Essieu - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Essieu ferroviaire
Essieu ferroviaire

Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse et supportant par l'intermédiaire des fusées les roues situées à ses extrémités. Un essieu (Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse et...) peut être simplement porteur, ou moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) et/ou directeur.

En terme ferroviaire, l'essieu désigne généralement l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) axe+roues qui sont solidaires. Lorsqu'il y a réunion de deux (ou plus) essieux sur un châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou...) on parle alors de bogie (Un bogie (ou boggie) est un chariot situé sous un véhicule ferroviaire, sur lequel sont fixés...). Ainsi on retrouve ces deux essieux couples dans les machines express (Express est un langage informatique servant à spécificier formellement des données....), trains qui peuvent aller à une vitesse (On distingue :) jugée rapide pour l'époque.

La distance séparant l'" essieu avant " de l'" essieu arrière " d'un véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...) constitue l'empattement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.018 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique