Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Gearbest Page Spécial sur les nouveaux clients, Grande Réduction @GearBest! promotion
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Redbran le Lundi 08/05/2017 à 00:00
Technologie SDL, évolution des réseaux mobiles pour plus de débit
Le développement des usages mobiles ont révélé un besoin de transmission à des débits élevés de données à destination du terminal mobile (par exemple, applications en streaming, chargements de contenu, mises à jour logicielles sur les smartphones ou les tablettes). L'industrie y a répondu en développant la fonctionnalité "supplemental downlink" (SDL) ou "mobile SDL" qui a fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par...) d'une expérimentation (L'expérimentation est une méthode scientifique qui consiste à tester par des expériences répétées la validité d'une hypothèse et à obtenir des données quantitatives permettant de l'affiner. Elle est pratiquée par un ou des chercheurs mettant en...) en France, à Toulouse, dès 2013. La normalisation internationale (3GPP) a précisé au cours des dernières années le mode d'exploitation du SDL. Cette innovation, dont l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) est à l'origine, marque une réelle avancée alors que les réseaux mobiles commerciaux se sont développés dans un premier temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) en dessous de 1 GHz puis au-dessus de 2 GHz dans des bandes de fréquences appariées (mode FDD). Des actions d'harmonisation ont été engagées avant 2015 et se poursuivent actuellement afin de permettre l'utilisation harmonisée pour le SDL de 91 MHz entre 1 427et 1 518 MHz.

L'ANFR a contribué dès 2010 aux travaux de la CEPT en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'harmoniser la bande 1 452-1 492 à l'échelle européenne (CEPT dès 2013 et communautaire en 2015). L'Allemagne et l'Italie ont d'ailleurs confirmé les attentes du marché et attribué des autorisations dans cette bande dès 2016, après mise aux enchères.

Par ailleurs, la CEPT, sous l'impulsion de la France, a obtenu une identification IMT lors de la conférence mondiale de 2015 ( CMR 15) pour la bande 1 427-1 518 MHz. Cette identification mondiale y permettra la généralisation (La généralisation est un procédé qui consiste à abstraire un ensemble de concepts ou d'objets en négligeant les détails de façon à ce qu'ils puissent être...) de l'utilisation du mode SDL au niveau mondial.

Dès 2016, capitalisant sur les résultats de la CMR -15, la CEPT a poursuivi ses travaux en précisant les conditions de coexistence autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) de 1 518 MHz entre mobile SDL (en dessous de cette fréquence) et les terminaux du service mobile par satellite (Satellite peut faire référence à :) (au-dessus), notamment ceux exploités par Inmarsat (Inmarsat (pour International maritime satellite organization) est une compagnie de telecommunication, initialement une organisation internationale fondee en 1979.) qui dispose d'un satellite utilisant la bande 1518-1525 MHz pour des liaisons espace vers Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...) pour des services voix/données avec une couverture presque mondiale (cf. rapport ECC 263 publié en novembre 2016). La CEPT a également lancé les travaux d'harmonisation volontaires en vue de l'adoption d'une Décision ECC en novembre 2017).

De plus, la Commission européenne, en lien avec les objectifs politiques du plan pluriannuel de politique du spectre, a confié en mars 2017 un mandat à la CEPT sous la décision Spectre radioélectrique lui demandant de communiquer les conditions techniques pour l'utilisation du mobile SDL dans les bandes 1 427- 1 492 MHz et 1 492-1 518 MHz. Le calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et organiser le temps sur de longues durées. Initialement conçus...) resserré du mandat prévoit un rapport final en novembre 2017, après une période de consultation publique au cours de l'été. La Commission viserait une harmonisation communautaire obligatoire (Décision CE) pour 2018 ou 2019.

Les travaux de la CEPT mutualisent ceux de la future Décision d'harmonisation volontaire (Décision ECC) et la réponse au mandat CE. L'ANFR s'y investit d'ores (ORES, l'Opérateur des Réseaux Gaz & Électricité est le l'opérateur des réseaux de distribution...) et déjà pour défendre la position française en se focalisant sur les conditions de coexistence à 1 427 MHz, d'une part, et à 1 518 MHz, d'autre part. Des études sont également engagées au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en...) de la commission de compatibilité électromagnétique (Les bruits électromagnétiques et radioélectriques sont le résultat de tous les courants électriques induisant une multitude de champs et signaux parasites.) (CCE) afin de définir les conditions nationales applicables pour la protection des stations de radioastronomie (La radioastronomie est une branche de l'astronomie qui s'occupe de l'observation du ciel dans le domaine des ondes radio. C'est une science relativement jeune qui a fait ses débuts dans les années 1930.) en-dessous de 1 427 MHz.

A l'horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature, et bien d'autres...) 2018, le cadre communautaire imposera aux Etats membres la mise en œuvre des conditions techniques harmonisées dans l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) de la bande en fonction d'u, calendrier qui sera négocié lors de l'adoption de la Décision CE. Il pourrait ouvrir une certaine flexibilité sur le bas (1 427-1 452 MHz) ou le haut de la bande (1 492-1 518 MHz), afin de faciliter les réaménagements nationaux.

Afin de préparer le tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) national de répartition des bandes de fréquences (TNRBF), l'ANFR a lancé des travaux nationaux avec les affectataires concernés. En effet, en France, les bandes de fréquences 1 427-1 452 MHz et 1 375-1 400 MHz sont actuellement couplées et exploitées par plus de 1 600 faisceaux hertziens pour des applications commerciales ou gouvernementales. La bande 1 492- 1 518 MHz, quant à elle, est utilisée par différentes applications gouvernementales. A l'issue de cette réorganisation, passant en particulier par un échange des droits du Ministère de la Défense dans la bande 1 492-1 518 MHz et de l'ARCEP dans la bande 1 375-1 400 MHz, et par les travaux de réaménagement qui en découleront, l'ARCEP pourra attribuer des autorisations respectant le cadre harmonisé européen dans les 91 MHz de la bande 1 427-1 518 MHz. Dans l'immédiat, suite à une réorganisation récente du TNRBF, l'ARCEP peut d'ores et déjà délivrer des autorisations dans l'ensemble de la bande 1 452-1 492 MHz.

L'introduction de ce nouveau mode d'utilisation des réseaux mobiles dans le spectre des fréquences constitue l'aboutissement d'études importantes au niveau international dans le cadre de la CMR 15. L'ANFR poursuit les efforts engagés afin de permettre avant la fin de la décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix » et annus « année.) l'essor du mobile SDL dans notre pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) et en Europe.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: ANFR