Notoriété Google
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La notoriété Google est un procédé parfois utilisé pour déterminer la notoriété de quelque chose : on recherche le nom correspondant (parfois accompagné d'autres mots pour éviter des effets d'homonymie) sur Google, et on regarde le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'occurrences indiquées. La valeur n'est bien entendu valable qu'à une date donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un...), qu'il faut en principe indiquer.

Exemple

L'exemple le plus connu est le suivant, en réponse à une controverse célèbre du milieu des années 1960 (lors d'un concert aux Philippines (La République des Philippines est un pays constituée d'un archipel de 7 107 îles dont onze d'entre elles totalisent plus de 90 % des terres et un peu plus de 2 000 seulement sont habitées, alors...), John Lennon a affirmé que les Beatles étaient plus populaires que Jésus Christ) :

  • Beatles : 18 500 000 références (6 décembre 2005)
  • Jésus Christ (sans guillemets) : 28 900 000 références (6 décembre 2005)

Usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.)

Le procédé a été utilisé dans certains Red books d'IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.) pour indiquer la notoriété de différents composants Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné comme le noyau Linux....), comme Nautilus, KuickShow, GNOME (GNOME, acronyme de GNU Network Object Model Environment, est un environnement de bureau libre convivial dont l'objectif est de rendre accessible l'utilisation du système...), KDE, etc.

On donne parfois deux valeurs, celle de la présence sur le Web et celle de la présence dans les forums de discussion (Google Groups, plus précisément). La première est en général significative de ce qui se fait, la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. ...) plutôt de ce dont on parle activement. Si les deux sont souvent corrélés, des écarts importants dans un sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du vieillissement, suivi...) ou dans l'autre sont en général l'occasion de s'interroger.

Exemple pour Wikipédia :

Un usage fallacieux de cette donnée consiste à l'invoquer dans un raisonnement comme argument absolu ; on peut alors parler d'argumentum ad Google : une erreur peut en effet être largement partagée, surtout dans un domaine où les progrès sont rapides. En revanche, cet argument fournit un bon indice sur les graphies les plus usitées.

L'outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une plus grande...) de Google Labs Google Trends permet de voir les recherches d'un mots sur Google pour une période donnée. Le résultat n'est plus alors le nombre de réponses trouvées, mais le nombre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) portant sur plusieurs sujets. Cette méthode n'est pas plus précise et certaine de la notoriété, mais permet d'estimer la popularité d'un sujet sur le web.

Remarque importante

Le résultat dépend aussi du paramétrage (En mathématiques, le paramétrage est un des procédés fondamentaux de définition des courbes, surfaces, et plus généralement des variétés.) des préférences Google de l'utilisateur. Un francophone, par exemple, devra vérifier s'il effectue ses recherches :

  • sur la globalité du Web
  • sur les seules pages en anglais et en français (plus éventuellement une ou deux autres langues de sa connaissance et qu'il aurait cochées)
  • sur les pages francophones seules

Dans le cas de recherches ne portant que sur une ou deux langues, l'élimination des homonymies est évidemment facilitée d'autant.

Page générée en 0.327 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique