Pourquoi-Pas ?
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Pourquoi-Pas ? est le nom donné à plusieurs navires du commandant Charcot, célèbre navigateur, explorateur et océanographe français, dont le dernier fut un navire océanographique.

Navires de Charcot

Dans son enfance, Jean-Baptiste Charcot (Jean-Baptiste Charcot (Neuilly-sur-Seine, 1867 - en mer, 1936) est un médecin et un explorateur des zones polaires français.) s'est passionné très tôt pour les bateaux et l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) polaire, bien qu'il n'y ait eu aucun marin dans sa famille. Il répondait toujours " pourquoi pas ? " à ceux qui mettaient en doute sa volonté de devenir marin.référence souhaitée

Le premier Pourquoi-Pas ? était un cotre (Le cotre est un gréement de bateau à voile, généralement ponté et à quille (contrairement au dériveur), et qui ne possède qu'un mât central. À la différence du...) de 19,50 m qu'il fit construire en 1893 avec lequel il fit en 1894, une croisière de deux semaines. Il revendit ce premier bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport...) en 1896, pour faire l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) d'une goélette (Une goélette (ou anciennement goëlette) est un voilier dont le mât de misaine, placé à l'avant du grand mât, est plus court que ce dernier ou de taille égale et porte des voiles auriques (placées dans l'axe du navire) ou...) en bois de 26 m de long qu'il rebaptisa Pourquoi-Pas ? II.

En 1897, il change de nouveau de bateau et acquiert une goélette en fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau...) de 31 m, avec moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...) à vapeur () qui devient le Pourquoi-Pas ? III, avec lequel en 1898, il remonte le Nil jusqu'à Assouan en compagnie du milliardaire Vanderbilt.

En 1899, séduit par les modifications et les améliorations apportées par le propriétaire intermédiaire, il rachète son ancienne goélette, le Pourquoi-Pas ? II, et va croiser dans les eaux britanniques. En 1902, il navigue vers l'Islande (L’Islande, (en islandais Ísland, littéralement « terre de glace »), est un État insulaire de l’océan Atlantique Nord, situé entre le Groenland et l’Écosse, au nord-ouest des...) et franchit pour la première fois le cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance est appelée rayon du cercle. Celui-ci étant infiniment...) polaire arctique (L’Arctique est la région entourant le pôle nord de la Terre, à l’intérieur et aux abords du cercle polaire. Elle se situe à l'opposé de l'Antarctique. L'Arctique inclut une partie du Canada, du Groenland (territoire du Danemark),...) et approche les glaces. Il devient aussi officier de marine.

Le Pourquoi-Pas ? IV est le plus célèbre et possède un article dédié.

Navires modernes

Le nom de Pourquoi-Pas ? a été donné à un navire océanographique (Un navire océanographique est un navire utilisé pour la recherche scientifique en mer, et plus particulièrement les domaines de l'océanographie, de la météorologie, des études de courants...) construit par Alstom Marine aux Chantiers de l'Atlantique pour l'IFREMER et le SHOM (Le Service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM) est un établissement public à caractère administratif français placé sous la tutelle du ministère de la Défense. Il est régi par le . Son conseil...), et qui a été livré en juillet 2005.

Page générée en 0.182 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique