Thym
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Thymus
 Un rameau de  Thymus vulgaris
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Asteridae
Ordre Lamiales
Famille Lamiaceae
Genre
Thymus
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Lamiales
Famille Lamiaceae
 Thymus vulgaris

Thymus est un genre de plantes (couramment appelées thym ou serpolet) de la famille des Lamiacées. Ce genre comporte plus de 300 espèces. Ce sont des plantes rampantes ou en coussinet (En architecture, le coussinet désigne la face latérale d’un chapiteau ionique à volute, dénommée balustre ionique ou oreiller.) portant de petites fleurs rose pâle ou blanches. Ces plantes sont riches en huiles essentielles et à ce titre font partie des plantes aromatiques. La principale huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante...) essentielle de Thymus vulgaris est un terpénoïde qui lui doit son nom, le thymol, une substance bactéricide. Dans le sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de la France, le thym est aussi fréquemment appelé farigoule (de son nom occitan : farigola).

Description

  • Plantes vivaces, à limbe foliaire (Le limbe d'une feuille de végétal désigne la partie de cet organe situé à la suite du pétiole. Il est en général très étalé, et comporte de nombreuses cellules...) entier.
  • Inflorescence formée, au moins dans sa partie supérieure de glomérules rapprochés en forme de capitule ou d’épi dense.
  • Pour l’examen de la répartition des poils sur la tige (La tige est chez les plantes à fleurs, l'axe, généralement aérien, qui prolonge la racine et porte les bourgeons et les feuilles. La tige se ramifie généralement en branches et...), on se basera de préférence sur le 2e entrenœud sous l’inflorescence.
  • Étamines dépassant la lèvre (Les lèvres sont les parties charnues qui bordent la bouche chez de nombreux animaux. Au nombre de deux, les lèvres supérieure et inférieure, elles s'amincissent sur les côtés de la bouche pour se joindre aux...) supérieure de la corolle (au moins 2 d’entre elles), à filets divergents.

Espèces

  • Thymus alpestris, thym alpestre
  • Thymus capitatus, thym Zaatar
  • Thymus citriodorus, thym citron (Le citron est un agrume, fruit du citronnier. Le citronnier (Citrus limon) est un arbuste de 5 à 10 m de haut, à feuilles persistantes.)
  • Thymus dolomiticus, Thyms des dolomies
  • Thymus embergeri , Thym d'Emberger
  • Thymus herba-barona, thym de Corse (La Corse (Corsica en corse) est une île de la mer Méditerranée et une région française, ayant toutefois un statut spécial (officiellement « collectivité territoriale de...)
  • Thymus nitens, thym luisant
  • Thymus oenipontanus , Thym d'Innsbruck
  • Thymus polytrichus, Thym à pilosité variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un...)
  • Thymus praecox, thym couché
  • Thymus pseudolanuginosus, thym laineux
  • Thymus pulegioides, thym à larges feuilles
  • Thymus serpyllum, thym sauvage, serpolet
  • Thymus vulgaris, thym commun

Biotope

Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) occidentale et du Sud, implanté en Europe de l'Est et du Sud, cultivé en jardin. Ce sont de petits arbustes.

Composants

Le thymol et le carvacrol sont les composants principaux, ainsi que le para-cymène, le 1,8-cinéol, le linalol et d'autres monoterpènes, triterpènes, flavonoïdes.

Les espèces peuvent être regroupées selon des chémotypes identifiés par la richesse en certains composants :

  • chémotype 1 : huile riche en carvacrol,
  • chémotype 2 : huile riche en monoterpènes aromatiques(principalement thymol) et plus pauvre en carvacrol, α-terpinène et méthyl carvacrol,
  • chémotype 3 : huile riche en 1,8-cinéol,
  • chémotype 4 : huile riche en linalol,
  • chémotype 5 : huile riche en citral,
  • chémotype 6 : huile riche en a-terpinéol,
  • chémotype 7 : huile riche en monoterpènes aromatiques et bornéol,
  • chémotype 8 : huile riche en géraniol,
  • chémotype 9 : huile riche en 1,8-cinéol, camphre et thymol,
  • chémotype 10 : huile riche en cis- et trans-hydrates de sabinène et terpinèn-4-ol,
  • chémotype 11 : huile riche en cétone,
  • chémotype 12 : huile riche en citronellal.
Page générée en 0.047 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique