Broncho-pneumopathie chronique obstructive - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Causes

  • Le tabagisme est la principale cause de la broncho-pneumopathie chronique obstructive et est responsable de 80% de ces dernières. Le tabagisme passif augmente également les risques de développer la maladie.
  • Une déficience en alpha 1-antitrypsine d'origine génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.) peut aussi être une cause d'emphysème mais cette cause est rare (moins d'1%).
  • Un asthme (L'asthme (phon. : [asm]) du latin asthma signifiant « respiration difficile », est une maladie du système respiratoire touchant les voies aériennes supérieures et notamment les deux bronches,...) chronique peut également évoluer vers une BPCO.
  • La pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut entendre par malsain [1].) atmosphérique joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche...) un rôle certain.
  • Habitations chauffées au bois. Selon l'OMS, la BPCO due à la fumée (La fumée, parfois appelée boucane en Amérique du Nord, est un nuage de particules solides émis par un feu ou un échauffement mécanique. Ces particules sont...) est la principale cause de mortalité dans le monde (Le mot monde peut désigner :).

Prise en charge

Sportive

les fumeurs pratiquant une APS d'au moins deux heures (L'heure est une unité de mesure  :) par semaine, quelle que soit son intensité, ont un risque réduit de développer une BPCO comparativement aux fumeurs réalisant moins de deux heures d'APS par semaine ( Garcia-Aymericg et coll.,2007)

Il faut redévelopper la voie métabolique aérobie (Aérobie désigne la capacité d'un organisme ou micro-organisme de se développer dans l'air ambiant et plus particulièrement dans un milieu saturé en oxygène.) des muscles périphériques, contribuer à faire baisser l'hyperventilation, augmenter la tolérance à l'effort.

Réentraînement à l'effort en endurance (L'endurance est la capacité de maintenir dans le temps un certain niveau d'intensité exigée.) de 45 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. ...) ( vélo, marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur...), natation...)

Travail musculaire contre résistance des membres supérieurs et inférieurs.

Gestion au long cours

La BPCO étant irréversible, la (les) prise(s) en charge de la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) ont pour principal objectif la restauration ou le maintien de la qualité de vie (La qualité de vie d’une population est un enjeu majeur en sciences économiques et en science politique. On utilise les notions...) des patients grâce aux mesures suivantes :

  • Cessation tabagique
  • Programme d'éducation thérapeutique (La thérapeutique (du grec therapeuein, soigner) est la partie de la médecine qui étudie et applique le traitement des maladies.)
  • réentraînement à l'effort par les Activités physiques adaptées (APA) en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'améliorer la résistance à l'effort (diminuer la dyspnée dans les activités de la vie (La vie est le nom donné :) quotidienne), de renforcer le fonctionnement du métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques qui se déroulent de manière ininterrompue dans la cellule ou l'organisme vivant. C'est...) aérobie (éviter l'acidose provoquée par l'utilisation préférentielle du métabolisme anaérobie (On appelle milieu anaérobie un milieu où il n'y a pas présence de dioxygène (O2).) chez ces patients), et d'accompagner vers un mode de vie actif.
  • Accompagnement psychologique: les thérapies cognitivo-comportementales présentent un intérêt certain notamment pour la prise en charge de l'anxiété (L'anxiété est pour la psychiatrie phénoménologique biologique et comportementale, un état d'alerte, de tension psychologique et somatique, en rapport avec un sentiment...), d'un éventuel état dépressif, la communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou...) avec les proches...

Prise en charge des épisodes de décompensations aiguës

  • Antibiothérapie. La surinfection est une cause fréquente de décompensation.
  • Corticothérapie.
  • Bronchodilatateur. Bien que la réponse objective à ceux-ci (augmentation du VEMS) soit le plus souvent considérée non significative (soit en dessous de 12-15 % d'augmentation), ils sont fréquemment utilisés en raison du soulagement que les patients disent en ressentir.
  • Support ventilatoire mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de...), invasif ou non.

Recommendation de la Société de Pneumologie (En médecine, la pneumologie est la branche qui s'occupe de maladies des poumons et du tractus respiratoire. Elle est, en général, considérée comme une branche de la médecine interne, bien qu'elle soit très...) Française dans la prise en charge de la BPCO

  • Stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un...) 1 léger (VEMS/CV < 0.7 et VEMS> 80% de la théorie) : réduction des facteurs de risques, vaccination (La vaccination est un procédé consistant à introduire un agent extérieur (le vaccin) dans un organisme vivant afin de créer une réaction immunitaire positive contre une maladie infectieuse. La...) anti-grippale, broncho-dilatateur de courte durée d'action (Ventoline).
  • Stade 2 modéré (VEMS/CV < 0.7 eT 50% > VEMS > 80% de la théorie) : un ou plusieurs broncho-dilatateurs de longue durée d'action (Sérévent, spiriva, etc...).
  • Stade 3 sévère (VEMS/CV < 0.7 eT 30% > VEMS > 50% de la théorie) : glucocorticostéroïdes inhalés en association fixe avec un broncho-dilatateur (Sérétide, Symbicort).
  • Stade 4 très sévère (VEMS/CV < 0.7 eT 50% > VEMS ) : oxygénothérapie de longue durée si insuffisance respiratoire (En médecine, l'insuffisance respiratoire désigne l'incapacité de l'appareil respiratoire à assumer correctement sa fonction, à savoir oxygéner le sang. Elle peut être...), traitements chirurgicaux.

Évolution et complications

  • Hypertension pulmonaire (Les pulmonaires sont des plantes de la famille des Boraginacées appartenant au genre Pulmonaria. Elles doivent leur nom au fait que, selon les Romains, leur racine était...)

La plus fréquente parmi les complications de la BPCO est l'insuffisance respiratoire. Il peut également se produire des complications neurologiques, cardiovasculaires ou musculaires. L'insuffisance respiratoire consiste en l'incapacité pour le système respiratoire (poumons et bronches) d'assurer sa fonction d'oxygénation du sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte est doté...) et des organes.

Page générée en 0.531 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique