Système unaire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le système unaire aussi appelé système monadique est le système de numération additif le plus simple pour représenter les entiers naturels. Ainsi pour représenter un nombre N, il suffit de répéter N fois un symbole choisi arbitrairement. Par exemple, en utilisant le symbole " | ", le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) 6 est représenté par " |||||| ". Le fait de compter sur une main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet....) est par lui-même un système unaire (Le système unaire aussi appelé système monadique est le système de numération additif le plus simple pour représenter les entiers naturels. Ainsi pour représenter un nombre N, il suffit de répéter...). Le système unaire est très pratique pour les comptes ou la représentation de résultats, comme des scores de jeux sportifs ou autres, car il ne nécessite pas l'effacement ou le remplacement de l'ancien score.

Représentations variées du nombre huit en système unaire
Représentations variées du nombre huit en système unaire

Les marques sont couramment regroupées en groupe de 5 pour améliorer la lisibilité. Cela est similaire à la pratique d'utiliser un séparateur décimal comme un espace ou une virgule dans le système décimal (Le système décimal est un système de numération utilisant la base dix. Dans ce système, les puissances de dix et leurs multiples bénéficient d'une représentation privilégiée.), ce qui permet de rendre les nombres tels que 100.000.000 plus facile à lire. La première ou la cinquième marque dans chaque groupe peut être écrite avec un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) différent des autres pour une meilleure visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la visibilité horizontale et verticale,...).

Les additions ou les soustractions sont particulièrement simples dans le système unaire car il s'agit simplement de mettre bout à bout les deux nombres par concaténation (Le terme concaténation est issu du latin cum (avec) et catena (chaîne), il désigne l'action de mettre bout à bout deux chaînes.). Les multiplications ou divisions sont par contre plus compliquées.

Comparé au système arithmétique positionnel (La notation positionnelle est un procédé d'écriture des nombres, dans lequel chaque position est reliée à la position voisine par un multiplicateur, appelé base du système de numération. Chaque position peut être représentée par...), le système unaire n'est pas très pratique et n'est pas employé en pratique pour des grands calculs.

Page générée en 0.032 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique