Cratère Gusev - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le cratère Gusev est un cratère météoritique martien situé par 14° 35’ S, 175° 25’ E.

Son diamètre est d'environ 166 kilomètres, et il date approximativement de trois à quatre milliards d'années.

Il a été baptisé en 1976 du nom d'un astronome (Un astronome est un scientifique spécialisé dans l'étude de l'astronomie.) Russe, Matvei Gusev (1826-1866).

Le robot (Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui sont généralement dangereuses, pénibles,...) Spirit, de la mission MER-A lancée le 10 juin 2003, s'est posé le 3 janvier 2004 dans le cratère Gusev (Le cratère Gusev est un cratère météoritique martien situé par 14° 35’ S, 175° 25’ E.). La NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable...) espérait que cette dépression ait pu abriter un lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour...), et que le robot Spirit puisse détecter les traces (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de certification et de notification basé sur internet sous la responsabilité de la Commission européenne dans le cadre du premier pilier...) d'une présence ancienne et prolongée d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.).

En fait, les traces détectées furent faibles. Rétrospectivement, il apparaît que le cratère ( Pour le cratère d'origine volcanique, voir Cratère volcanique Pour le cratère d'origine météoritique, voir Cratère d'impact Pour le cratère formé à la suite d'un effondrement...) Gusev ne fut pas une bonne cible pour la mission MER-A. Les roches stratifiées recherchées par le rover ont été recouvertes par de la lave (La lave est une roche en fusion, plus ou moins fluide, émise par un volcan lors d’une éruption. La lave est issue d'un magma, réserve de...) et des dépôts éoliens. Spirit s'est retrouvé à parcourir un terrain volcanique, semblable aux sites des missions Viking 1 et Viking 2.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.026 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique