Corps humain
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les parties du corps humain chez la femme et l'homme adultes

Le corps humain est la structure physique d'une personne.

Terminologie

La biologie est la science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens...) de la vie (La vie est le nom donné :). Elle étudie tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) ce qui concerne les êtres vivants et se subdivise en plusieurs disciplines selon l’aspect envisagé :

  • Anatomie : étudie la structure et la forme des êtres vivants.
  • Histologie : étudie la structure des tissus et cellules qui constituent les êtres vivants. La cellule est la plus petite entité vivante. Le tissu est un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) de cellules spécialisées et adaptées à une même fonction (exemple: tissu musculaire). L’instrument utilisé par l’histologie est le microscope optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.). L’appellation “optique” signifie que ce microscope utilise de la lumière visible (La lumière visible, appelée aussi spectre visible ou spectre optique est la partie du spectre électromagnétique qui est visible pour l'œil humain.) (photons).
  • Cytologie : étudie la cellule au microscope électronique. Ce microscope utilise des électrons (non visibles). La cytologie décrit la forme des cellules, leurs propriétés, leur fonction et leurs éléments constitutifs.
  • Physiologie : étudie le fonctionnement des êtres vivants.
  • Embryologie : étudie le développement de l’organisme depuis l’oeuf jusqu’à sa forme définitive. Remarque: après avoir acquis sa forme définitive, l’organisme peut grandir. La croissance n’est pas du domaine de l’embryologie.
  • Autres : écologie, biochimie, génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.), biophysique (La biophysique est une discipline à l'interface de la physique et la biologie où les outils d'observations des phénomènes physiques sont appliqués aux...), etc...

Définitions

Un organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais...) est une entité structurelle et fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent...) composée de différents tissus doués de capacités complémentaires et exerçant une fonction spécifique mais n’ayant de sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du...) qu’au sein d’un système.

Un système est une entité structurelle et fonctionnelle composée de différents organes doués de capacités complémentaires et exerçant une fonction spécifique au sein de l’organisme entier.

Les êtres vivants

Propriétés des êtres vivants

À défaut de pouvoir définir clairement la vie, on a tenté de relever chez les êtres vivants quelques propriétés que n’ont pas les êtres inertes.

Organisation (Une organisation est)

Les être vivants sont des ensembles structurés. La physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique...) et la chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces d'investigations communs ou proches.) ont montré que les atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. Il est...) et les molécules, qui existent aussi dans le monde (Le mot monde peut désigner :) inerte (Inerte est l'état de faire peu ou rien.), sont déjà structurés. Mais l’organisation du monde vivant va bien plus loin. En effet, les molécules se rassemblent pour former des organites. Plusieurs organites s’ordonnent pour former une cellule. Les êtres unicellulaires ne dépassent pas ce stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un...). Un ensemble de cellules forme un tissu. Les tissus entrent dans la constitution des organes, dont l’assemblage forme un organisme. On peut même aller plus loin et considérer que les différents groupes d’organismes forment des populations.

Transformations constantes

  • Transformation des substances absorbées
  • Mouvements cellulaires dans un même organisme
  • Mouvement de l’organisme entier

On appelle « métabolisme » l’ensemble des échanges de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La...) et d’énergie effectués par un être vivant avec son milieu.

Croissance et reproduction

  • Les cellules peuvent se reproduire (mitose)
  • La reproduction (La Reproduction. Eléments pour une théorie du système d'enseignement est un ouvrage de sociologie co-écrit par Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron paru en 1970...) cellulaire aboutit à la croissance de l’organisme par augmentation du nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de cellules.

Irritabilité

L’organisme vivant vit dans un milieu déterminé (son environnement). Tout changement dans l’environnement est appelé « stimulus » (exemple: changement de température). Le stimulus engendre une réaction de l’organisme qui vise à s’adapter aux changements de l’environnement. C’est l’irritabilité.

Évolution

Les organismes vivants peuvent introduire, lors de la reproduction, des changements dans les caractéristiques de leur forme et de leur fonction. Ces changements deviennent alors héréditaires.

Structure des êtres vivants

Composition chimique

Certains constituants des êtres vivants existent tels quels dans le monde inerte. Exemples: H2O et les minéraux,...

Constituants propres aux êtres vivants

Ces substances sont composées de quatre éléments (Dans le cadre de la philosophie naturelle, la théorie des quatre Éléments est une façon traditionnelle de décrire et d'analyser le monde.) de base (C, H, O, N) organisés de différentes manières:

a. Glucides: C, H, O (sucres) Hydrosolubles PM: 180 (unité = poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) de H) Libèrent facilement leur énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) Exemple de sources: pommes de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus...), farine, amidon (L'amidon (du latin amylum, non moulu) est un glucide complexe (polyoside) composé de chaînes de molécules de D-Glucose. Il s'agit d'une...)

b. Lipides: C, H, O (graisses) PM: 1000 Stockage énergétique

c. Protéines: C, H, O, N PM: peut aller jusqu’à un million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un millier de...) Constituées d’acides aminés (AA)

Structure des AA: R | (amine) H2N - C - COOH | H (acide)

R = radical: il y en 23 différents

Rôle des protéines:

  • Participent à la catalyse (La catalyse est l'action d'une substance appelée catalyseur sur une transformation chimique dans le but de modifier sa vitesse de réaction. Le...) des réactions chimiques. Ce sont des enzymes ou catalyseurs biologiques. Un catalyseur (En chimie, un catalyseur est une substance qui augmente la vitesse d'une réaction chimique ; il participe à la réaction mais il ne fait partie ni des produits, ni des...) facilite une réaction chimique sans la modifier.
  • Entrent dans la constitution de certaines structures du corps. Par exemple: la kératine prend une part importante dans la composition chimique des cheveux; les protéines qui ont ce rôle sont appelées “protéines de structure”.
  • Participent aux communications intercellulaires en constituant des canaux pour le passage de diverses molécules ou des récepteurs hormonaux.

Structure physique

  • Hétérogénéïté: l’être vivant est compartimenté. Pour les êtres supérieurs, on peut citer comme exemple le compartiment vasculaire.
  • Unité: toutes les cellules d’un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de...) font partie du même organisme.
Page générée en 2.459 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique