleuve d'Europe. Long de 812 kilomètres, il prend sa source, dans le glacier du Rhône, à Gletsch, en Suisse, à l'extrémité est du canton du...) 9Krsd Mistral de 550 ch entrainait une tripale Hamilton Standard à pas variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. En statistiques, une variable peut...).

Quatre prototypes furent construits, les essais débutant en 1935, après les premiers vols de l’AVIS II. Cet appareil n’avait pas la maniabilité (La maniabilité désigne la plus ou moins bonne aptitude d'un véhicule terrestre, naval ou aérien à réagir aux sollicitations de son conducteur ou pilote pour effectuer les manœuvres désirées.) du Fiat CR.32, testé à la même époque par le Legüyi Hivatal, qui préféra de biplan (Un biplan est un avion pourvu de deux paires d'ailes, l'une au-dessus de l'autre. Si une des ailes est moitié plus petite que l'autre, on parle plus...) italien. Un AVIS III [HA-ARF] fut modifié en AVIS IV, un autre [HA-ARD] percuta en vol un Caproni Ca.101 le 11 juillet 1938, les deux derniers furent radiés en 1938.

AVIS II

Nullement découragé par l’échec de l’AVIS I, Elöd Abody-Anderlik dessina un nouveau fuselage, plus étroit et avec des flancs plats, qu’il adapta sur la voilure de l’AVIS I dont l’entreplan était relevé pour améliorer la visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On...) du pilote. Les mats d’entreplan étaient plus fins et l’empennage redessiné, l’hélice perdait sa casserole et les roues de train leur carénage, mais le moteur Jupiter était conservé. Le prototype [HA-ARB] fit ses premiers vols au début de l’été 1935 et se révéla tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) aussi décevant que son prédécesseur. Détruit sur accident à Bender Tibor moins d'un an plus tard, il fut rapidement abandonné au profit de l’AVIS III.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.