Commission internationale pour la protection des eaux du Léman
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La Commission internationale pour la protection des eaux du Léman (le CIPEL) est une commission transfrontalière franco-suisse qui travaille depuis 1962 à l'amélioration de la qualité des eaux du lac Léman.

Elle est constituée d'élus, de scientifiques et d'experts des départements français de la Haute-Savoie et de l’Ain et des cantons suisses de Genève, de Vaud et du Valais. Son but est de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) mettre en œuvre pour transmettre un lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant...) et des cours d’eau de qualité aux générations futures dans l’esprit du développement durable (Le développement durable (traduction de Sustainable development) est une nouvelle conception de l'intérêt public, appliquée à la croissance économique et reconsidérée à...).

Selon son rapport 2002, après 40 ans d’efforts, le lac Léman n’a pas retrouvé la qualité des eaux qu’il avait encore en 1960. La décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix » et annus « année.) critique des années 1970 est passée mais il y a encore trop de phosphore (Le phosphore est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole P et de numéro atomique 15.) et de micro-polluants. En fait, les phosphates et les pesticides sont parmi les principaux responsables de la pollution :

  • Le phosphore joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la...) son rôle d’engrais. Il favorise le développement des algues qui accaparent l’oxygène au détriment de la faune, c'est le principal responsable de l'eutrophisation (L'eutrophisation d'un milieu aquatique, tel que cours d'eau ou mares, désigne originellement et simplement son caractère eutrophe (du grec eu : « bien, vrai » et trophein : « nourrir »),...) et de l'appauvrissement des couches d'eaux profondes en oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.).
  • Les micro-polluants dont les pesticides sont par contre plus présents.

Plan décennal 1991-2000

Selon son rapport 2002, lors du plan décennel d’action 1991-2000 :

  • l’apport en phosphate (Un phosphate, en chimie inorganique, est un sel d'acide phosphorique résultant de l'attaque d'une base par de l'acide phosphorique.) a été réduit de 35 % (objectif 50 %) ;
  • la teneur en phosphore atteint une concentration de 34 microgrammes/litre en 2002 contre 36,5 en 2000 (à la fin des années 1970, il était de 90, objectif 20 µgP/l, état écologique optimal) ;
  • la capacité des stations d’épuration a été nettement augmentée et leur fonctionnement a été bonifié. Le rendement d’élimination de la matière organique (La matière organique (MO) est la matière carbonée produite en général par des êtres vivants , végétaux, animaux,...) est passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au...) de 91 % à 94 %. Le rendement d’élimination du phosphate est passé de 79 % à 90 % ;
  • la population raccordée est passée de 80 % à 90 % (objectif 95 %), l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) de boisson obtenue à partir de l'eau du lac est excellente et présente, au niveau des stations de pompage (Le pompage est un phénomène aérodynamique qui intervient dans un compresseur. Il s'agit d'une instabilité aérodynamique qui donne naissance à des ondes...), des teneurs en micropolluants (NTA et EDTA) bien inférieures aux normes requises ;
  • la mise en place de nouvelles politiques agricoles a permis une baisse significative des apports en fertilisants et herbicides, cependant la persistance ( Persistance (statistiques) Persistance (informatique) en peinture : La Persistance de la mémoire (1931) en médecine : la persistance du canal artériel la...) d'herbicides triaziniques, n'est pas souhaitable, mâme si le taux est bien inférieurs aux normes requises  ;
  • de nombreuses actions ont été entreprises pour lutter contre l’érosion des sols et les excès de produits phytosanitaires ;
  • les métaux lourds sont en très nette (Le terme Nette est un nom vernaculaire attribué en français à plusieurs espèces de canards reconnaissablent à leurs calottes. Le terme est un emprunt au grec ancien νη̃ττα, variante de...) diminution, et en particulier, le mercure est quasiment au seuil naturel ;
  • la concentration en nitrates reste stable depuis plusieurs années ;
  • les poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à l'est....) nobles sont de retour comme l’omble chevalier et la fera, ce qui a permis de redynamiser la pêche professionnelle ;
  • la qualité sanitaire des plages s’est nettement améliorée, avec un ratio des plages affichant une eau de bonne qualité est passé de 50 à 73% (93 plages).

Plan décennal 2001-2010

Le plan décennal d’action 2001-2010, intitulé " Pour que vivent le Léman et ses rivières " va permettre de bonifier les résultats, et de porter de nouveaux efforts, particulièrement sur les rives et les rivières de son bassin.

  • bonification des réseaux avec l’élimination des eaux claires du circuit ;
  • raccord de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux villages) dans...) de Saint-Julien-en-Genevois aux équipements genevois et raccord d’Hermance aux équipements hauts-savoyards ;
  • priorité à la diminution des apports en phosphate, avec une meilleure sensibilisation du côté français, à n’utiliser que des détergents sans phosphate (déjà interdits en Suisse) ;
  • mise en place d’un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par...) de gestion — tableau de bord (Le tableau de bord est l'élément qui indique au conducteur d'un véhicule (automobile, bateau), les paramètres de fonctionnement de celui-ci. Il est le plus souvent situé face au conducteur ou pilote, dans certains cas, les...) — pour suivre l’impact des actions.
Page générée en 0.078 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique