Maître Eolas
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Journal d'un avocat
Importez le logo de ce site Web
URL http://www.maitre-eolas.fr
Description Blog (Un blog ou blogue est un site Web constitué par la réunion de billets agglomérés au fil du temps et souvent classés par ordre antéchronologique (les...) de Maître Eolas (Maître Eolas est le pseudonyme d'un avocat au barreau de Paris, auteur d'un blog juridique français, Journal d'un avocat, ouvert en 2004. Il y traite de l'actualité de...)
Commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) non
Type de site juridique
Langue(s) Français
Créé par Un avocat au barreau de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les...)
Lancement 2004
État actuel En activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.)

Maître Eolas est le pseudonyme d'un avocat au barreau de Paris, auteur d'un blog juridique français, Journal d'un avocat, ouvert en 2004. Il y traite de l'actualité de sujets juridiques et raconte « l'envers du décor du Palais ». Il s'agit d'un des blogs les plus lus en France (15 000 visiteurs par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...) en 2008).

Le pseudonyme vient du gaélique eòlas qui veut dire connaissance.

Le personnage et son activité

Pour Eolas, l'anonymat « est un choix pour distinguer le fait que c'est un blog et pas un site professionnel de cabinet d'avocat ». Il ne voulait pas « qu'on l'accuse de faire de la publicité ». Eolas se définit comme « un avocat qui aime le rugby, qui fait du vélo et qui est marié à une Espagnole ».

Le pseudonyme du blogueur vient du mot gaélique irlandais eolas qui signifie « connaissance, information ». Son pseudo exact est « Eolas » tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) court ; l'ajout du « maître » est dû à des contraintes techniques pour son nom de domaine (Dans le système de noms de domaine, un nom de domaine (NDD en notation abrégée française ou DN pour Domain Name en anglais) est un identifiant...) car, lorsque ce blogueur a changé d'hébergeur, il a dû choisir un nom de huit caractères au moins. Ce sont ses lecteurs qui ont pris l'habitude de l'appeler « maître Eolas ».

Ses billets relatent des anecdotes d'audience, expliquent des décisions dont la presse se fait écho — voire les rectifient en cas d'erreur d'interprétation des journalistes, commentent des réformes législatives. En outre ils proposent à ses lecteurs de se glisser à la place du juge (Le juge peut être un professionnel du droit, désigné ou élu pour exercer son office. Il peut également être un simple citoyen appelé temporairement à rendre la justice : c'est notamment le cas des personnes composant un jury.) et de proposer la décision qu'ils auraient eux-mêmes prise dans une affaire où les faits sont exposés, les plaidoiries et réquisitions résumées, et où il explique finalement les possibilités qu'offre la loi (rubrique « Soyez le juge »).

Ce blog a connu d'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) en année un succès grandissant, et est notamment régulièrement lu par d'autres avocats, des magistrats, des greffiers, et d'autres intervenants du monde (Le mot monde peut désigner :) judiciaire qui établissent souvent un dialogue (Le dialogue est une communication entre deux ou plusieurs personnes ou groupes de personnes. Il doit y avoir au minimum un émetteur et un récepteur. Une donnée émise, c'est le message. Un code, c'est la langue et/ou...) avec l'auteur (rectifiant parfois un propos erroné…) et les autres lecteurs (dont une partie, ignorants en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide,...) juridique, sont appelés « mekeskidi »), faisant des commentaires une valeur ajoutée de ce blog.

Depuis la fin de l'année 2007, le blog est également ouvert à de nouveaux intervenants qui se sont précédemment démarqués par la qualité de leurs commentaires : deux magistrats, signant respectivement des noms de Dadouche et de Gascogne, et un avocat empruntant son pseudonyme à la super-héroïne Fantômette, à qui l'on doit des billets sur la commission disciplinaire dans les prisons ou encore sur le rôle du Parlement dans la Révolution de 1789.

D'autres intervenants ponctuels ont également fait leur apparition : une journaliste (Un journaliste est une personne dont l'activité professionnelle est le journalisme. On parle également de reporter (de l'anglais : report, rapporter) car il rapporte des faits dans l'objectif d'informer le public. Un journaliste écrit des...), qui signe « Aliocha », un universitaire, Serge Slama, maître de conférences à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) d'Évry-Val d'Essonne, qui est le seul à signer de son véritable nom, et un troisième magistrat, qui signe « Anatole Turnaround ».

Eolas met également en scène des personnages fictifs, comme Durand, un fonctionnaire zélé mais peu respectueux des libertés des administrés, ou Jeannot, son stagiaire étudiant en droit, en référence à Jean Sarkozy.

Page générée en 0.130 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique