McLaren MP4-20
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La McLaren MP4-20 est la monoplace de McLaren Mercedes de Formule 1 pour le Championnat du monde de Formule 1 2005. Elle fut présentée à Montmelo le 24 janvier 2005 près de Barcelone.

Historique

Kimi Räikkönen lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis au volant de la MP4-20
Kimi Räikkönen (Kimi Räikkönen (né le 17 octobre 1979 à Espoo, Finlande - ) est un pilote automobile finlandais de Formule 1. Il habite dans sa ville natale ou à Chigwell, près de Londres en Grande-Bretagne. Il fait ses...) lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis au volant de la MP4-20

Comme tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) les autres monoplaces 2005, elle gagne un poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la...) considérable pour respecter la nouvelle réglementation aérodynamique (L'aérodynamique est une branche de la dynamique des fluides qui porte sur la compréhension et l'analyse des écoulements d'air, ainsi qu'éventuellement sur leurs effets sur des éléments solides...) 2005 imposé par la FIA. La MP4-20 bénéficie également des pneumatiques Michelin avec 6 autres écuries (WilliamsF1, BAR Honda, Red Bull Racing (Red Bull Racing (abréviation: RBR) est une écurie anglo-autrichienne de Formule 1, fondée en 2005 suite au rachat par Red Bull de l'écurie Jaguar Racing), Sauber (Sauber était une écurie de sport automobile, fondée par l'entrepreneur suisse Peter Sauber et basée à Hinwil en Suisse. Après s'être fait...), Renault, Toyota). Après une saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice et Équinoxe...) 2004 catastrophique, l'écurie germano-britannique aborde ce nouvel exercice avec sérénité, renforcée par l'arrivée du pilote colombien Juan Pablo Montoya ainsi que la stabilité du staff (Le staff est un matériau malléable composé de plâtre et de fibres de sisal ou de jute. Outre l'architecture intérieure, la restauration,...) technique.

Cependant les premières courses de la saison révèlent une grave carence de la MP4-20 : bien que capable de signer des chronos très impressionnants, elle peine à faire chauffer ses pneus, ce qui, avec la nouvelle norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à suivre. Ce terme générique...) de qualifications pénalise les flèches d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.). Les problèmes s'accumulent en ce début de saison puisque Juan Pablo Montoya se blesse avant le troisième Grand Prix de la saison, ce qui contraint l'équipe à le remplacer successivement par Pedro de la Rosa (Rosa peut désigner :) (à Bahreïn) et Alexander Wurz (à Imola), qui s'en sortiront très bien : quatrièmes tout deux au passage de la ligne, Wurz grimpant sur la troisième marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position debout et en ayant toujours au moins...) du podium à Saint-Marin après la disqualification de la BAR Honda 007 (La BAR Honda 007 est une monoplace de Formule 1 de l'écurie BAR Honda engagée au cours de la saison 2005, aux mains de Jenson Button, Takuma Sato et Anthony Davidson.) de Jenson Button. Imola (Imola est une ville italienne de la province de Bologne en Émilie-Romagne.) marque d'ailleurs le véritable début de la saison 2005 de McLaren puisque, qualifié en pole, Räikkönen s'envole en tête de la course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) avant que la fiabilité (Un système est fiable lorsque la probabilité de remplir sa mission sur une durée donnée correspond à celle spécifiée dans le cahier des charges.) de sa monture ne l'oblige à abandonner. Pendant ce temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), Renault signe le début de saison parfait (quatre victoires en quatre courses) et se détache en tête des deux championnats avec Fernando Alonso.

En Espagne, sur les terres du prodige des Asturies, le Finlandais de McLaren va pourtant lui voler la vedette, signant la pole et la victoire, la première de la saison pour les flèches d'argent, en prenant au passage un tour à son coéquipier colombien...Il récidive sa performance à Monaco, les observateurs voient mal comment McLaren et Räikkönen pourraient passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) à côté des titres cette année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) tant la MP4-20 est au-dessus du lot... Le Grand Prix d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...) va apporter un élément de réponse, puisque après s'être élancé de la deuxième place de la grille ( Un grille-pain est un petit appareil électroménager. Une grille écran est un élément du tube de télévision. Une grille d'arrêt est un...) aux côtés d'un surprenant mais éphémère Nick Heidfeld (Nick Heidfeld est un pilote automobile allemand né le 10 mai 1977 à Mönchengladbach. Il évolue en Formule 1 depuis la saison 2000.), Räikkönen sort de la piste dans le dernier tour après un bris de suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport des...) consécutif à un plat qu'il avait fait sur son pneu après une erreur. Le bénéficiaire de cette grosse frayeur est Fernando Alonso, qui continue d'engranger des points précieux au championnat. Le Finlandais se vengera au Canada, sur le seul abandon de la saison de l'Espagnol dû à une erreur de sa part.

Lors d'un Grand Prix des États-Unis "disputé" dans les circonstances que l'on sait, ni l'un ni l'autre des deux adversaires ne marque de point (Graphie). La fin de saison ressemble à un récital McLaren-Mercedes : sur les dix dernières courses, Kimi Räikkönen en remporte quatre, Juan Pablo Montoya trois et Fernando Alonso trois également, quand les Ferrari F2005 (La Ferrari F2005 est la monoplace de la Scuderia Ferrari de Formule 1 du Championnat du monde de Formule 1 2005, avec à son volant Michael Schumacher et Rubens...) renoncent à conserver leurs titres après une saison noire. Mais la fiabilité admirable de la R25 a payé face à celle, médiocre, de la McLaren. Renault et Alonso s'imposent dans les deux championnats, l'Espagnol réalisant ce que Ron Dennis (Ron Dennis (né le 1er juin 1947 à Woking, Grande-Bretagne) est un entrepreneur britannique, qui dirige le groupe McLaren (dont il est propriétaire à hauteur de...) avait promis à Kimi Räikkönen en l'engageant en 2002 : devenir le plus jeune champion du monde (Le mot monde peut désigner :) de l'histoire...

L'année 2005, si elle marque le renouveau de McLaren-Mercedes après des années noires, est également très décevante pour cette équipe : Mercedes a déçu, tout comme Juan Pablo Montoya, auteur autant de performances éclatantes que de bourdes magistrales, Kimi Räikkönen passe à 21 points du sacre, total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le...) que ses multiples abandons alors qu'il était en tête compensent largement, McLaren termine à 9 points de Renault, mêmes causes, mêmes effets...

Palmarès

  • Saison 2005 :
    • Départs en Grands Prix : 38 (Kimi Räikkönen : 19, Juan Pablo Montoya : 17, Pedro de la Rosa : 1, Alexander Wurz : 1)
    • Abandons : 9 (Kimi Räikkönen : 3, Juan Pablo Montoya : 6, Pedro de la Rosa : 0, Alexander Wurz : 0)
    • Victoire(s) : 10 (Kimi Räikkönen : 7, Juan Pablo Montoya : 3, Pedro de la Rosa : 0, Alexander Wurz : 0)
    • Podium(s) : 18 (Kimi Räikkönen : 12, Juan Pablo Montoya : 5, Pedro de la Rosa : 0, Alexander Wurz : 1)
    • Pole Position(s) : 7 (Kimi Räikkönen : 5, Juan Pablo Montoya : 2, Pedro de la Rosa : 0, Alexander Wurz : 0)
    • Meilleure Qualification : Kimi Räikkönen : 1er, Juan Pablo Montoya : 1er, Pedro de la Rosa : 8e, Alexander Wurz : 7e
    • Meilleurs Tours en course : 12 (Kimi Räikkönen : 10, Juan Pablo Montoya : 1, Pedro de la Rosa : 1, Alexander Wurz : 0)
    • Points Marqués : 182 (Kimi Räikkönen : 112, Juan Pablo Montoya : 60, Pedro de la Rosa : 4, Alexander Wurz : 6)
    • Positions aux Championnats du Monde :
      • Pilotes :
        • Kimi Räikkönen : 2e
        • Juan Pablo Montoya : 4e
        • Pedro de la Rosa : 19e
        • Alexander Wurz : 17e
      • Constructeurs : 2e

Composition de l'équipe

Juan Pablo Montoya lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis au volant de la MP4-20
Juan Pablo Montoya lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis au volant de la MP4-20
  • Pilotes : Kimi Räikkönen et Juan Pablo Montoya
  • Pilotes essayeurs : Alexander Wurz et Pedro de la Rosa
  • Directeur: Ron Dennis
  • Directeur technique: Adrian Newey
  • Designer en chef: Mike Coughlan
  • Aérodynamicien en chef: Adrian Newey
  • Directeur Mercedes Motorsport: Norbert Haug
  • Ing. course de Raikkonen: Mark Slade
  • Ing. course de Montoya: Phil Prew

Fiche technique

  • Châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.): MP4-20 Carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) Aramid fabriqué par McLaren
  • Transmission: Semi-auto à 7 rapports
  • Refroidissement: Radiateurs eau/huile
  • Freins: Disques carbone
  • Lubrifiant: Mobil (Mobil a été une importante compagnie pétrolière américaine qui a fusionné en 1999 avec Exxon Co pour former le n°1 mondial du secteur ExxonMobil. Aujourd'hui encore Mobil est une division...) 1
  • Roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.): Enkei (13 pouces)
  • Pneus: Michelin
  • Moteur : Mercedes V10 (Un V10 est un moteur dans une configuration en V qui a 10 cylindres.) à 90° de 3000 cm³

Pilotes

  • Finlande Kimi Räikkönen (numéro 9)
  • Colombie Juan Pablo Montoya (numéro 10)
  • Espagne Pedro de la Rosa (numéro 10)
  • Autriche Alexander Wurz (numéro 10)


McLaren Group (Le McLaren Group est une société basée en Grande-Bretagne à Woking, spécialisée dans les technologies de pointe, notamment celles liées à l'automobile. Dirigé par Ron Dennis, le...)


Historique F1
M2B | M4B | M5A | M7A | M7B | M7C | M9A | M14 | M7D | M17 | M19 | M23 (M23 est un amas ouvert situé dans la constellation du Sagittaire. Il fut découvert par Charles Messier le 20 juin 1764.) | M26 | M28 | M29 | M29B | M29C | M30 | M29F | M5A | MP4-1 | MP4-1B | MP4-1C | MP4-1E | MP4-2 | MP4-2B | MP4-2C | MP4-3 | MP4-4 | MP4-5 | MP4-5B | MP4-6 | MP4-6B | MP4-7 | MP4-8 | MP4-9 | MP4-10 | MP4-10B | MP4-10C | MP4-11 | MP4-12 | MP4-13 | MP4-14 | MP4-15 | MP4-16 | MP4-17 | MP4-17D | MP4-19 | MP4-19b | MP4-20 | MP4-20b | MP4-21| MP4-22
Prototypes et concept-cars
MP4-18
Modèles de série
F1 | F1 GTR '95 | F1 LM | F1 GTR '96 | F1 GT | F1 GTR '97 | Mercedes-Benz Classe SLR (La Mercedes SLR est une supercar que le constructeur automobile Mercedes-Benz a développée pour rivaliser avec la Carrera GT de Porsche et la Ferrari Enzo de Ferrari. La...)
Site officiel des voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de...) McLaren
Page générée en 0.239 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique