Ferrari F2005
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La Ferrari F2005 est la monoplace de la Scuderia Ferrari de Formule 1 du Championnat du monde de Formule 1 2005, avec à son volant Michael Schumacher et Rubens Barrichello. Elle fut présentée à Maranello le 25 février 2005.

Historique

La nouvelle réglementation aérodynamique (L'aérodynamique est une branche de la dynamique des fluides qui porte sur la compréhension et l'analyse des écoulements d'air, ainsi qu'éventuellement sur leurs effets sur des éléments solides qu’ils...) 2005 a contraint l'écurie à une augmentation considérable du poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) et d'un nouveau design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois...) en comparaison avec la Ferrari F2004 (La Ferrari F2004 est une F1 de la Scuderia Ferrari, engagée durant la saison 2004 et au début de la saison 2005, modifiée en Ferrari F2004M. À son volant, Michael Schumacher et Rubens Barrichello totalisèrent 15...). De plus, le changement de réglementation pneumatiques (un seul train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et...) de pneus pour une course) fragilise le partenariat exclusif Bridgestone-Ferrari face à Michelin. Fidèle à la stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) victorieuse en 2002 et 2003, c'est une voiture (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de...) déjà âgée d'un an -modifiée et adaptée au règlement en vigueur- qui est engagée lors des premières épreuves de la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir...), le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de fiabiliser la nouvelle monoplace.

C'est donc au volant de la Ferrari F2004M (La Ferrari F2004M (M pour Modificato) est une F1 de l'écurie Ferrari, qui fut engagée lors des trois premières courses de la saison 2005, aux mains de Michael Schumacher et...), dérivée (La dérivée d'une fonction est le moyen de déterminer combien cette fonction varie quand la quantité dont elle dépend, son argument, change. Plus...) de la Ferrari ( Automobiles et motos Ferrari, constructeur automobile italien dont le nom provient de son fondateur Enzo Ferrari. Scuderia Ferrari, l'écurie de course du constructeur. Ferrari,...) F2004 que Michael Schumacher et Rubens Barrichello débutent la saison 2005, l'entrée de la F2005 étant prévue pour le Grand Prix d'Espagne, cinquième manche de la saison. Cependant les performances insuffisantes de la F2004M, péchant là où son aînée dominait allaient contraindre les décideurs de la Scuderia de hâter l'engagement de la nouvelle monoplace, d'autant plus qu'une autre équipe domine ce début de saison : Renault.

L'entrée en piste de la F2005 aura donc lieu lors du Grand Prix de Bahreïn (Bahreïn (arabe : البحرين « les deux mers »), officiellement le Royaume de Bahreïn (arabe : مملكة...), troisième épreuve de la saison. Schumacher signe une performance splendide en qualification, se classant deuxième derrière Fernando Alonso. Le début de course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) semble marquer le retour de Ferrari au premier plan, avant l'abandon de Michael Schumacher, quand Rubens Barrichello rallie l'arrivée à grand mal, avec des pneus usés jusqu'à la corde.

A Imola (Imola est une ville italienne de la province de Bologne en Émilie-Romagne.), on assiste sans le savoir à l'apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de l'astronautique, est le point extrême de l'orbite elliptique d'un astre...) de la saison 2005 de la Scuderia. Qualifié dans le milieu du tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) après une erreur, Schumacher lors de la course va entamer une remontée diabolique, tournant souvent plus de deux secondes plus vite au tour que ses adversaires ! Il fait la jonction (La Jonction est un quartier de la ville de Genève (Suisse), son nom familier est "la Jonquille") avec le leader Fernando Alonso à dix tours de l'arrivée et lui applique une pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) de tous les diables, en vain, le "Baron Rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.)" termine deuxième d'un Grand Prix qui, depuis 2000 ne lui avait échappé qu'une fois, en 2001, au profit de son frère. Le reste de la saison verra les Rouges se débattre avec des problèmes de cohérence pneus/châssis et subir la domination de McLaren et Renault, ainsi que la menace de Toyota (Toyota est un constructeur automobile, originaire du Japon. Le siège du groupe est situé dans la ville de Toyota (qui a repris le nom de l'entreprise), à proximité de Nagoya.).

