Auréole
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Dans les représentations religieuses, une auréole est une forme le plus fréquemment circulaire, mais parfois c'est un carré ou losange. Le carré était destiné aux representations de personnes encore vivantes alors que le cercle était destiné aux personnes mortes (art byzantin). Quand le corps est representé nimbé ou auréolé , on est alors très proche de l'utilisation de la mandorle. l'auréole (Dans les représentations religieuses, une auréole est une forme le plus fréquemment circulaire, mais parfois c'est un carré ou losange. Le carré...) est l'expression de la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de...) solaire et par extension de la lumière spirituelle et de son rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule...). L'auréole est centrée sur la tête du personnage représenté. L’auréole ou le nimbe exprime de caractère sacré ou l’aura de la personne représentée. On retrouve cette utilisation conventionnelle dans plusieurs religions, notamment dans le christianisme, dans le bouddhisme et l'islam (miniatures perses). Son utilisation existe déjà pendant l'empire romain (représentation des dieux et de empereurs).

En occident (L'Occident, ou monde occidental, est une zone géographique qui désignait initialement l'Europe. L'extension de l'espace considéré a varié au cours de l'Histoire. À une période donnée, elle peut...), si à l’origine l’auréole est un cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance est appelée rayon du...) parfait centré sur le visage ou la tête, à la Renaissance, il devient un disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en...) planant au-dessus de la tête. Il est alors représenté en perspective afin de donner une réalité palpable à un concept ou convention de représentation du caractère sacré. Puis suivant les vicissitudes de l'histoire artistique, l’auréole devient un halo lumineux, une flamme, une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.). L'auréole fut d'abord un simple moyen de protéger les statues romaines des déjections d'oiseaux, et resta dans l'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit...) populaire un symbole d'aura de celui qu'elle couronnait.

  • En optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.), une auréole ou halo est un phénomène visible autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) de certains astres et parfois de certaines sources lumineuses artificielles.
  • Par analogie, il peut désigner une tache en forme de disque.
Exemple : auréole de transpiration sous les bras.
Page générée en 0.030 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique