Automédication
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L'automédication a été définie en France par le Conseil de l’Ordre des médecins comme étant « l’utilisation, hors prescription médicale, par des personnes pour elles mêmes ou pour leurs proches et de leur propre initiative, de médicaments considérés comme tels et ayant reçu l’AMM, avec la possibilité d’assistance et de conseils de la part des pharmaciens. ». Cette définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) a été retenue par le Comité Permanent des Médecins Européens.

Les causes de l'automédication

L'automédication fait appel à ce que E. Freidson nomme le « système référentiel profane » qui est la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de précision et de détail, La Culture...) et le savoir personnels (ou du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node)...) social) qu’ont les individus sur la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) et les soignants.

Elle ne concerne théoriquement pas la médication officinale qui est une proposition du pharmacien (Le pharmacien est en France un professionnel de la santé, successeur de l'apothicaire et titulaire du diplôme de docteur en pharmacie, après soutenance d'une thèse d'exercice et...). L'automédication vise généralement d'abord les problèmes assez bénins (douleurs, fatigue, insomnie (L'insomnie est un terme créé au XVIe siècle sur la base du latin insomnia (du latin somniculus, « état de celui qui dort ») et...), toux (La toux est une contraction spasmodique soudaine et souvent répétitive, de la cavité thoracique humaine, dont résulte une expulsion violente d'air des poumons, et usuellement...), constipation (La constipation (d'après le latin co- : "avec"+ stipare : "rendre raide, compact") est une difficulté à déféquer. Les selles sont alors généralement dures et de petit volume....), petites allergies...) pour ne pas gêner la vie (La vie est le nom donné :) courante, et en attente d’une éventuelle consultation médicale. Elle est aussi utilisée par des patients qui - par pudeur - ne veulent pas montrer leurs symptômes au médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de...). C'est un processus d’autonomisation du "malade" par rapport au médecin, auquel l'individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).) fait alors appel quand il juge (Le juge peut être un professionnel du droit, désigné ou élu pour exercer son office. Il peut également être un simple citoyen appelé temporairement à rendre la...) que son problème dépasse ses compétences.

L'automédication est un processus encouragé volontairement ou non par certaines organisations de consommateurs, par la publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le mot qui aux yeux d'Habermas qualifie la Modernité et la...) mais limitée par le non-remboursement des médicaments, et surtout par la peur de l'erreur de diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de δια-, dia-, „par, à travers, séparation, distinction“ et...), notamment pour les jeunes enfants. On peut distinguer l'utilisation de médicaments ne nécessitant pas d'ordonnance (Certains étant remboursables si prescrits, ou non remboursables dans tous les cas), de l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) de médicaments stockés suite à une ordonnance précédente. Dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) riches, les caisses d’assurance maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) et l’État ont parfois joué sur l'automédication et la promotion des médicaments génériques pour limiter le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la résultante...) des lobbies pharmaceutiques et les couts de la médication pour la sécurité sociale.

On évoque aussi l’automédication dans le domaine vétérinaire, soit pour décrire le comportement du soigneur (zoo, élevage, etc), soit, peut-être improprement, pour décrire la capacité de certains animaux, généralement des mammifères (moutons, singes par ex) à ingérer des produits ou objets (terre) ou des végétaux (les feuilles dentées de la part de singes), qui soignent certains de leurs maux (parasitisme, infections bactériennes ou virales..). D'autres groupes animaux tels que les oiseaux se sont montrés capables de se soigner (en mangeant par exemple de l'argile (L'argile (nom féminin) est une roche sédimentaire, composée pour une large part de minéraux spécifiques, silicates en général d'aluminium plus ou...) pour des perroquets)

Avec l'autoprescription sans avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en...) ou justification thérapeutique (La thérapeutique (du grec therapeuein, soigner) est la partie de la médecine qui étudie et applique le traitement des maladies.) d'alicaments ou de “ compléments alimentaires (vitamines, créatinine, acides aminés...) ” qui sont des substances de bien-être (Le bien-être ou bienêtre est un état qui touche à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi, à l'harmonie avec soi et les autres. René Dubos présente la santé...) ou de performance physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la connaissance de la...) ou mentales, l'automédication est à l'origine d'un marché qui en France serait 10 % environ du chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d'affaires de l'Industrie du médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant des propriétés curatives, préventives ou administrée en vue d'établir un diagnostic....).

Le profil des pratiquants de l'automédication

En France, les sondages ont montré que dans les années 1990, l’automédication augmentait avec le niveau de diplôme (Le diplôme (grec ancien :δίπλωµα, diploma signifiant « plié en deux ») est un acte écrit émanant...), que les cadres, artisans, commerçants et chefs d’entreprise la pratiquent le plus, en ayant par ailleurs un comportement généralement plus “ préventif ”. Ce sont les femmes qui achetaient le plus de médicaments sans ordonnance, surtout pour soigner des nourrissons et/ou de jeunes enfants (le 1er enfant étant moins l’objet d’automédication que les enfants suivants, suite à l’expérience des parents). Les jeunes se soignent peu de manière générale, l’automédication augmentant progressivement chez les adultes de 40 à 79 ans pour ensuite diminuer à partir de 80 ans avec une polymédicalisation croissante, et des médicaments nécessitant une ordonnance.

Dans les années 2000, l’e-pharmacie (commerce électronique du médicament) s’est développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.), répondant (avec des publicités intrusive (spams), souvent sans aucune garanties et bien au-delà de la demande) aux besoins de fournir discrètement du viagra et d’autres produits à des prix moindres, souvent dans l’illégalité et avec un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de fraudes, par exemple suite aux peurs suscités par le risque pandémique induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de l'inducteur et de la transformer en électricité (générateur)...) par la grippe aviaire (La grippe aviaire désigne les différentes formes du virus de la grippe qui infecte les oiseaux sauvages et domestiques. La maladie est également connue sous le nom de peste aviaire.).

Page générée en 0.100 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique