Constante de Stefan-Boltzmann
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La constante de Stefan-Boltzmann (du nom des physiciens Jo?ef Stefan et Ludwig Boltzmann), notée \sigma \, (la lettre grecque sigma), intervient pour exprimer la relation entre la température et l'énergie rayonnée par un corps, comme le décrit la loi de Stefan-Boltzmann (En physique, la loi de Stefan-Boltzmann[1] établit que la puissance totale rayonnée par unité de surface dans le demi-espace libre du corps noir...).

Cette constante physique (En science, une constante physique est une quantité physique dont la valeur numérique est fixe. Contrairement à une constante mathématique, elle implique directement une grandeur physiquement mesurable.), non fondamentale (En musique, le mot fondamentale peut renvoyer à plusieurs sens.), vaut :

\sigma = 5,670\; 400.10^{-8}\; J K^{-4} m^{-2} s^{-1} \,

La constante de Stefan-Boltzmann (La constante de Stefan-Boltzmann (du nom des physiciens Jo?ef Stefan et Ludwig Boltzmann), notée (la lettre grecque sigma), intervient pour exprimer la relation entre la...) est définie lors du calcul de l'exitance énergétique du corps noir (En physique, un corps noir désigne un objet idéal dont le spectre électromagnétique ne dépend que de sa température. En pratique, un tel objet matériel n'existe pas, mais il représente un...) par :

\sigma = \frac{2\pi^5k^4}{15h^3c^2} = \frac{\pi^2k^4}{60\hbar^3c^2} \,

  • h est la constante de Planck (En physique, la constante de Planck, notée h, est une constante utilisée pour décrire la taille des quanta. Elle joue un rôle central dans la mécanique quantique et a été nommée d'après le physicien Max Planck.)
  • ? est la constante de Dirac (La constante de Dirac (du nom du physicien Paul Dirac), notée (prononcer 'h-barre'), est dérivée de la constante de Planck . Elle est également appelée constante de Planck réduite.) (h-barre)
  • c est la vitesse de la lumière (La vitesse de la lumière dans le vide, notée c (pour « célérité », la lumière se manifestant...)
  • k est la constante de Boltzmann (La constante de Boltzmann k (ou kB) a été introduite par Ludwig Boltzmann lors de sa définition de l'entropie en 1873. Le système étant à l'équilibre macroscopique, mais libre d'évoluer à l'échelle microscopique entre Ω...)

(en physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...) et en cosmologie (La cosmologie est la branche de l'astrophysique qui étudie l'Univers en tant que système physique.), il est très souvent fait usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) de la constante de Boltzmann. Cette constante s’exprime en Joules par Kelvin : k = 1,38×10-23 J K-1).

Page générée en 0.038 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique