Navette spatiale Pathfinder
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Navettes spatiales

États-Unis États-Unis

  • Enterprise (test)
  • Pathfinder (maquette)
  • Columbia (détruite en 2003)
  • Challenger (détruite en 1986)
  • Discovery (en service)
  • Atlantis (en service)
  • Endeavour (en service)

Union Soviétique Union Soviétique

  • Projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) Bourane
  • 1.01 Bourane (détruite en 2002)
  • 1.02 Ptichka (inachevée)
  • 2.01 (incomplète)
  • 2.02 (démantelée)
  • 2.03 (démantelée)
  • Baikal (inexistante, canular)

Russie Russie

  • Kliper
Configuration de décollage de Pathfinder
Configuration de décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) de Pathfinder
Pathfinder sur sa rampe d'essais
Pathfinder sur sa rampe d'essais

Le Pathfinder est une maquette d'orbiteur (Dans le domaine de l'astronautique, un orbiteur est un vaisseau satellisé autour d'une planète. Plus précisément, il est utilisé pour désigner :) de la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est...) pesant 75 tonnes créé pour travailler les procédures de déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de...) et de manutention de navette spatiale (Une navette spatiale, dans le domaine de l’astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations spatiales en orbite basse mais pouvant aussi assurer d’autres...) américaine. Il est en structure d'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction mécanique.), avec la même taille, masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse...) et forme qu'un véritable Orbiter (Orbiter est un simulateur de vol spatial réaliste, diffusé sous forme de graticiel (mais non open source), pour le système d’exploitation Windows, créé par le Dr Martin Schweiger,...).

Construit au centre Marshall en 1977, il a été utilisé comme banc d'essais pour Enterprise en réalisant des tests sur route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.), de levage avec la structure portable d' assemblage 747 Orbiter et des essais dans le stand dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) au centre Marshall.

Pathfinder est ensuite envoyé par bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et...) au Kennedy Space Center et utilisé par les équipes de sol pour des tests dans le bâtiment d'assemblage VAB, les hangar (Un hangar est un bâtiment souvent réduit à une couverture et servant à abriter des véhicules, des aéronefs, à stocker des récoltes, des...) de maintenance OPF et sur la piste d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine...) SLF avec le MDD.

Au début de 1979, avant l' arrivée des OV 101 et OV 102, Pathfinder est sur la piste du KSC pour simuler les procédures post atterrissage au retour de mission avec les équipes SCAPE.

Il retourne au centre Marshall un peu plus tard dans l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.).

Pathfinder reste en stockage plusieurs années jusqu'à ce qu'un groupe d'hommes d'affaires japonais offre de verser 1 000 000 $ pour modifier le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) afin qu'il ressemble plus à un véritable Orbiter. Il est ainsi utilisé dans la grande exposition Space Shuttle Exposition à Tokyo. Ensuite, Pathfinder retourne au centre Marshall et se trouve maintenant en exposition permanente au Alabama Space & Rocket Center à Huntsville. Il est sur une plateforme spéciale monté sur le MPTA réservoir externe (numéro 1) utilisé pour les tests statique (Le mot statique peut désigner ou qualifier ce qui est relatif à l'absence de mouvement. Il peut être employé comme :) au NTSL avec deux boosters SRB inerte (Inerte est l'état de faire peu ou rien.) , récupérés parmi les éléments ayant servi pour des tests à Vandenberg et des morceaux ayant servis lors de tests structuraux (nez et jupe).

Page générée en 0.097 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique