Sous-programme
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En informatique, un sous-programme est un sous-ensemble du programme dans sa hiérarchie fonctionnelle. Un sous-programme doit pouvoir mémoriser l'adresse du code appelant pour permettre, à l'aide d'une instruction spécifique, de charger le pointeur de programme avec cette adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse...) de retour .

Cela correspond bien souvent à une fonction ou une procédure. La notion de sous-programme (En informatique, un sous-programme est un sous-ensemble du programme dans sa hiérarchie fonctionnelle. Un sous-programme doit pouvoir mémoriser l'adresse du code appelant pour permettre, à...) est cependant un peu plus générale, car il ne possède pas nécessairement son propre espace de noms. C'était le cas par exemple des sous-programmes appelés par l'instruction (Une instruction est une forme d'information communiquée qui est à la fois une commande et une explication pour décrire l'action, le comportement, la méthode ou la tâche...) GOSUB des dialectes historiques du BASIC (En programmation, BASIC est un acronyme pour Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code. qui désigne une famille de langages de programmations de haut niveau.). Dans ce type de langage la notion de variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. En statistiques, une...) locale n'existe donc pas.

Ce terme est utilisé dans le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de...) d'une conception fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent d'autres en argument....) d'un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de...), c’est-à-dire lorsque son architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) a été pensée et construite à partir de fonctions.

Exemple

Prenons l'algorithme suivant :

 
 PROGRAMME prendre un repas 
 DEBUT 
 mettre_la_table () 
 presenter (plat_du_jour) 
 manger (plat_du_jour) 
 presenter (dessert) 
 manger (dessert) 
 ranger_la_table () 
 FIN 
 SOUS-PROGRAMME mettre_la_table 
 DEBUT 
 placer (nappe) 
 placer (assiettes) 
 placer (couverts) 
 placer (verres) 
 FIN 
 SOUS-PROGRAMME presenter (plat) 
 DEBUT 
 placer (plat) 
 placer (couverts_pour_plat) 
 FIN 
 SOUS-PROGRAMME manger (plat) 
 DEBUT 
 mon_assiette = se_servir (plat) 
 manger_dans (mon_assiette, mes_couverts) 
 boire_dans (mon_verre) 
 FIN 
 SOUS-PROGRAMME ranger_la_table () 
 DEBUT 
 ranger (couverts) 
 nettoyer (nappe) 
 FIN 
 

Les sous-programmes servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) ici à simplifier certains concepts, comme " manger ". C'est ainsi qu'un algorithme peut devenir plus clair, en étant débarrassé de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) détail (comme dans le cas de " prendre un repas ").

Page générée en 0.037 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique