Observation millimétrique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

L'observation millimétrique consiste à étudier des longueurs d'onde de l'ordre du millimètre à l'aide de radiotélescopes afin de recueillir des informations sur le milieu interstellaire ainsi que sur les objets qui le constituent.

Quelle utilité ?

L'essentiel de la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La...) de l'univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) étant froide (quelques dizaines de kelvins : c’est-à-dire environ -250°C), celle-ci n'émet pas de lumière visible (La lumière visible, appelée aussi spectre visible ou spectre optique est la partie du spectre électromagnétique qui est visible pour l'œil humain.). De telles molécules n'émettent que de l'infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des micro-ondes.) et des ondes millimétriques. C'est pourquoi l'utilisation de télescopes optiques ne permet pas à elle seule de découvrir tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) les éléments composant notre univers. C'est la raison pour laquelle les radiotélescopes ont été conçus.

Objectifs

L'étude des ondes radio, et dans ce cas précis des ondes millimétriques, s'inscrit dans le cadre de l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et...) spectroscopique. Ce qui permet d'étudier les différents constituants de notre univers. Voici quels sont ses principaux buts :

  • L'étude de l'univers jeune à travers l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir...) de galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres Galaxie, cette...) distantes
  • L'étude des jets galactiques
  • L'étude de la formation des étoiles à travers l'observation des nuages moléculaires (comme par exemple celui d'Orion) et la détection de proto-étoiles
  • L'étude de la formation des planètes
  • La recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique,...) d'exoplanètes par astrométrie (L'astrométrie est la partie de l'astronomie qui s'occupe de la position des étoiles et des autres objets célestes, leur distances et leur mouvements.)
  • L'étude de notre système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre...) reposant sur l'étude des poussières et sur celle des atmosphères de différentes planètes comme Mars et Vénus (ce dernier sujet permettra par exemple de se faire une meilleure idée de leur dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) atmosphérique ou encore de détecter la présence d'eau)

Instruments d'observations

Afin de mener à bien ces recherches, les astronomes disposent de deux types de radiotélescopes : les simples et les interféromètres (réseau de plusieurs antennes)

  1. Radiotélescopes millimétriques/submillimétriques simples
    • Atacama Pathfinder EXperiment (APEX)
    • Heinrich Hertz (Le hertz (symbole : Hz) est l’unité dérivée de fréquence du système international (SI). Elle est équivalente à une oscillation par seconde (s-1 ou...) Submillimeter Telescope Observatory (HHSTO)
    • James Clerk Maxwell Telescope (JCMT)
    • Kitt Peak 12-m telescope (KP12m)
    • Mopra 22-m telescope
    • Nobeyama Radio Observatory 45-m Telescope (NRO 45-m Telscope)
    • Owens Valley Radio Observatory (OVRO)
    • Pico Veleta
    • Swedish-ESO Submillimetre Telescope (SEST)
  2. Interféromètres millimétriques/submillimétriques
    • Atacama Large Millimeter Array (ALMA)
    • Australia Telescope Compact Array (ATCA)
    • Berkeley Illinois Maryland Array (BIMA)
    • Combined Array for Research in Millimeter-wave Astronomy (CARMA)
    • Nobeyama Millimeter Array (NMA)
    • Owens Valley Radio Observatory (OVRO)
    • Plateau de Bure
Page générée en 0.128 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique