Charles de Beautemps-Beaupré
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Charles-François Beautemps-Beaupré (6 août 1766 à La Neuville-au-Pont-1854 à Paris) était un ingénieur hydrographe, cartographe français, membre de l'Académie des sciences et du Bureau des longitudes. Il est considéré comme le père de l'hydrographie (L'hydrographie est l'étude et la description des cours d'eau et des étendues d'eau (océans, mers, lacs...) qu'on peut observer à la surface de la terre. Le terme...) moderne.

Biographie

D’abord employé comme élève sans traitement, sous les ordres de son cousin Jean-Nicolas Buache, hydrographe en chef du dépôt de la Marine en 1783, Beautemps-Beaupré ne tarda pas à faire preuve de qualités exceptionnelles dans le domaine de l’hydrographie. Devenu ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la...) dès 1785, il fut l’auteur des cartes du Neptune de la Baltique, avant d’embarquer sous les ordres d'Entrecasteaux en tant que premier ingénieur hydrographe, pour aller à la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) de La Pérouse (1791), dont on avait perdu la trace (TRACE est un télescope spatial de la NASA conçu pour étudier la connexion entre le champ magnétique à petite échelle du Soleil et la...) depuis 1788.

En 1789 il fut chargé du relevé des côtes de Dunkerque.

De 1791 à 1796, Beautemps-Beaupré profita donc de l’expédition pour réaliser les levés des côtes des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous forme de...) visités. C’est au cours de cette mission qu’il expérimenta de nouvelles méthodes, en particulier le cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance est appelée rayon du cercle. Celui-ci...) à réflexion de Jean-Charles de Borda, et fixa les fondements qui ont fait de l’hydrographie une véritable science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens...) et qui furent bientôt adoptés par toutes les marines.

L’Appendice au voyage de D’Entrecasteaux, qui contient l’ensemble des travaux de Beautemps-Beaupré datant de cette époque, eut d’ailleurs un retentissement considérable, lors de sa parution en 1808, car celui-ci " révolutionnait les méthodes hydrographiques " utilisées jadis.

Rentré en France en 1796, il fut nommé en 1799 sous-conservateur du dépôt des cartes et plans de marine et procéda à partir de 1799 à la reconnaissance du littoral de l'Empire français. Il fut chargé, sous l’Empire puis sous la Restauration, de l’exécution de tous les grands travaux hydrographiques : ceux-ci lui valurent d’entrer en 1810 à l’Académie des Sciences. Son éloge fut lu par Léonce Élie de Beaumont en 1859.

Il fut nommé en 1814 ingénieur hydrographe en chef et dirigea de 1814 à 1838 la rédaction des nouvelles cartes des côtes de la France. Avec Beautemps-Beaupré commença l’ère des levés côtiers méthodiques et, sous sa direction, le service hydrographique entreprit un nouveau levé complet des côtes nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) de la France. Le Pilote Français (imprimés en 1844 dans 6 atlas grand in-folio), témoignage de vingt campagnes à la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) dirigées par Beautemps-Beaupré, étudie toutes les côtes occidentales et septentrionales de la France depuis Bayonne jusqu’à Dunkerque. Ces documents ne contiennent pas moins de 150 cartes et plans, 279 vues et 184 tableaux des hautes et basses marées, formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de hauteur : plus la fréquence est élevée, plus la hauteur perçue est haute et inversement. Chaque voyelle se...) un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme l'énonçait...) de 613 travaux distincts qui sont autant de trésors pour la navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :). Cet œuvre fait encore l’admiration du monde (Le mot monde peut désigner :) maritime et, selon les mots de Frédéric Chassériau " restera, le plus beau titre de l’hydrographie contemporaine aux yeux de la postérité ".

Un navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les...) du Service hydrographique et océanographique de la marine lancé en 2002 porte son nom.

Page générée en 0.072 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique