Minerva (automobile) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Logo de la marque
Logo de la marque
Minerva Type A de 1904
Minerva Type A de 1904
Bouchon de radiateur
Bouchon de radiateur
Minerva 8 AL Rollston Convertible Sedan de 1931
Minerva 8 AL Rollston Convertible Sedan de 1931

Minerva est un constructeur automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est...) belge créée en 1899 et spécialisé dans la voiture (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises,...) de luxe.

Histoire

En 1883, un jeune Hollandais, Sylvain de Jong s'installe à Anvers en Belgique. Il commence par fabriquer des bicyclettes, puis des moteurs de motocyclettes qui auront un succès qui lui fera devenir le plus grand fournisseur d’Europe. En 1900, il entreprend la fabrication de motocyclettes complètes.
En 1902, il ajoute à sa production un modèle de voitures 6hp avec un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) 4 cylindres de 6 ch. En 1903, il fonde la Société anonyme Minerva Motors à Berchem (Anvers). La production de voitures a réellement commencé en 1904 avec des modèles équipés de moteurs de deux, trois et quatre cylindres avec un entraînement par chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) latérale et un châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) en bois renforcé, ainsi d'un modèle de cyclecar la Minervette. La 8 litre Kaiserpreis gagne la course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) belge du Circuit des Ardennes en 1907.

Un certain Charles S Rolls, représentant Minerva en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent...) vendait la luxueuse 2,9 litre 14ch.

Le marché le plus important pour le fabricant est resté l'Angleterre, où la petite Minervette à monocylindre de 636 cc était la voiture la moins chère sur le marché, suivie des Pays-Bas et de la France.

En 1908, Minerva obtient la licence d'exclusivité mondiale pour les moteurs Knight Engine. Le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail...) Knight développé par Charles Yale Knight aux États-Unis à doubles chemises-tiroirs était particulièrement silencieux.
Toutes les futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) Minerva utiliseront ces moteurs à partir de cette date.
Les clients de Minerva comprenait des rois, comme celui de Belgique, de Suède et de Norvège, ainsi que des gens célèbres comme Henry Ford (Henry Ford (30 juillet 1863 à Dearborn, Michigan, États-Unis - 1947) est le fondateur de la Ford Motor Company. Il est aussi à l'origine de ce qui est...).

Pendant la Première Guerre mondiale, Sylvain de Jong et ses ingénieurs étaient basés à Amsterdam aux Pays-bas, où ils ont maintenu le développement de leurs voitures. Les voitures Minerva ont été utilisés pour frapper et lancer des attaques contre les Allemands, au début avec des fusils et mitrailleuses légères surmontant simplement les véhicules. Ces véhicules sont devenus de plus en plus sophistiqués jusqu'à la fin de la guerre.

En 1920, il revient en Belgique pour relancer la production de voitures de luxe avec les modèles 20CV 3,6 litres' à 4 cylindres et 30 CV 5,3 litre à six cylindres.
Le succès du fabricant a augmenté non seulement en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme...), mais aux États-Unis où des stars de cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.), des hommes politiques et des industriels apprécié ces voitures. La Minerva avait la même qualité que la Rolls-Royce, mais légèrement moins cher.
En 1923, de plus petits modèles ont été introduits, le quatre cylindres 2 litres 15CV et le six cylindres 3,4 litres 20CV équipés en standard de freins aux quatre roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.).
En 1927 la 30CV a été remplacé par la 6 litres AK et un nouveau modèle motorisé par un 2 litres 6 cylindres, la 12-14, fut produit.

Les voitures luxueuses ont continué d'être une spécialité de Minerva. En 1930, pluseurs modèles imposants firent leur apparition, l'AL de 6,6 litre et l'AP de 4 litre. La crise se dessinait et le dernier modèle Minerva fut la M4 de 2 litre en 1934 mais il vendit mal.

Avec la crise financière dans les années 1930, l'entreprise a été restructurée en Société nouvelle Minerva, mais en 1934 dut fusionné avec un autre grand constructeur belge Imperia. Imperia continua de produire des voitures Minerva pendant un an et un nouveau modèle AP fut commercialisé à partir de 1938. A partir de cette date, les voitures et les camions (Le camion est un véhicule automobile à roues destiné à transporter des marchandises. Le routier (routière) ou camionneur (camionneuse) a pour profession la conduite d'un camion.) destinés à l'exportation vers l'Angleterre et la France comme Minerva-Imperias. Juste avant le déclenchement de la guerre, un groupe d'hommes d'affaires de Verviers racheté Minerva.

La Société Nouvelle Minerva fut crée par Mathieu van Roggen en 1939, après le rachat de l'actif de la Minerva Motor déclarée en faillite.
Le siège social fut placé à Sprimont, puis par la suite à Moortsel.
Durant la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle plan. La...) Guerre mondiale, l'usine située à Mortsel dans la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est administrativement distinct.) anversoise fut réquisitionnée et contrainte de réparer des moteurs d'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un...). Cela lui valut d'être bombardée à plusieurs reprises.
La création de cette société provoquera l'arrêt de la production des moteurs sans soupapes système Knight Lien vers un homonyme? qui avaient fait la réputation des Minerva.
En 1952, la société fabriquera des véhicules de type 4X4 pour le compte de l'armée belge, et cela sous licence Land Rover (Land Rover est un constructeur automobile britannique haut de gamme, spécialisée dans les véhicules tout-terrain et autres SUV. La marque est propriété de...). Quelques véhicules du même type furent livrés à des clients civils. De plus, la firme fabriqua également sous licence des voitures Amstrong Siddeley et des scooters Agusta (Agusta S.p.A. est une société italienne qui construit des hélicoptères. Elle a repris le constructeur britanique Westland, et fait désormais partie du géant italien Finmeccanica. Agusta est l'une...). Elle tenta de produire à partir de 1956 un 4X4 totalement innovant, mais il ne dépassa pas le stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est...) du prototype.

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) initial était de créer une "Général Motor" en Belgique, au départ d'Impéria et de relancer Minerva, deux marques belges parmi les plus célèbres. Malheureusement, van Roggen n'eut jamais les moyens (financiers e.a.) de ses ambitions.

La firme fut déclarée en faillite en 1958.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.061 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique