Polycentrisme
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le polycentrisme est, dans le domaine de l'aménagement du territoire, un principe d'organisation d'un territoire autour de plusieurs centres. Ainsi, en Europe, le Schéma de Développement de l'Espace Communautaire défend-il l'idée du polycentrisme (Le polycentrisme est, dans le domaine de l'aménagement du territoire, un principe d'organisation d'un territoire autour de plusieurs centres. Ainsi, en Europe,...) pour contre-balancer la monocentralité du territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le...) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco, Megatriorchis,...) du pentagone des villes européennes Londres-Paris-Milan-Munich-Hambourg qui concentre une part jugée trop importante de la population et des activités.

La notion de polycentrisme est fortement associée à celle de réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...) urbain multipolaire. La nuance réside dans le fait que le polycentrisme met davantage l'accent sur une distribution politique du pouvoir, envisageant la constitution de centres munis de fonctions décisionnelles, tandis que la multipolarité met en avant l'existence de plusieurs espaces de plus grande densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence...) urbaine exerçant une attraction sur leur voisinage (La notion de voisinage correspond à une approche axiomatique équivalente à celle de la topologie. La topologie traite plus naturellement les notions globales comme la continuité qui s'entend ici...).

Dans le domaine de l'histoire politique, la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur...) du polycentrisme a été fortement influencée par Palmiro Togliatti et fut perçue comme une caractérisation des conditions de travail des partis communistes, en comparaison avec différents pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine....) après la déstalinisation de l’union soviétique en 1956.

Par la suite le terme fut étendu et utilisé pour un système composé de plusieurs centres, comme une unité dans la diversité (politologie, architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.), urbanisme).

Dans le domaine de la médiation interculturelle (La médiation interculturelle est le fait d'établir des liens de sociabilité entre des gens issus de cultures différentes et qui résident sur le même territoire frontalier.) le terme désigne une attitude d’ouverture envers d’autres cultures, opinions et façons de vivre: lorsque les actes ne sont pas seulement interprétés par rapport à sa propre appartenance culturelle ou une expérience culturelle restreinte, c’est-à-dire quand l’indépendance des autres cultures est reconnue et respectée, quand les valeurs sont relativisées et perçues dans leur plein contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots...). Cela dans le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du...) d’un non-ethnocentrisme, opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à ajouté à n donne zéro. En botanique, les...) à l’ethnocentrisme.

Page générée en 0.068 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique