Hyperacousie
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L'hyperacousie est un dysfonctionnement de l'audition, caractérisé par une hypersensibilité de l'ouïe.

Description détaillée

L'hyperacousie résulterait d'un dérèglement du schéma auditif neuronal, suite à une lésion de l'oreille interne (L'oreille interne est une des parties de l'oreille, qui contient non seulement l'organe de l'ouïe, la cochlée ou limaçon, mais aussi le Système vestibulaire, organe de l’équilibre, responsable de la...). Elle apparaît souvent après une exposition à un niveau sonore très élevé (concerts, discothèques, tir au fusil, chantiers...).

Elle se caractérise par un seuil de tolérance au bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) anormalement bas ; certains sons ou niveaux sonores, qui ne sont pas perçus par les autres comme forts ou désagréables, sont pénibles, douloureux ou engendrent des acouphènes ou une augmentation de leur intensité. Certains sujets hyperacousiques présentent par ailleurs une difficulté à échantillonner les sons : un faible bruit perturbe la perception d'un bruit pourtant plus fort. Ainsi, par exemple, il lui est difficile de suivre une conversation dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement...) bruyant, comme un restaurant.

40 % des sujets atteints d'acouphènes souffriraient également d'hyperacousie (L'hyperacousie est un dysfonctionnement de l'audition, caractérisé par une hypersensibilité de l'ouïe.). Cette pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance...) affecte de plus en plus de personnes, nos sociétés étant de plus en plus bruyantes. Il n'y a pourtant que peu de prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter qu'une situation (sociale, environnementale, économique..) ne se...) pour enrayer ce phénomène de pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut entendre par malsain [1].) sonore.

L'hyperacousie est une affection socialement handicapante. Le sujet qui en souffre est contraint de se protéger dans les environnements bruyants voire de les éviter, en cherchant à évoluer, dans la mesure du possible, dans un espace dont le niveau sonore reste modéré, même si cela lui est difficile, en particulier en ce qui concerne les citadins.

Les conséquences de cette pathologie peuvent être nombreuses : Résistance sonore moindre occasionnant des crises de sensibilité auditive, acouphènes ou augmentations de l'intensité de ces derniers, nausées, vertiges, douleurs neurogènes permanentes, céphalées, fatigue permanente, dépression, désociabilisation, tendances suicidaires...

Si une personne souffrant d'hyperacousie se force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les...) à s'exposer à un son qui lui cause des douleurs, son hyperacousie s'aggrave. L'aggravation est proportionnelle à l'intensité du son et à la durée d'exposition. Un coup de klaxon, une sirène d'ambulance (Une ambulance est un véhicule permettant de transporter des personnes malades ou blessées vers un hôpital ou une clinique.), des cris d'enfants, les voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est...) qui freinent, les travaux routier, les tondeuses à gazon, le bruit d'un torrent, le piaillement continuel d'oiseaux, un sèche-cheveux, un micro-ondes, le bruit d'un supermarché, ... Autant de bruits qui non seulement causent des douleurs (parfois intolérables) chez les personnes souffrant d'hyperacousie mais qui sur le long terme aggravent leur hyperacousie. Comme pour les acouphènes, il existe différents niveau de gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.). Les personnes les moins atteintes sont uniquement affectées par le bruit d'intensité relativement forte qui leur occasionne des douleurs. Chez les personnes les plus atteintes, le bruit de leur propre voix ou de leur propres pas sur le sol leur occasionne des douleurs. Cela explique pourquoi certaines personnes sont acculées au suicide (Le suicide (du latin suicidium, du verbe sui caedere « se massacrer soi-même ») est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie. Dans le domaine médical, on parle aussi...). Les personnes souffrant d'hyperacousie doivent par conséquent, constamment faire preuve de prudence, un seul coup de klaxon peut leur occasionner des douleurs intolérables voire une aggravation irréversible de leur hyperacousie.

Il n'existe pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une durée.) aucun traitement ni aucune thérapie (Une thérapie est un ensemble de mesures appliquées par un thérapeute à une personne souffrant d'un problème de santé, dans le but de l'aider à guérir, de minimiser ou de soulager ses symptômes, ou encore...) réellement efficace, et cette maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) est mal connue du corps médical. Elle est de plus souvent mal comprise par l'entourage qui croit souvent qu'une personne souffre d'hyperacousie parce qu'elle est restée au calme et qu'il faut donc se réhabituer au bruit. Mais contrairement à une idée reçue, l'hyperacousie n'est pas dûe à une perte d'habitude du bruit mais à un excès de bruit voire un traumatisme (Un traumatisme est un dommage de la structure ou du fonctionnement du corps ou du psychisme. Il peut être dû à un agent ou à une force...) sonore qui a occasionné des lésions voire la destruction des cellules du système auditif chargées de la régulation (Le terme de régulation renvoie dans son sens concret à une discipline technique, qui se rattache au plan scientifique à l'automatique.) du son.

L'hyperacousie sévère est une des pathologies les plus handicapantes qu'il soit. Le malade ne peut plus sortir de chez lui, il est contraint de vivre dans un environnement sonore modéré et ne peut plus avoir de vie (La vie est le nom donné :) sociale.

Page générée en 0.056 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique