Épicéa
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Comment lire une taxobox
Épicéa
Épicéa commun (Picea abies)
Classification classique
Règne Plantae
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la...) Pinophyta
Classe Pinopsida
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Sous-famille Piceoideae
Genre
Picea
A. Dietr., 1824
Classification phylogénétique
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Taxons de rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la dimension du noyau d'une application linéaire...) inférieur
  • Voir texte
D'autres documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux capacités de l'ordinateur, pouvaient générer,...)
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

Les épicéas (en France), ou épinettes (au Québec), ou prusses (en Acadie), sont des arbres du genre Picea originaires des régions tempérées de l'hémisphère nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.). Ils font partie de la famille des Pinacées. Ils atteignent facilement 40 mètres de haut et certains spécimens dépassent parfois les 50 mètres (P. sitchensis à 96 mètres). C'est le résineux le plus planté en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...). Il est beaucoup utilisé en lutherie, dans le bâtiment et pour fabriquer du papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente sous forme de feuilles minces et est considéré comme un...).

Listes

Liste des espèces

  • P. abies — épicéa commun
  • P. alcoquiana
  • P. alpestris
  • P. asperata
  • P. balfouriana
  • P. brachytyla
  • P. breweriana — épicéa de Brewer
  • P. chihuahuana
  • P. crassifolia
  • P. engelmannii — épinette d'Engelmann
  • P. farreri
  • P. glauca — épinette blanche
  • P. glehnii
  • P. jezoensis — épicéa du Japon
  • P. koraiensis
  • P. koyamae
  • P. likiangensis
  • P. mariana — épinette noire
  • P. martinezii
  • P. maximowiczii
  • P. meyeri
  • P. morrisonicola
  • P. neoveitchii
  • P. obovata — épicéa de Sibérie
  • P. omorika — épicéa de Serbie
  • P. orientalis — épicéa d'Orient (L'orient correspond au point cardinal est, et s'oppose à l'occident (l'ouest).)
  • P. pungensépicéa bleu (L'épicéa bleu, ou épicéa du Colorado (Picea pungens Engelm.), parfois appelé à tort sapin bleu, est un conifère originaire d'Amérique du Nord, dont il existe plusieurs cultivars fréquemment plantés...), épinette du Colorado
  • P. purpurea
  • P. rubens — épinette rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.)
  • P. schrenkiana — épicéa de Schrenk
  • P. sitchensis — épinette de Sitka, épicéa de Sitka
  • P. smithiana — épicéa de l'Himalaya
  • P. spinulosa
  • P. torano
  • P. wilsonii

Liste des hybrides

  • P. x fennica (= hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces...) P. abies x P. obovata)
  • P. x hurstii (= hybride, origine inconnu)
  • P. x lutzii (= hybride P. glauca x P. sitchensis)
  • P. x mariorika (= hybride P. mariana x P. omorika)

Liste des synonymes

Picea
Picea "globosa"
  • P. acicularis (= P. alcoquiana)
  • P. acuminata (= P. abies)
  • P. ajanensis (= P. jezoensis)
  • P. alba (= P. glauca)
  • P. albertiana (= P. glauca var. albertiana)
  • P. altaica (= P. obovata)
  • P. americana (= P. rubens)
  • P. ascendens (= P. brachytyla)
  • P. aurantiaca (= P. asperata)
  • P. australis (= P. rubens)
  • P. bicolor (= P. alcoquiana)
  • P. brevifolia (= P. mariana)
  • P. canadensis (= P. glauca)
  • P. coerulea (= P. glauca)
  • P. columbiana (= P. engelmannii)
  • P. communis (= P. abies)
  • P. complanata (= P. brachytyla)
  • P. cranstonii (= P. abies)
  • P. densata (= P. glauca var. densata)
  • P. denudata (= P. abies)
  • P. doumetii (= P. mariana)
  • P. erythrocarpa (= P. abies)
  • P. excelsa (= P. abies)
  • P. falcata (= P. sitchensis)
  • P. forrestii (= P. likiangensis)
  • P. gemmata (= P. asperata)
  • P. hirtella (= P. likiangensis var. hirtella)
  • P. heterolepis (= P. asperata)
  • P. hondoensis (= P. jezoensis subsp. hondoensis)
  • P. integrisquamis (= P. abies)
  • P. intercedens (= P. koyamai)
  • P. japonica (= P. alcoquiana)
  • P. kamchatkensis (= P. jezoensis)
  • P. komarovii (= P. jezoensis)
  • P. khutrow (= P. smithiana)
  • P. latisquamea (= P. brachytyla)
  • P. laxa (= P. glauca)
  • P. linzhiensis (= P. likiangensis var. linzhiensis)
  • P. longifolia (= P. schrenkiana)
  • P. manshurica (= P. jezoensis)
  • P. mastersii (= P. wilsonii)
  • P. medioxima (= P. x fennica)
  • P. menziesii (= P. sitchensis)
  • P. mexicana (= P. engelmannii subsp. mexicana)
  • P. microsperma (= P. jezoensis)
  • P. mongolica (= P. meyeri)
  • P. montana (= P. abies)
  • P. montigena (= P. likiangensis)
  • P. moramomi (= P. koyamae)
  • P. morinda (= P. smithiana)
  • P. morindoides (= P. spinulosa)
  • P. nepalensis (= P. smithiana)
  • P. nigra (= P. mariana)
  • P. notabilis (= P. asperata)
  • P. notha (= P. hybrides)
  • P. parryana (= P. pungens)
  • P. pachyclada (= P. brachytyla)
  • P. petchorika (= P. obovata)
  • P. polita (= P. torano)
  • P. ponderosa (= P. asperata)
  • P. porsildii (= P. glauca)
  • P. prostrata (= P. schrenkiana)
  • P. pungsangiensis (= P. koyamae)
  • P. pyramidalis (= P. meyeri)
  • P. reflexa (= P. alcoquiana)
  • P. retroflexa (= P. asperata)
  • P. rhombisquamea (= P. brachytyla)
  • P. robertii (= P. schrenkiana)
  • P. rubra (= P. rubens)
  • P. sargentiana (= P. brachytyla)
  • P. senanensis (= P. maximowiczii)
  • P. shirasawae (= P. alcoquiana)
  • P. sikangensis (= P. likiangensis)
  • P. sitkaensis (= P. sitchensis)
  • P. speciosa (= P. sitchensis)
  • P. subarctica (= P. abies)
  • P. thunbergii (= P. torano)
  • P. tianschanica (= P. shrenkiana)
  • P. tonaiensis (= P. koyamai)
  • P. tschonoskii (= P. maximowiczii)
  • P. uralensis (= P. x fennica)
  • P. uwarowii (= P. x fennica)
  • P. viminalis (= P. abies)
  • P. virgata (= P. abies)
  • P. vulgaris (= P. abies)
  • P. watsoniana (= P. wilsonii)
  • P. wittmanniana (= P. orientalis)
  • P. yatungensis (= P. spinulosa)
  • P. yunnanensis (= P. likiangensis)
Page générée en 0.092 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique