Apache Derby
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Le projet Apache Derby

Apache Derby est un système de gestion de base de données relationnelle basé sur le langage Java qui peut être embarqué dans des programmes écrits en Java. Étant multi-plateforme et de très petite taille (2MB), il s'intègre particulièrement bien dans toute application Java.

Apache Derby (Apache Derby est un système de gestion de base de données relationnelle basé sur le langage Java qui peut être embarqué dans des programmes écrits en Java. Étant multi-plateforme et de très...) est un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) open source sous licence Apache (La licence Apache est une licence de logiciel libre et open source. Elle est écrite par l'Apache Software Foundation, qui l'applique à tous les logiciels qu'elle publie. Il existe...) 2.0.

Derby est aussi connu sous les noms IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.) Cloudscape et Sun (Sun Microsystems (NASDAQ : SUNW) est un constructeur d'ordinateurs et un éditeur de logiciels américain.) Java DB.

Technologies utilisées par Derby

Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il...) de base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations...) embarqué de Derby

Le noyau du moteur technologique étant en Java, cela permet à Derby de fonctionner à l'interieur même d'un programme Java. JDBC et SQL constituent les interfaces de programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de logiciel (voire...) utilisées.

Serveur Derby

Permet de mettre en place une architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) client-serveur (L'architecture client/serveur désigne un mode de communication entre plusieurs ordinateurs d'un réseau qui distingue un ou plusieurs postes clients du serveur : chaque logiciel client peut...) traditionnelle. Il utilise le protocole standard DRDA et permet d'accéder à la base de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) par l'intermédiaire de JDBC, ODBC/CLI ou encore les langages Perl et PHP (PHP (sigle de PHP: Hypertext Preprocessor), est un langage de scripts libre principalement utilisé pour produire des pages Web dynamiques via un serveur HTTP, mais pouvant également fonctionner...).

Utilitaires

  • ij – permet d'exécuter des scripts SQL sur n'importe quelle base de données supportant JDBC.
  • dblook – permet d'extraire un schéma d'une base Derby.

Histoire

Apache Derby fut conçu à l'origine par Cloudscape Inc, une startup fondée à Oakland, Californie en 1996 pour développer des technologies Java. La première sortie de cette base de données, alors appelée JBMS, fut en 1997. Par la suite ce produit fut renommé Cloudscape et de nouvelles versions apparurent approximativement tous les six mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.). En 1999 Informix Software fit l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) de Cloudscape Inc. En 2001 IBM fit l'acquisition de la section base de données d'Informix Software, ce qui incluait Cloudscape. Cloudscape continua d'évoluer, principalement pour être embarqué dans les applications Java d'IBM. En août 2004 IBM fit don du code à la fondation Apache en tant que Derby, commandité par le projet Apache DB. En juillet 2005 le projet Derby quitta la partie Incubator d'Apache et est depuis développé comme sous-projet de Apache DB.

Sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia (Wikipédia (prononcé /wi.ki.pe.dja/) est une encyclopédie, multilingue, universelle, librement diffusable, disponible sur le Web et écrite par les...) en anglais intitulé "  "
Page générée en 0.069 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique