Transaction informatique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Une transaction informatique consiste à effectuer une opération informatique cohérente composée de plusieurs tâches unitaires. L'opération ne sera valide que si toutes les tâches unitaires sont effectuées correctement (on parle alors de commit). Dans le cas contraire, l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) traitées lors de l'opération reviennent à leur état initial (on parle alors de rollback).

Les contraintes dites ACID

Le concept de transaction s'appuie sur la notion de point (Graphie) de synchronisation (sync point) qui représente un état stable du système informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par...) considéré, en particulier de ses données.

Une transaction doit respecter les quatre contraintes suivantes dites ACID :

  • Atomicité : une transaction doit s'effectuer en tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) ou rien ;
  • Cohérence : la cohérence des données doit être assurée dans tous les cas, même dans les cas d'erreur où le système doit revenir au précédent état cohérent ;
  • Isolation : la transaction va travailler dans un mode isolé où elle seule peut voir les données qu'elle est en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut être...) de modifier, cela en attente d'un nouveau point de synchronisation ; le système garantit aux autres transactions, exécutées en parallèle sur le même système, une visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la...) sur les données antérieures ;
  • Durabilité : lorsque la transaction est achevée, le système est dans un état stable durable, soit à l'issu d'une modification transactionnelle réussie, soit à l'issue d'un échec qui se solde par le retour à l'état stable antérieur.

Exemple de transaction dans le monde (Le mot monde peut désigner :) bancaire

Par exemple lors d'une opération informatique de transfert d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.) d'un compte bancaire sur un autre compte bancaire, il y a une tâche de retrait d'argent sur le compte source et une de dépôt sur le compte cible. Le programme informatique (Un programme informatique est une liste d'ordres indiquant à un ordinateur ce qu'il doit faire. Il se présente sous la forme d'une ou plusieurs séquences d'instructions, comportant souvent des données de base, devant...) qui effectue cette transaction va s'assurer que les deux opérations peuvent être effectuées sans erreur, et dans ce cas, la modification deviendra alors effective sur les deux comptes. Si ce n'est pas le cas l'opération est annulée. Les deux comptes gardent leurs valeurs initiales. On garantit ainsi la cohérence des données entre les deux comptes.

Utilisation dans les bases de données

Les transactions informatiques sont très utilisées dans les bases de données.

Livres

  • Jérôme BESANCENOT, Michèle CART, Jean FERRIÉ, Rachid GUERRAOUI, Philippe PUCHERAL, Bruno TRAVERSON, Les systèmes transactionnels: concepts, normes et produits. Editeur Hermes (HERMES se base sur le V-Modell allemand (en.wikipedia pour l'instant) [(lien)]. HERMES a été conçu par l'administration fédérale suisse et est en...) collection Informatique, Octobre 1997, ISBN 2-86601-645-9.
Page générée en 0.038 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique