Fumée
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

écriture de ciel

La fumée, parfois appelée boucane en Amérique du Nord, est un nuage de particules solides émis par un feu ou un échauffement mécanique. Ces particules sont principalement de la suie (du carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) imbrûlé), ainsi que des cendres ; ces particules sont mélangées aux gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume...) de combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire une explosion.) et aux vapeurs chaudes.

Toxicité et dangers

Lors d'un incendie, la fumée (La fumée, parfois appelée boucane en Amérique du Nord, est un nuage de particules solides émis par un feu ou un échauffement mécanique. Ces particules sont...) représente quatre dangers :

  • étant opaque, elle gêne considérablement l'évacuation d'un bâtiment en feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) et la progression des secours ;
  • si elle est inhalée, elle provoque des brûlures internes des poumons et des voies aériennes, qui s'ajoute à la toxicité des gaz ;
  • elle transporte de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) (gaz et particules chaudes) ; en provoquant une élévation de température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée...) dans les locaux où elle se répand, elle peut provoquer la naissance d'un autre feu éloigné du foyer initial ;
  • la plupart du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), elle contient des gaz imbrûlés issus de la pyrolyse des matériaux ; lorsqu'elle se mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une...) à l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il...), elle peut provoquer une explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue...) de fumées (backdraft) ou un embrasement généralisé éclair (flashover).

Elle a également un « effet de filtre » qui modifie la perception des couleurs par les pompiers, et donc la lecture du feu : des flammes jaunes vont paraître rouges à travers la fumée, et si le plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) de fumées est épais, il peut cacher les rouleaux de flamme annonçateurs de l'embrasement généralisé éclair.

L'inhalation de fumée par une personne est très dangereuse. C'est la cause principale de décès lors d'un incendie. L'effet toxique évoqué plus haut peut persister après extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans plusieurs domaines :) de l'incendie. L'inhalation de fumée refroidie est d'autant plus pernicieuse qu'elle n'entraîne pas de sensation de gêne à court terme.

Les installations techniques et les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) de construction des structures peuvent subir des dommages irréversibles du fait d'une exposition, même brève, à l'action des fumées. Ainsi les fumées acides exercent des effets destructeurs sur la connectique comme sur le béton (Le béton est un matériau de construction composite fabriqué à partir de granulats naturels (sable, gravillons) ou artificiels (granulats légers) agglomérés...). De nombreux industriels qui échappent à un sinistre négligent l'action des fumées et s'exposent à des pannes et des défaillances structurels apparaîssant dans les jours et les semaines qui suivent le sinistre. Il existe des procédés de décontamination qui doivent intervenir dans les heures (L'heure est une unité de mesure  :) ou les jours qui suivent.

Utilisation tactique

Utilisation civile de fumigènes dans le cadre de manifestations (Paris XIII, novembre 2008)

Un système qui génère de la fumée est dit « fumigène ». Les fumigènes sont parfois utilisés par l'armée pour masquer la position exacte des soldats ; ils sont également utilisés pour effectuer un balisage visible de jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure...) depuis le ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.), par exemple pour marquer la zone d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine...) d'un hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.) (drop zone ou DZ). Des machines à fumées sont également utilisées pour créer des ambiances dans les discothèques. Dans ces trois cas, les fumées sont non toxiques.

Lutte contre l'incendie

Dans un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de bâtiments, et notamment les établissements recevant du public en France, les normes de construction imposent de prévoir des mesures de désenfumage.

Lors de leur intervention sur un feu en volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) clos, la priorité des pompiers est de maîtriser la fumée :

  • confinement (fermer les portes) ou au contraire évacuer : création d'un exutoire (c'est-à-dire d'une ouverture, quitte à casser une fenêtre (En architecture et construction, une fenêtre est une baie, une ouverture dans un mur ou un pan incliné de toiture, avec ou sans vitres.) ou le toit), éventuellement mise en place d'une ventilation opérationnelle ;
  • refroidissement des fumées en effectuant un jet diffusé (nébullisé) et pulsé d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.), ou bien par « crayonnage » (dessiner des lettres dans l'air avec le jet diffusé).

Un kilogramme (Le kilogramme (symbole kg) est l’unité de masse du Système international d'unités (SI).) de plastique génère 2 500 m3 de fumées [1].

Page générée en 0.275 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique