Programme spatial des États-Unis

Le programme spatial des États-Unis est le plus important. Avec la Russie et la Chine, les États-Unis est le seul pays à maîtriser l'envoi d'hommes dans l'espace.

Histoire

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont récupérés la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) des missiles V2 allemand et capturés plusieurs de leurs concepteurs. C'est sous contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) militaire (au sein de l'US Army) que les États-Unis ont commencé à s'intéresser à l'espace à travers notamment le développement des V2. Le premier satellite artificiel (Un satellite artificiel est un appareil issu de l'activité de l'Homme et mis en orbite par lui. Ces termes désignent donc un objet humain envoyé dans l'espace et...), Explorer 1 a même été placé en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) par l'armée. Mais rapidement, le président Dwight David Eisenhower a voulu que le programme spatial américain soit sous le contrôle d'une agence fédérale civile, c'est ainsi qu'est née la National Aeronautics and Space Administration (NASA).

Durant une bonne partie de la Guerre froide, le programme spatiale américain a été en concurrence avec celui de l'Union soviétique et ont mené une course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) à celui qui ira le plus loin. Bien que l'Union soviétique ait été en tête de la conquête spatiale à la fin des années 1950 et durant une bonne partie des années 1960, ce sont les États-Unis qui les premiers ont envoyés des hommes sur la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre...). Cette réussite a donné un coup d'arrêt à l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) humaine dans le système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis...) (en raison principalement des coûts énormes que cela engendre) et depuis les Hommes sont cantonnés à l'orbite terrestre (Une orbite terrestre est une orbite située autour de la Terre. La Lune, le seul satellite naturel de la Terre, est située sur une orbite terrestre. Les satellites...).

Mais depuis la déclaration du président George W. Bush, le 14 janvier 2004, les États-Unis ont l'ambition de retourner sur la Lune, pour ensuite aller sur Mars.

Quelques grands programmes

  • Programme Apollo (Le programme Apollo est le programme spatial de la NASA mené durant la période 1961 – 1975 qui a permis aux États-Unis d'envoyer pour la première fois des hommes sur la Lune....)
  • Programme Constellation (Le Project Constellation est une nouvelle directive de la NASA qui détourne l’attention de l’observation et de l’expérimentation, et place l’accent sur l’exploration et la...)
  • Programme Gemini (Gemini a été le second programme de vols spatiaux habités lancé par les États-Unis d'Amérique après le programme Mercury (1959). Dans les faits, le programme Gemini sera terminé avant le premier vol...)
  • Station spatiale internationale (La Station spatiale internationale (en anglais International Space Station ou ISS) est un habitat placé en orbite terrestre basse, occupé en permanence par un équipage...) (ISS)
  • Mars Exploration Rover (Mars Exploration Rover (MER) est une mission spatiale initiée par les États-Unis et confiée à la NASA sur la planète Mars.)
  • Programme Mercury (Le programme Mercury est le premier programme spatial américain à avoir réussi à envoyer un homme dans l'espace. Il a commencé en 1959 pour s'achever en 1963.)
  • Navette spatiale (Une navette spatiale, dans le domaine de l’astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations spatiales en orbite basse mais pouvant aussi assurer...)
  • Sondes Pioneer
  • Skylab (Skylab a été la première station spatiale américaine. Elle fut lancée le 14 mai 1973 et se désintégra au-dessus de l'océan Indien le 11 juillet 1979 en rentrant dans l'atmosphère.)
  • Sondes Surveyor
  • Programme Viking (Le programme Viking était composé de deux missions distinctes de sondes spatiales de la NASA, Viking 1 et Viking 2. L'équipement des ces deux sondes étaient identiques.)
  • Sondes Voyager (Voyager 1 et 2 sont des sondes spatiales ayant réalisé depuis 1977 une moisson d'observations astronomiques qui ont plus d'une fois mis en question les théories...)
  • Corona
Page générée en 0.115 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique