Wall Street - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Panneau indiquant Wall Street
Wall Street

Wall Street est le nom d'une rue située dans le sud du borough de Manhattan (Manhattan est l'une des cinq circonscriptions (borough) de la ville de New York (les quatre autres...) à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de...) (États-Unis). Wall Street (Wall Street est le nom d'une rue située dans le sud du borough de Manhattan à New York...) part à l'est de Broadway en direction de l'East River jusqu’à South Street ; elle traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de...) une partie du Financial District, un quartier d'affaires.

Au XVIIe siècle, elle formait la limite nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la colonie de Nouvelle-Amsterdam appartenant aux Néerlandais. Ceux-ci y avaient construit un mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) fait de rondins de bois et de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...), pour se protéger des indiens Lenape et des colons britanniques. Le mur ne fut jamais mis à l'épreuve des batailles mais fut démoli par les Anglais en 1699.

Avec le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...), Wall Street a fini par désigner l’ensemble du quartier ainsi que la plus importante bourse du monde (Le mot monde peut désigner :), le New York Stock Exchange (NYSE). Par métonymie, l’expression renvoie aujourd’hui au monde de la finance new-yorkaise.

Le Wall Street Journal, qui porte le nom de cette rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux...), est un quotidien économique dont l'influence est internationale, publié à New York par Dow Jones & Company.

Les origines de Wall Street

L’histoire de Wall Street remonte au XVIIe siècle, à l’époque où la future ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) de New York appartenait à l’empire colonial néerlandais d’Amérique. La ville s’appelait alors « La Nouvelle Amsterdam » (principalement établie sur l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un...) de Manhattan), et la colonie était baptisée « Nouvelle-Néerlande ». Bien que le nom « Wall street » (signifiant « rue du mur » en anglais) tienne de l’existence d’un seul et même mur, à la place de la rue actuelle, les plans de la Nouvelle Amsterdam montrent deux noms différents pour cette rue. Quoi qu’il en soit, « De Waal Straat » (nom néerlandais) ne se rapporte pas à un mur, mais à un important groupe de colons qui participèrent à la création de la Nouvelle Amsterdam : des Wallons francophones, puisque étymologiquement, en néerlandais, un Wallon se dit « Waal ». En effet, vers 1630, la population totale de Nouvelle-Néerlande était de 300 personnes, dont une grande majorité de Wallons. Environ 270 personnes vivaient autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) du Fort Amsterdam chargé de protéger la nouvelle ville, exerçant pour la plupart le métier de fermier.

Durant le XVIIe siècle, Wall Street forma la frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux...) nord de la Nouvelle Amsterdam. Dans les années 1640, de simples piquets et des planches désignaient parcelles et residences dans la colonie. Plus tard, sur ordre de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, avec l’aide d’esclaves venus d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles,...) noire, les Néerlandais bâtirent une palissade plus solide. À cette époque, la deuxième Guerre anglo-néerlandaise faisait rage (La rage est une maladie virale grave touchant les mammifères dont l'Homme. Elle est...), un mur de quatre mètres de haut fut créé en 1653.

Lorsque les Britanniques prirent la possession de la Nouvelle-Néerlande en 1664, qu’ils rebaptisèrent New York — en l’honneur du Duc d’York, frère du roi Charles II — le mur fut consolidé, de manière à assurer la défense de la ville contre les assauts des différentes tribus indiennes. La Nouvelle Amsterdam devint « New York » (« la nouvelle York »). Le mur fut finalement démantelé en 1699. Malgré le fait que le nom original faisait référence aux Wallons qui avaient contribué à la création de la ville de New York, « Wall Street » fut repris en mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) du mur érigé à cet endroit autrefois (« wall » signifiant « mur » en anglais).

À la fin du XVIIIe siècle, on trouvait un platane (Platanus est un genre d'arbres, les platanes, de la famille des Platanaceae qui comprend une...) d'Occident (L'Occident, ou monde occidental, est une zone géographique qui désignait initialement...) (« buttowood tree » en anglais) situé à l'emplacement de l'actuel numéro 68 de la rue, sous lequel traders et spéculateurs se rassemblaient pour commercer. En 1792, les traders formalisèrent leur union avec l’« accord de Buttonwood » (« accord du platane »), en souvenir de cet arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en...) sous lequel ils avaient commencé leur échanges. Cet acte signa la naissance officielle de la bourse de Wall Street sous son nom actuel : le NYSE.

En 1889, le journal originel de la bourse de New York, Customers' Afternoon Letter (« Lettre de l’après midi des clients » littéralement) devient le Wall Street Journal, en référence au nom de la rue actuelle. Ce média (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la...) de la presse écrite (La presse écrite désigne, d'une manière générale, l'ensemble des moyens de diffusion de...), publié dans la ville de New York, existe toujours et possède une grande influence dans le monde les quotidiens économiques. Il fut pendant longtemps le journal le plus lu des États-Unis d’Amérique, bien que désormais second national après USA Today. Il appartient au Dow Jones and Company.

Page générée en 0.368 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique