Cage de pilotage
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Histoire de la cage

Jean-Louis Darlet a inventé la cage de pilotage au début des années 1990. Il cherchait par là à combiner les qualités de pilotage du deltaplane (agrément, précision, élégance) et le faible encombrement d'un parapente (Le parapente est un aéronef dérivé du parachute, permettant la pratique du vol libre. De nos jours, son utilisation, qui constitue un loisir et un sport, est indépendante du parachutisme et se rapproche plus...) (rangement et transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) dans un sac à dos).

Principe

Du parapente a été conservée la partie la plus visible, la voile, ses organes de pilotage (les freins) ayant été remplacés par un système qui permet de piloter l'aile sans création de traînée (En mécanique des fluides, la traînée est la force qui s'oppose au mouvement d'un corps dans un liquide ou un gaz. Mathématiquement...) parasite.

La cage n'a ni freins, ni accélérateur, ni trims. Du deltaplane (Le deltaplane ou aile delta est un aéronef de vol libre, dit à ailes souples. Sa pratique est un sport aérien encadrée, en France, par la...) a été conservé le principe de pilotage par maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs...) directe de l'attitude de l'aile aussi bien en tangage qu'en roulis, mais seulement le principe, puisque l'aile n'est pas liée rigidement à une barre de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.).

De ce double héritage est né un aéronef (Un aéronef est un moyen de transport capable d'évoluer au sein de l'atmosphère terrestre. On distingue deux catégories d'aéronefs :...) qui n'est assimilable ni à un deltaplane, ni à un parapente (et demande donc une formation spécifique), qui donne au pilote une maîtrise très fine de l'attitude de son aile, et par conséquent un agrément de vol et une sécurité active (La sécurité active désigne tous les éléments mis en jeu dans une automobile afin d'éviter les accidents. Elle est à comparer avec la sécurité passive, dont le rôle est de réduire les...) exceptionnels. Les avantages de la cage reposent surtout sur sa sureté par rapport au décrochage et la fermeture (Le terme fermeture renvoie à :) dont le traitement est plus intuitif.

Une centaine de pilotes volent avec cet engin peu courant (une photo serait la bienvenue pour mettre une image sur cette machine peu courante). En fait, le " truc " de la machine vient 1 de la manœuvre globale de a voile par le cadre et 2 de la liaison un peu souple des suspentes avec ce cadre : dans la manœuvre, les suspentes laissent le profil se déformer au bon endroit pour que l'aile vire.

Page générée en 0.049 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique