Bimota - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Bimota.png

Logo de Bimota
Création 1966
Personnages clés Valerio Bianchi, Giuseppe Morri, Massimo Tamburini
Slogan(s) « Tecnologia dell (Dell est une entreprise américaine, actuellement deuxième plus grand constructeur...)'emozione »
Siège social Italie38 via Giaccaglia, 47900 Rimini (Rimini est une ville d’Italie, capitale de la province de Rimini, dans la région...) (Italie)
Produit(s) Motocyclettes
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une...) www.bimota (Bimota est un constructeur italien de motos.).it

Bimota est un constructeur italien de motos.

Historique

Le nom de la firme provient de ses trois pères fondateurs : Valerio Bianchi, Giuseppe Morri et Massimo Tamburini.

À l'origine, les trois associés montent une entreprise spécialisée dans les chauffages et les climatisations.

Trouvant les cadres des motos japonaises trop instables, Massimo Tamburini décida de créer son propre cadre, qu'il adapte sur sa Honda CB 750 Four (La Honda CB 750 Four est un modèle de motocyclette produit à partir de 1968, et qui marque, pour...) personnelle, après une sortie de route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie...) dans le virage parabolique du circuit de Misano. Bimota est née en 1966 et la première moto est produite en 1973; c'était la HB1 personnelle de Tamburini. Quelques mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) plus tard, alors qu'il courait sur le circuit de Misano, un pilote suisse remarqua la moto et demanda à Tamburini d'en fabriquer une deuxième... Cette machine lui permis de gagner le championnat Suisse de course de côte (La course de côte (ou simplement "la côte" dans le jargon) est une discipline de sport automobile...) l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) suivante.

La firme décide de créer une branche motocyclette (Une motocyclette, également appelée par son apocope moto, est un véhicule...) appelée Bimota Meccanica. Après le départ de Bianchi, Morri et Tamburini décide de privilégier la branche motocyclette au détriment de l'usine de chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un...), pourtant plus rémunératrice. C'est pour cette raison que les premiers cadres étaient fabriqués avec du tube de chauffage.

Pour la dénomination des modèles, la première lettre représente le motoriste, la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...) l'usine Bimota. Quand au chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.), il spécifie le rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du...) de sortie du modèle pour un même motoriste. Par exemple, la DB4 est la quatrième Bimota motorisée par Ducati (Ducati Motor Holding est un constructeur italien de moto basé à Bologne.).

C'est en 1974 que la firme transalpine remporte sa première victoire en Grand Prix de vitesse (On distingue :) avec une YB1 à moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) Yamaha 250 puis 350 cm³. En dehors de la HB1 qui ne fut vendue qu'à une poignée de chanceux, et quelques pièces spéciales (bras oscillants, bracelets etc..) s'adaptant sur les partie-cycles d'origine, il faut attendre 1976 pour que les Bimota prennent la route avec la SB2 puis la KB1. Pour ces deux premiers modèles routiers, Bimota fournit en fait un kit complet à adapter sur sa moto. La première Bimota de route livrée clés en mains est la KB2 550 cm³.

La seule machine entièrement conçue par Bimota : la V-Due

Ainsi, contrairement à la plupart des fabricants de partie-cycles des années 1970, Bimota allait survivre à l'arrivée des châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou...) en aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13....) japonais, augmentant sa production d'année en année jusqu'à son best-seller : la SB6.

Le titre suprême arrive en 1980 avec le pilote sud-africain Jon Ekerold, champion du monde (Le mot monde peut désigner :) de vitesse en 350 cm³, puis en 1987 en TTF1 avec le pilote Virginio Ferrari ( Automobiles et motos Ferrari, constructeur automobile italien dont le nom provient de son...) sur une YB4 motorisée par le moteur de la Yamaha 750 FZ.

L'usine, comme beaucoup en Italie, connut des hauts et des bas au cours de son histoire. La première crise fut le départ de Tamburini qui rejoignit les rang de Cagiva (Cagiva est un constructeur italien de motocyclette installé à Schiranna, une banlieue de...) en 1983 (où il dessina entre autres la Ducati Paso, mais surtout la Ducati 916). Il fut remplacé par l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature...) Federico Martini qui abandonna petit à petit la construction des cadres tubulaires pour celle des cadres en aluminium.

Tamburini était la pierre angulaire de la marque (Morri étant plutôt le financier de l'association). Technicien passionné de compétition, il s'est efforcé pendant dix ans d'amener Bimota au sommet en faisant participer la plupart de ses créations dans divers championnats (italien, suisse, mondial, endurance (L'endurance est la capacité de maintenir dans le temps un certain niveau d'intensité...) etc...) avec d'excellents résultats. Son départ coïncida avec de nouveaux objectifs tournés vers le développement de la production plutôt que vers la compétition.

Martini s'entoura alors de deux jeunes étudiants qui réalisaient une thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est...) dans le domaine de la moto. Les prototypes qui émergèrent de cette alliance s'appelèrent Tesi et avaient la particularité de ne pas avoir de fourche mais un deuxième bras oscillant.

Après la fabrication de plusieurs prototypes de course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.), Bimota décida de décliner le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) pour la route : ainsi naquit la Tesi 1/D en 1990.

Le projet suivant fut celui d'une nouvelle 500 cm³ deux temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...), la V-Due. L'idée de base n'était ni plus ni moins que de construire une machine capable de s'aligner en grands prix en 500 cm³ et d'être homologuée pour la route. Si la version à carburateurs fut très prometteuse en championnat italien, sa version homologuée, à injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) (pour les normes anti-pollution ), connut d'énormes problèmes de mise au point (Graphie), à tels point qu'ils obligèrent la petite usine à racheter les modèles vendus. La firme ne put malheureusement pas s'en remettre financièrement et fut obligée de mettre la clef (Au sens propre, la clef ou clé (les deux orthographes sont correctes) est un dispositif amovible...) sous la porte en 2001.

Rachetée depuis par Roberto Comini, un géant de l'industrie pharmaceutique (L'industrie pharmaceutique est le secteur économique qui regroupe les activités de...), et remise sur pieds, l'usine Bimota a redémarré sa production en 2005. Dans un premier temps, l'usine sort les séries spéciales SB8K Santa Monica et Gobert, d'après des études déjà engagées par les précédents dirigeants. Cette machine permet, à moindre coût, de remettre l'usine à flot. Parallèlement, Bimota signe un partenariat avec le constructeur italien Vyrus, pour distribuer la Vyrus 984 C³ 2V dans son réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...), sous le nom Tesi 2/D.

Toujours en 2005, Bimota présente la sportive DB5, suivie par sa déclinaison roadster, la DB6, en 2006.

Bimota sort ensuite une nouvelle Tesi issue de son bureau d'étude, la Tesi 3/D.

En 2008, Bimota innove en présentant, sur la DB7 Oronero, équipée d'un cadre treillis entièrement en fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se...) de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C,...).

En 2010, Bimota s'engage en Moto2 avec la HB4

Page générée en 0.010 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique