Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Comète Shoemaker-Levy 9
Collision de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter
Collision de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter

La comète Shoemaker-Levy 9 (D/1993 F2) est nommée ainsi car c'est la neuvième comète découverte par Carolyn, Eugene M. Shoemaker et David Levy.

La comète Shoemaker-Levy 9 vue par Hubble le 17 mai 1994
La comète Shoemaker-Levy 9 vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) par Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres...) le 17 mai 1994

Les objets du système solaire sont séparés par des distances si grandes, que toute collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) entre deux d'entre eux semble impossible. Pourtant, en juillet 1994, il y a eu une collision entre une comète et la planète Jupiter. La planète est tellement massive (Le mot massif peut être employé comme :), qu'elle attire, par le phénomène de la gravité, les autres corps environnants.

En 1993, la comète Shoemaker-Levy 9 fut découverte et les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir...) montrèrent qu'elle se composait d'une vingtaine de fragments proches les uns des autres. En orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) proche de Jupiter, elle s'est brisée sous la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale...) des marées de l'attraction de celle-ci. On découvrit aussi que les collisions seraient imminentes.

  • Elles eurent lieu entre le 16 et le 22 juillet 1994 par 44 degrés de latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.) sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.).

Du fait de la rotation de la planète, les fragments cométaires créent une série d'impacts tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) au long de ce parallèle. Lors de chaque impact, une très forte explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue rapidement, plus la matière résultante se...) se produit à une pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) de l'ordre de 1 bar. Elle est suivie de l'ascension d'une boule de feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) et d'éjection de matière jusqu'à une altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la...) de plus de 3000 km. Puis les éjectats retombent, provoquant l'échauffement de la stratosphère et la formation de nombreuses espèces chimiques.

  • Pour la première fois, les astronomes ont pu observer in vivo, en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) et en heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...), la réponse d'une atmosphère planétaire à un impact météoritique majeur.

Plus loin

Outre l'aspect scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) exceptionnel, une telle collision permet de prendre conscience que l'évènement n'est pas impossible sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la...), et qu'il pourrait être dévastateur.

Il nous rappelle aussi l'influence importante qu'a du avoir Jupiter par le passé (et de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les...) encore) faisant le « ménage » du système, capturant nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de petits corps passant trop près.

Exemples d'impacts ailleurs dans le système solaire

Meteor Crater, sur Terre Météorite de Chicxulub, toujours sur Terre


Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Vendredi 17 Novembre 2017 à 12:00:10 - Physique - 0 commentaire
» Matériaux: identification mécanique 4D ultra-rapide
Vendredi 17 Novembre 2017 à 00:00:11 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Hydrater le manteau ne l'affaiblit pas toujours
Jeudi 16 Novembre 2017 à 00:00:07 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Voir l'histoire de nos gènes