C'est pourtant parce que les pilotes de la Scuderia sont chaussés de pneus Bridgestone inférieurs à leurs rivaux français de Michelin que cette saison n'a pas été vierge de victoire pour les Rouges. En effet, lors d'un Grand Prix des États-Unis atypique, tous les pilotes Michelin (McLaren, Renault, BAR Honda, Toyota, Williams, Red Bull Racing (Red Bull Racing (abréviation: RBR) est une écurie anglo-autrichienne de Formule 1, fondée en 2005 suite au rachat par Red Bull de l'écurie Jaguar Racing), Sauber) soit 70% de la grille ( Un grille-pain est un petit appareil électroménager. Une grille écran est un élément du tube de télévision. Une grille d'arrêt est un élément du tube de télévision. Une grille de contrôle est un...), rentrent aux stands à l'issue du tour de chauffe ! Confrontés à des problèmes de fragilité (La fragilité est l'état d'une substance qui se fracture lorsqu'on lui impose des contraintes mécaniques ou qu'on lui fait subir des déformations...) des enveloppes françaises, les team-managers ont choisi de ne pas prendre le risque de participer à la course. Ce sont donc six voitures qui prennent le départ de ce Grand Prix : les Ferrari, Jordan et Minardi. Il s'agit donc d'un hold-up parfait pour ces six pilotes, qui terminent à des positions qu'ils n'auraient jamais atteintes dans des conditions normales. Michael Schumacher l'emporte devant son coéquipier et Tiago Monteiro, sur Jordan. Ce sera la seule éclaircie de cette première partie de saison, tant le niveau du package Ferrari-Bridgestone semble loin du compte.

Le dernier point (Graphie) positif fut la pole position de Schumacher en Hongrie, et sa deuxième place finale. L'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 2005 s'achève sur les sacres de Fernando Alonso et Renault, mettant fin à l'ère Ferrari. Rubens Barrichello part chez BAR Honda, et c'est Felipe Massa (Felipe Massa (né le 25 avril 1981 à Sao Paulo, Brésil ) est un pilote automobile brésilien, qui dispute le championnat du monde de Formule 1 depuis la saison...) qui le remplacera en 2006, au volant de la Ferrari 248 F1 (La Ferrari 248 F1 est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Ferrari, engagée au cours de la saison 2006. Ses pilotes sont Michael Schumacher et Felipe Massa.).

Palmarès

  • Saison 2005 :
    • Départs en Grands Prix : 33 (+5 avec la Ferrari F2004M) (Michael Schumacher : 17 (+2), Rubens Barrichello : 16 (+3))
    • Abandons : 6 (8) (Michael Schumacher : 5 (+1), Rubens Barrichello : 1 (+1))
    • Victoire(s) : 1 (0) (Michael Schumacher : 1 (0), Rubens Barrichello : 0 (0))
    • Pole Position(s) : 1 (0) (Michael Schumacher : 1 (0), Rubens Barrichello : 0 (0))
    • Meilleurs Tours en Course : 2 (0) (Michael Schumacher : 2 (0), Rubens Barrichello : 0 (0))
    • Points Marqués : 90 (+10) (Michael Schumacher : 60 (+2), Rubens Barrichello : 30 (+8))
    • Positions aux Championnats du Monde :
      • Pilotes :
        • Michael Schumacher : 3e
        • Rubens Barrichello : 8e
      • Constructeurs : 3e

Châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.)

  • Fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) et structure en nid (Le nid désigne généralement la structure construite par les oiseaux pour contenir leurs œufs et fournir un premier abri à leur progéniture. Les nids sont généralement fabriqués à...) d'abeille
  • Boîte de vitesse (On distingue :) longitudinale semi-automatique et séquentielle.
  • Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de rapports : 7 + marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position debout et en ayant...) arrière
  • Disques de freins ventilés en fibre de carbone

Pilotes

  • Michael Schumacher
  • Rubens Barrichello

Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.)

  • Train avant : 1470 mm
  • Train arrière : 1405 mm
  • Empattement : 3050 mm
  • Longueur : 4545 mm
  • Largeur : 1796 mm
  • Hauteur : 959 mm

Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il...)

  • Type 054
  • Nombre de cylindres : V10 (Un V10 est un moteur dans une configuration en V qui a 10 cylindres.)
  • Nombre de soupapes : 40
  • distribution pneumatique
  • cylindrée (La cylindrée est le volume balayé par le déplacement d'une pièce mobile dans une chambre hermétiquement close pour un mouvement unitaire. Ce concept est utilisé pour les pompes et...) de 2997cm³
  • Injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) électronique Magneti Marelli
  • Gestion électronique Magneti Marelli

Pilotes

  • Allemagne Michael Schumacher (numéro 1)
  • Brésil Rubens Barrichello (numéro 2)
Page générée en 0.531 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique