Comète Shoemaker-Levy 9

Comète Shoemaker-Levy 9 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Collision de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter.

La comète Shoemaker-Levy 9 (SL9, de désignation provisoire D/1993 F2) est une comète connue pour être entrée en collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de...) avec Jupiter. Elle doit son nom au fait que c'est la 9e comète (En astronomie, une comète est un petit astre brillant constitué de glace et de...) identifiée par ses découvreurs Carolyn, Eugene M. Shoemaker et David Levy.

Découverte

La comète Shoemaker-Levy 9 (La comète Shoemaker-Levy 9 (SL9, de désignation provisoire D/1993 F2) est une comète...) vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) par Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en...) le 17 mai 1994.

SL9 comète a été découverte le 24 mars 1993 par les astronomes Carolyn et Eugene Shoemaker et David Levy, qui lui donnèrent son nom, à l'aide du téléscope de 0,4 m de l'Observatoire du Mont Palomar.

C'était la onzième comète découverte par Shoemaker et Levy, mais seulement la neuvième périodique, d'où son nom ; les deux autres utilisant une nomenclature différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des...). La découverte a été officialisée le 27 mars 1993 par la Circulaire IAU 5725.

Des calculs de trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et...) eurent lieu rétrospectivement afin de déterminer son origine. Il s'avère qu'avant de se précipiter sur Jupiter, la comète Shoemaker-Levy 9 aurait passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble...) près de 50 ans en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps...) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...).

Impacts

Les collisions des différents fragments de Shoemaker-Levy 9 avec Jupiter eurent lieu entre le 16 et le 22 juillet 1994 par 44 degrés de latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre...) sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). Du fait de la rotation de la planète, les fragments cométaires créent une série d'impacts tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) au long de ce parallèle.

Lors de chaque impact, une gigantesque explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un...) se produit dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) jovienne, à une profondeur estimée où la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) est de l'ordre de 1 bar. Elle est suivie de l'ascension d'une boule de feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation...) et d'éjection de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...) jusqu'à une altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau...) de plus de 3000 km. Puis les éjectats retombent, la boule de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et...) se « dégonfle », les gaz s'étalant horizontalement provoquant l'échauffement de la stratosphère (La stratosphère est la seconde couche de l'atmosphère terrestre, se situant au-dessus de la...) et la formation de nombreuses espèces chimiques.

Pour la première fois, les astronomes ont pu observer in vivo, en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) et en heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur...), la réponse d'une atmosphère planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire...) à un impact météoritique majeur. Ce qui surprit alors, c'est l'énorme énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la...) produite à chacun de ces impacts. Le plus gros d’entre eux libéra une énergie équivalente à 600 fois l’explosion de tout l’arsenal nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) mondial, c'est-à-dire six millions de mégatonnes de TNT.

Information icon.svg
Comète Shoemaker-Levy 9
Page générée en 0.031 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique