Jakarta - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Daerah Khusus Ibukota Jakarta
Carte de l'Indonésie mettant en évidence Jakarta (en vert clair)
Administration
Pays Indonésie Indonésie
Type Territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en...) avec statut de province
Géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία...)
Superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent...) 661,52 km2
Démographie (La démographie (en grec...)
Population 12 000 000 hab. 
Densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la...) 18 140 hab./km2
Carte administrative de Jakarta (Jakarta (que certains écrivent Djakarta en français, à prononcer [dʒa'karta])...)

Jakarta (que certains écrivent Djakarta en français, à prononcer [dʒa'karta]) est la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs,...) de la République d'Indonésie (L'Indonésie, officiellement la République d'Indonésie (en indonésien Republik...). Située sur l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un...) de Java, la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) couvre 650 km² pour 12 000 000 habitants. Au temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) des Indes néerlandaises, elle se nommait Batavia et était la capitale de la colonie. Batavia avait elle-même été construite sur les ruines de la ville de Jayakarta.

Population

La population de Jakarta, ville cosmopolite depuis des siècles, vient de toutes les régions d'Indonésie. Il existe toutefois une population qui se considère comme "autochtone" de Jakarta : les Betawi, dont le nom vient de Batavia.

Histoire

L'inscription de Tugu

Le plus ancien vestige trouvé à Jakarta est l'inscription dite "de Tugu" trouvée dans ce quartier du nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de Jakarta. Cette inscription, écrite en sanscrit et en écriture pallava, mentionne un royaume du nom de Tarumanagara et son roi Purnawarman qui, en cet endroit, a fait construire un canal de 10 km vers la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.). On la date du Ve siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...) après J.-C.

L'embouchure de la rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la...) Ciliwung était autrefois un port actif nommé Kalapa (“noix de coco” en malais et en sundanais). Kalapa était le principal débouché maritime du royaume hindouiste de Pajajaran dont la capitale, Pakuan, se trouvait sur le site de l'actuelle Bogor, 60 km au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de Jakarta. En 1513, une ambassade portugaise vient à Kalapa. Un traité est signé en 1522 avec Pajajaran, qui autorise les Portugais à construire un entrepôt (Un entrepôt est un bâtiment logistique destiné au stockage de biens en vue de leur...) et un fortin à l'embouchure de la Ciliwung.

Pajajaran espérait que la présence de marchands étrangers et de soldats portugais le protégerait de la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) montante du royaume musulman de Demak dans le centre de Java. Demak avait conquis Cirebon à l'est et Banten à l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se...). En 1527 Fatahillah, un prince de Banten, conquiert Kalapa et la rebaptise "Jayakarta" (“acte victorieux” en sanscrit).

En 1596, une flottille hollandaise commandée par Cornelis de Houtman fait escale (Une escale est un arrêt marqué par un véhicule de transport durant un trajet au long...) à Jayakarta. Le prince Jayawikarta, vassal de Banten, les autorise à construire un fort et deux entrepôts. Il fait de même avec les Anglais, ce qui entraîne des heurts entre les deux communautés. Banten, qui désapprouve l'action de son vassal, le destitue.

L'ancien Stadhuis de Batavia

En 1619 Jan Pieterzoon Coen, gouverneur général de la VOC (Vereenigde Oostindische Compagnie ou Compagnie hollandaise des Indes orientales) basée aux Moluques, conquiert à son tour Jayakarta. Sur ses ruines, il fonde Batavia.

Sultan Agung (L'Agung est un stratovolcan indonésien de 3 142 m d'altitude.), souverain de Mataram dans le centre de Java, attaque deux fois Batavia sans succès, en 1628 et en 1629. Batavia peut résister parce qu'elle est ravitaillée par mer, alors qu'Agung n'a pas de bateaux, parce qu'il a contraint les principautés qu'il a conquises à détruire leurs flottes. En outre, ses alliés javanais le trahissent.

Le pont-levis (Un pont-levis est un type de pont mobile défensif qui se baisse et se lève pour ouvrir ou...) dans la vieille ville

Des gravures du XVIIe siècle montrent une Jacatraweg, "route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie...) de Jacatra", qui menait à un fortin, Fort Jacatra, construit par les Hollandais en 1656 et démantelé en 1808. Son emplacement était à l'embouchure de la rivière Ciliwung dans le nord de Jakarta. Jacatraweg s'appelle aujourd'hui Jalan Pangeran Jayakarta, "rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux...) du prince Jayakarta" (en fait Jayawikarta, dernier prince de Jayakarta au début du XVIIe siècle).

En 1799, la VOC est déclarée en faillite. Le gouvernement néerlandais confisque ses actifs et Batavia devient la capitale des Indes néerlandaises.

L'Indonésie indépendante redonne à la ville son nom d'origine de "Jakarta".

Le quartier de Muara Angke dans le nord
Page générée en 0.421 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique