Sith
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les Sith sont des personnages de l'univers de fiction de Star Wars.

Histoire

Vers 25 000 av. BY, un groupe de Jedi noirs, guidés par un chevalier du nom de Xendor fut banni de l'espace républicain par l'Ordre Jedi (Les Jedi sont des personnages de fiction de la saga Star Wars. Ce sont des philosophes-guerriers œuvrant pour le maintien de la paix imaginés par George Lucas. Ils sont dotés de pouvoirs surnaturels, mais savoir si ces pouvoirs sont...). Égarés, errant dans un espace qui leur était inconnu, ils dérivèrent durant une centaine d'années. Guidés par la Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale...), ils arrivèrent alors sur une planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa...) désertique nommée Korriban. Cette planète était habitée par les membres d'une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou...) très ressemblante aux humains : les Sith (Les Sith sont des personnages de l'univers de fiction de Star Wars.). À l'aide du pouvoir de la Force obscure, ils asservirent les Sith, en firent des esclaves et se nommèrent « Seigneur des Sith », puis par la suite, Sith tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) court. Ils s'aperçurent bien vite du don qu'avait cette espèce : chaque membre était doté de la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans...) naturelle de la Force, mais qui ne penchait d'aucun côté, ni clair, ni obscur. Sentant le bénéfice qu'ils pourraient tirer de cette situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans...), les Jedi obscurs arrivèrent à corrompre l'espèce Sith et en firent des maîtres du Côté Obscur. Par la suite, les Jedi déchus et les Sith se mélangèrent pour ne faire qu’une seule race (En nomenclature zoologique, la race est un rang taxinomique inférieur à l'espèce (équivalent au rang de variété dans d'autres disciplines), dans le but de distinguer plus finement...) et devenir la race Sith telle qu’elle est connue dans la Galaxie (Une galaxie est, en cosmologie, un assemblage d'étoiles, de gaz, de poussières et de matière noire et contenant parfois un trou noir supermassif en son...).

Doctrine

Le Code Sith

Costume de Dark Revan (les sabres lasers ont été placés par retouche d'image), stéréotype du Seigneur Sith

Le Code Sith est la référence des Sith en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière...) de comportement et de pensée face à la Force.

La paix n'est que mensonge.
Il n'y a que la passion.
Par ma passion, j'obtiens la puissance.
Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
La Force me libérera.
Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
Il n'y a pas de faiblesse, il y a le côté obscur.
Je suis le cœur de l'Obscurité.
Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
Je suis le destructeur des mondes.
Je connais le pouvoir du côté obscur.
Tout l'univers se prosterne devant moi.
Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
Dans la mort de la lumière.


Code sith selon les romans Dark Bane :

La passion me confère la force,
La force me confère la puissance,
La puissance me confère le pouvoir,
Le pouvoir me confère la victoire,
Et la victoire me libère de mes chaînes.

Combat

Les Sith se battent suivant des techniques assez proches des Jedi. En outre, ils possèdent les 7 Formes de Combat connues chez les Jedi. Ils utilisent les pouvoirs de la Force, et ont des sabres-lasers comme armes.

La différence est dans l'utilisation : les Sith se permettent d'utiliser directement la Force pour provoquer la douleur (La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un stimulus nociceptif. Habituellement, elle correspond à un...) ou la mort, ce que refuserait un Jedi. En particulier, ils utilisent couramment l'éclair de Force, que les Jedi n'emploient qu'en cas d'urgence.

Par tradition, les Sith privilégient les lames rouges pour leurs sabres lasers. Ils n'en ont pas l'exclusivité, mais les Jedi ont tendance à éviter cette couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) parce qu'elle évoque trop les Sith. D'ailleurs, dans les films les Sith ont l'exclusivité des sabres rouges. Assimiler les utilisateurs de lames rouges aux Sith est donc une erreur courante aussi bien d'un point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) externe qu'interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une...) à l'univers de fiction (évoqué dans Dark Lord: l'Ascension de Dark Vador).

Politique

On peut distinguer quatre grandes périodes de l'Histoire Sith où l'organisation (Une organisation est) politique est différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie à l'aide de la trace, dans...).

L'empire Sith à son apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de l'astronautique, est le point extrême de l'orbite elliptique d'un astre ou d'un corps...), découverte des voies hyperspatiales menant à la République

Les Sith sont organisés en un Empire dont le dirigeant est le « Seigneur Noir des Sith ». À la mort d’un Seigneur Noir des Sith, un autre prend sa place. Le plus souvent, il s’agit de l’apprenti du Seigneur décédé mais il peut aussi s’agir d’un autre Sith qui aurait éliminé ses opposants. Il est alors reconnu par l’ensemble des Seigneurs Sith qui devront lui obéir jusqu’à sa mort. La tradition veut que l’apprenti du Seigneur Noir tue celui-ci pour prendre sa place lorsqu’il devient assez puissant. Cela permet de conserver toujours le plus puissant des Sith au poste de chef. Mais il n'est pas rare que plusieurs prétendants se disputent le pouvoir ; dans ce cas, le problème est réglé soit par un duel au sabre laser (Le sabre laser est une arme de l'univers de fiction Star Wars. Il s'emploie comme un sabre classique, mais il peut traverser de nombreuses matières solides, comme la majorité des métaux.) (souvent à mort), soit par l'assassinat des rivaux par le plus fourbe...

Cette période constitue l'âge d'or des Sith.

La réorganisation d'un Empire en plein effondrement

Une nouvelle règle apparaît, afin de corriger les faiblesses du premier empire Sith, responsable des énormes difficultés qu'il eut à surmonter suite à la guerre de l'hyperespace, entre autres épisodes de l'histoire plus que troublée des Sith. Tous les seigneurs Sith sont considérés comme égaux, et on arrive alors à une organisation de type oligarchique. En conséquence le titre de « Dark » (ou « Darth ») disparaît progressivement. C'est cette organisation fragile (des tensions existent toujours, et l'Empire parait moins efficace car non dirigé par le plus puissant des seigneurs Sith) que critiquera Dark Bane rapidement après son arrivée à l'académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs...) Sith de Korriban, s'étonnant que le titre de Dark ne soit plus porté par personne.

La règle des deux

Une modification de la politique Sith s'effectua un millénaire (Un millénaire est une période de mille années, c'est-à-dire de dix siècles.) avant la bataille de Yavin. Après un épisode particulièrement sanglant ayant opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à ajouté à n donne zéro. En botanique, les organes d'une plante sont dits opposés lorsqu'ils sont insérés au même niveau, l'un en...) l'Ancienne République à l'Empire Sith (connu depuis lors sous le nom de Guerre des Sith, dont la période est traitée dans le MMORPG de Bioware Star Wars: The Old Republic), les Sith furent décimés par les Chevaliers Jedi, en apparence. Il n'y avait en effet plus de seigneur noir des Sith, mais des seigneurs Sith se considérant comme égaux. Pour Dark Bane, là était l'erreur des Sith. Profitant de la décision de Lord Kaan (Seigneur du nouvel empire Sith) d'utiliser une bombe psychique afin d'exterminer tous les utilisateurs de la force dans les alentours, ce qui permit de terminer la bataille de Ruusan (le lieu de l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue...) est désormais connu comme étant la « Vallée des Jedi »). Une fois cela fait, et alors que tous croyaient les Sith exterminés, il put rebâtir l'ordre sur une nouvelle règle, la règle des Deux : « Toujours par deux ils vont, ni plus, ni moins : le maître et son apprenti » (Yoda).

Un maître, le Seigneur Noir, ne forme qu'un élève ; ce dernier devient Seigneur Noir à la mort du maître, qui d'ailleurs est souvent le fait de l'élève lui-même, et prend à son tour un élève. C'est ainsi qu'il n'y eut que deux Sith en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) durant mille ans, ce qui assura discrétion et stabilité à l'Ordre Sith. De plus cela permet une constante amélioration des Sith, étant donné que l'apprenti (Un apprenti est une personne qui apprend un métier. Dans un contexte moderne, c'est un jeune professionnel qui suit une formation en alternance entre une entreprise et un centre de formation, les trois parties...) doit dépasser son maitre afin de le tuer (alors que s'il y avait plusieurs apprentis, ils pourraient tuer leur maître sans pour autant lui être supérieur individuellement).

Cette règle a été inspirée à Dark Bane par l'histoire des Sith où ce schéma se retrouve souvent. Plus particulièrement il pensa à Dark Revan (dont il apprit, au travers de son Holocron, la méthode permettant de créer une bombe psychique).

Pour honorer Bane et sa sagesse, ses successeurs, lors de leur initiation, prenaient un nouveau nom, composé, dont la première partie était « Dark » (Darth en version originale), titre montrant l'appartenance à l'ordre Sith, tout comme le titre de Chevalier pour l'ordre Jedi. Palpatine, alias Dark Sidious, respectait cette règle, et fit donc tuer son précédent apprenti avant de prendre le dernier.

Il existe deux tolérances à cette règle :

  • l'Apprenti peut former un élève si c'est dans le but de tuer son Maître (l'apprenti secret de Dark Vador apparaît dans le jeu Star Wars: le Pouvoir de la force)
  • un Sith peut former des apprentis Jedi noirs. Il s'agit de simples hommes de mains utilisant la Force, ils ne sont pas initiés aux mystères Sith ; Palpatine usa largement de cette possibilité en tant qu'empereur :
    • il initia de nombreuses « mains » qui sont, au vu de leurs connaissances et de leurs compétences dans la Force, entre le Jedi noir et le Sith
    • il mit en place une organisation chargée de prédire l'avenir: Les Prophètes du côté obscur, dirigés par Kaan, initiés aux techniques Sith (ce ne sont plus de simples Jedis noirs, même si nombreux sont eux qui sont passés par là, tels Kaan lui-même).

En fait, cette règle n'est pas seulement utilitaire (Le mot utilitaire peut désigner :), elle porte toute la doctrine Sith : le Maître doit incarner le pouvoir, l'apprenti doit le convoiter. Un Maître Sith n'est pas digne de ce nom s'il n'a pas un apprenti désirant le tuer pour prendre sa place. Palpatine lui-même considérait que cette règle n'était qu'une manière d'honorer la tradition, puisqu'il avait imaginé des moyens de se rendre immortel, rendant la règle inutile concernant la pérennité de l'Ordre (de manière générale, Palpatine ne respectait que moyennement la doctrine Sith).

L'existence de plusieurs ordres Sith sans liens entre eux est une anomalie. Que Lumiya ait accepté de coexister avec un autre ordre est en fait une rupture de la règle. Elle et son apprenti Jacen Solo (Dark Caedus) étaient en réalité une distraction pour détourner les Jedi du développement du Nouvel ordre Sith, qui rejette la règle des deux.

La faiblesse de la règle des deux est que deux Sith peuvent difficilement suffire à vaincre un Ordre Jedi comportant des centaines de membres. Ce n'est qu'en utilisant une machination politique et militaire que Palpatine put presque exterminer les Jedi — une voie considérée comme douteuse par les anciens Sith. Un Ordre Sith respectant la règle des deux peut être entièrement éradiqué en un temps négligeable, soit si l'Ordre Jedi dispose de deux Jedi suffisamment puissants pour défaire en duel les deux Sith (c'est ainsi que furent vaincus Dark Caedus et son apprenti), soit si l'un des deux Sith passe du côté lumineux et tue l'autre (c'est ce qui arrive dans Le Retour du Jedi).

Le Nouvel Ordre Sith

En 130 ap. BY, des guerriers se proclament « Nouvel Ordre Sith ». Menés par Dark Krayt, ils s'allient à l'Empire renaissant pour vaincre l'Alliance galactique (gouvernement dominant la plus grande partie de la galaxie).

Doctrine

Cet Ordre a remplacé la règle des Deux par la règle de Un : il n'y a qu'un seul Ordre Sith, et tous les Sith lui vouent allégeance. La nouvelle solution pour éviter les conflits est donc que tous les Sith renoncent à leur personnalité pour n'obéir qu'à l'Ordre, et en pratique à Dark Krayt. L'avantage évident est que les Sith disposent cette fois d'une armée massive (Le mot massif peut être employé comme :), suffisante pour attaquer frontalement leurs ennemis, au lieu de s'appuyer sur des stratégies comme celle de Palpatine. Du point de vue de Cade Skywalker, la faiblesse de cette doctrine est que l'Ordre Sith pourrait se retrouver tout à fait sans repère simplement en tuant son chef. À noter que malgré leur grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».), les Sith de ce nouvel ordre ont tous le titre de « Seigneur Sith » et un nom avec le préfixe « Dark ».

Les spectres des anciens Sith ont clairement exprimé qu'ils pensent que l'Ordre de Krayt ne mérite pas le nom de Sith, étant plutôt des Jedi Noirs. Dark Wyyrlok répond à cela que puisqu'ils sont les seuls en vie, c'est eux qui ont le pouvoir de décider ce qu'est un Sith.

Histoire

Dans un premier temps, le nouvel ordre Sith s'allie à l'Empire pour prendre le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de la plus grande partie de la galaxie. Ils remportent une victoire assez facile, car l'Alliance Galactique est faible, et l'Empire n'est pas particulièrement impopulaire. L'empereur Fel spécifie que si les Jedi ne se mêlent pas des combats, ils doivent être laissés en paix.

Mais après la défaite de l'Alliance, les Sith lancent un assaut contre l'Académie Jedi d'Ossus. Ils s'appuient sur leur grand nombre pour vaincre les Jedi, et le Maître Kol Skywalker tue un nombre important de Sith avant de succomber.

Après cela, les Sith font un coup d'État, et Dark Krayt se place à la tête de l'Empire. Mais l'empereur Fel (qui avait prévu la trahison des Sith) lui échappe, et parvient à convaincre l'armée de la planète Bastion (Le bastion est un des éléments des fortifications classiques, il remplace dans celles-ci, la tour pour fournir les feux de flanquement sur la courtine et défendre les...) à se rallier à lui. Commence alors une guerre entre l'empire Sith, l'Empire exilé, les Jedi survivants, et les restes de l'Alliance galactique, les trois dernières factions étant ennemies des Sith, mais non formellement alliées entre elles (en partie parce que les espions Sith sabotent les rapprochements).

La bataille de Had Abbadon a été provoquée par une tentative des Jedi pour tuer Krayt. Finalement, Krayt survit avec de graves blessures, mais son lieutenant Dark Wyyrlok l'achève. Il se proclame Régent des Sith, exerçant le pouvoir au nom de Krayt, faisant croire aux autres Sith que Krayt est convalescent. À noter que Wyyrlok n'est pas motivé par l'ambition personnelle, mais parce qu'il s'estime mieux que Krayt lui-même capable de faire triompher la doctrine Sith (selon ses propres termes, pour que le rêve se réalise, le rêveur doit mourir).

Page générée en 0.250 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique