École régionale des beaux-arts de Besançon - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

École régionale des beaux-arts de Besançon

Ajouter une image

Présentation
Nom local École des Beaux-Arts
Période ou style Contemporain
Destination initiale École des Beaux-Arts
Propriétaire Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux villages) dans...) de Besançon
Destination actuelle École des Beaux-Arts
Site Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de...) www.erba.besancon.com/
Géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê gê) la Terre et...)
Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.)
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre (ou sur une autre planète).)
47° 14′ 37″ Nord
       5° 59′ 39″ Est
/ 47.243577, 5.99412
 
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus...) France
Région Franche-Comté
Localité (Une localité est une agglomération habitée de taille indéterminée, en général peu importante, qui peut éventuellement être le chef-lieu d'une circonscription administrative.) Besançon
 
France relief location map.jpg
École régionale des beaux-arts de Besançon

L'École régionale des beaux-arts de Besançon est une école spécialisée dans les beaux-arts et situé à Besançon, en Franche-Comté. Elle est située rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce...) Denis Papin, près du Campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou d'une école située hors d'une ville. Ce terme inclut ainsi les...) de Besançon et les lignes 6 et 20 du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node) l'extrémité...) Ginko la desserve.

Histoire

La première école de peinture et de dessin dans la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social, culturel, économique ou sportif, dans ce cas on parle aussi de...) comtoise fut créée par Melchior Wirsch et Luc Breton durant le XVIIIe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois...), et partageait avec le conservatoire de musique l’ancienne halle aux grains, située place de la Révolution, au cœur du centre ville. En 1972, l'école des beaux arts déménage au campus universitaire de la Bouloie, rue Papin.

Le bâtiment actuel fut réalisé par l’architecte catalan Josep-Luis Sert, ayant aussi réalisé la fondation Maeght, à Saint-Paul de Vence. Les locaux ont donc le rare privilège d'avoir été conçu spécialement pour être une école d’art. Le bâtiment comporte des installations ayant une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) de 7 000 m2, répartis entre les ateliers techniques, les ateliers pour le travail personnel, les ateliers de maintenance et les salles de cours, la bibliothèque, la salle de conférences, les galeries et salles d’exposition, les résidences d’artistes ainsi que les locaux administratifs. L'école des beaux arts dispose aussi d'un vaste parking ainsi que d'un terrain de sport. La bibliothèque de l'école comporte environ 11 000 ouvrages et catalogues d’expositions, dont 300 livres d’artistes et 1200 livres anciens, 4000 brochures et petites publications, 43 revues spécialisées en cours (art, design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois fonctionnels, esthétiques et conformes...) graphique, architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.), design, photo, cinéma) et une collection de près de 80 revues anciennes, ainsi que 1000 dossiers documentaires et 500 documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux capacités de l'ordinateur, pouvaient...).

L’école des beaux arts de Besançon organise des ateliers de cours du soir et des cours périscolaires dans diverses disciplines. Elle admet également quelques personnes en qualité d’auditeurs libres, dans le cursus étudiant. Des activités publiques sont aussi parfois programmées, notamment des expositions et des conférences. Enfin, l'école comporte une résidence (Le nom de résidence est donné à un ensemble de voies souvent qui forment une boucle ayant la particularité de desservir des mêmes logements appelées également résidence....) internationale d’artistes. Aujourd'hui l'École régionale des beaux-arts de Besançon accueil chaque années entre 200 et 300 étudiants venus de toute la région, ainsi que 18 professeurs, quatre assistants et 11 personnes non-enseignantes.

Anciens professeurs célèbres

  • Charles-Antoine Flajoulot
  • Gustave Courbet
  • Gérard Blanchard
  • Félix Rozen
  • Pierre Faucheux
  • Charlotte Perriand
  • Jean Ricardon
  • Jens Boettcher

Anciens élèves célèbres

  • Jean Gigoux
  • Marcel Boutterin
  • Guénolé Azerthiope
  • Claude-Max Lochu
  • Georges Oudot
  • Didier Marcel
  • Jacques Julien
  • Hugues Reip
  • Armand-Emile Mathey-Doret
Page générée en 0.112 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique