Figue - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La figue est le fruit du figuier commun (Ficus carica) un arbre de la famille des moracées, emblème du bassin méditerranéen où il est cultivé depuis des millénaires. Son nom français est emprunté à l'occitan figa. Aux Antilles (Les Antilles sont un vaste archipel situé dans la mer des Caraïbes. L'archipel forme un...) et dans l'Océan indien (L’océan Indien s'étend sur une surface de 75 000 000 km². Il est limité au nord...), le terme figue (La figue est le fruit du figuier commun (Ficus carica) un arbre de la famille des moracées,...) désigne aussi les bananes.

Figue vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) en coupe
Figue
Figuier

Botanique

Caractéristiques botaniques

Les fleurs et fruits du figuier sont d'un type très particulier. La figue est un faux-fruit. Avant d'être un fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine....), la figue est une inflorescence (L'inflorescence est la disposition des fleurs sur la tige d’une plante à fleur. Cette...) en forme d'urne appelée sycone, sorte de petit sac charnu qui enferme une inflorescence constituée de centaines de minuscules fleurs unisexués qui en tapissent l'intérieur. Ces fleurs totalement emprisonnées ne peuvent être fécondées sans intervention extérieure

Le sycone posséde une petite ouverture, l'ostiole, près de laquelle on trouve des fleurs mâles, mais il n'y a jamais de pollinisation (La pollinisation est le mode de reproduction privilégié des plantes angiospermes et...) autogame car la maturité des unes et des autres n'est pas synchrone (dichogamie). En fait, ces fleurs sont pollinisées par des hyménoptères spécifiques du genre Blastophaga, une guêpe (Les guêpes sont des insectes de l'ordre des hyménoptères (sous-classe des...) liliputienne (Blastophaga psenes dans le cas du figuier sauvage européen), totalement dépendants des figuiers (mâles et femelles vivent à l'intérieur des figues) et qui pondent seulement dans certains types de fleurs femelles.

Les figuiers dits « mâles », ou figuier de bouc, portent en hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) des figues vertes à l'apparence desséchée. Ce sont ces dernières qui abritent les œufs de blastophages qui donnent naissance, vers la mi-mai, à une première génération d'insectes. Les blastophages femelles s'envolent par l'ostiole, alors que les mâles épuisés meurent dans la figue. En sortant, les femelles se frottent au bouquet de fleurs mâles disposé auprès de l'orifice de sortie ce qui permet aux grains de pollen (Le pollen (du grec palè : farine ou poussière) constitue, chez les...) de se déposer sur le dos (En anatomie, chez les animaux vertébrés parmi lesquels les humains, le dos est la partie...) de l'insecte (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large...) et ainsi d'être transportés jusqu'au figuier femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le...). L'équilibre nécessaire au figuier et à l'insecte (Les insectes (Insecta) font partie du sous-embranchement des hexapodes, elle-même incluse dans...) est ainsi assuré.

Il existe dans la nature trois types de figues qui sont visitées par les blastophages :

  • Les figues à fleurs femelles brevi-stylées du figuier de bouc dans lesquelles les femelles blastophages peuvent pondre et qui donneront des galles à la place des figues, au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le...) (mamme) ou en été (profichi).
  • Les figues à fleurs femelles longi-stylées du figuier domestique qui ne permettent pas aux blastophages femelles de pondre mais qui, visitées par ces dernières et donc pollinisées, donneront des figues comestibles produisant des graines.

La fécondation (La fécondation, pour les êtres vivants organisés, est le stade de la reproduction...) des fleurs des figuiers femellles donnera au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) d'août et septembre les figues fruits qui peuvent être dégustées. En fait, les vrais fruits sont les innombrables petits grains qui parsèment la chair de la figue, ce que les botanistes appellent les akènes.

Variétés

Variété « Goutte d'or »

Les variétés de figues sont classées en trois catégories : les figues vertes (ou blanches), les figues grises (ou rouges) et les figues noires (ou violettes). Ces variétés peuvent être plus ou moins productives :

  • Les bifères donnent deux récoltes par an, en juillet sur les rameaux de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) précédente et, en automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et...), sur ceux de l'année en cours.
  • Les unifères fructifient une seule fois en fin d'été.

Il existe des milliers de cultivars mais on peut citer entre autres :

  • Brunswick, grosse figue précoce bifère rougeâtre, arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en...) à faible développement pouvant être cultivé en pot.
  • Dalmatie, grosse figue verte allongée bifère à chair rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait...) vif très appréciée en accompagnement de charcuterie, mais il ne faut pas l'utiliser en cuisson.
  • Violette de Solliès, figue violette (75% de la production française) qui a maintenant une AOC
  • Blanche d'Argenteuil (synonymes Blanche, Blanche de Versailles) : supporte bien les climats froids. Fruit moyen et précoce. Peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...) brillante de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes...) jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même...) orangé à verte se détachant facilement, figue allongée aplatie vers l'œil et tenant bien à l'arbre. Chair blanche, juteuse, très sucrée, parfumée et recherchée pour sa saveur.
  • Bourjassote noire
  • Figue de kabylie
  • Goutte d'or, grosse figue précoce jaune dorée, chair rose, arbre de faible développement
  • Grise de Saint-Jean ou Cotignane ou Grisette ou Coucourelle grise ou Célestine ou Cordelière, figue grise bifère, donne de généreuses récoltes en été comme en automne. Cette figue peut être utilisée de toutes manières ; elle est très bonne séchée.
  • Madeleine des deux saisons ou Angélique, figue verte précoce bifère, est idéale à consommer fraîche ou en confiture, mais pas pour les plats cuisinés.
  • Marseillaise, petite figue unifère à la peau jaune-vert ayant une chair rose très sucrée de bonne qualité gustative souvent utilisé comme figue séchée. Arbre de faible développement, rustique.
  • Ronde de Bordeaux, petite figue noire unifère
  • Sultane ou Bellone ou Noire de juillet, grosse figue noire bifère, abondante en automne, intéressante pour toutes préparations, y compris en fruit sec.

Collections

Il existe à Vaison-la-Romaine dans le Vaucluse une collection nationale de près de trois cents figuiers de toutes variétés.

Une telle collection existe également au sein de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un...) de Porquerolles (L’île de Porquerolles est la plus grande et la plus occidentale des trois îles...), commune de Hyères dans le Var.

Page générée en 0.190 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique