Renault KZ
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Renault KZ

Renault KZ
Constructeur : Renault

Dates de production 1924-1936
Modèle suivant Renault NN (La Renault type N.N est une automobile de la marque Renault produite de 1924 à 1930.)
Classe
Moteur(s) 4 cylindres 10 CV
Transmission arrière
Carrosserie(s) limousine, torpédo, fourgon
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.)

La Renault KZ (La Renault KZ est une automobile de la marque Renault produite de 1924 à 1936.) est une automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de...) de la marque Renault produite de 1924 à 1936.

Les KZ de 1923 à 1936

La KZ est créée pour contrer les Citroën (Citroën est un constructeur automobile français fondé en 1919 par André Citroën.) 5HP et autres voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est...) dites " populaires ". La raison de son lancement tient à la seule observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très...) du catalogue de 1923 : hormis une énorme gamme de voitures de très grand luxe motorisées pour la plupart par des 6 cylindres, sur le catalogue des voitures populaires, lieu de prédilection de Citroën, Renault demeure absent. Le constructeur lance la KZ en 1924. Elle est solide, fiable et assez agréable à regarder. La KZ va survivre aux années 1920 et même à ses concurrentes Citroën, vite démodées. Cependant, il est clair que l'arrivée de la Celtaquatre en 1934 cannibalise immédiatement les ventes de la KZ. Elle se maintient malgré tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) jusqu'en 1936 où elle disparaît définitivement des tarifs. S'il y a eu de nombreuses voitures populaires de 1920 à 1939, rares sont celles qui dépasseront les 10 ans de carrière malgré une forte concurrence, plus interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme...) qu'externe dans le cas de la KZ.

La KZ11 des taxis G7

Le taxi (Le taxi est un véhicule automobile terrestre privé, conduit par un chauffeur et destiné au transport payant de passagers et de leurs bagages, de porte à porte,...) KZ11 est une série spéciale de 2 400 véhicules, dont 1 878 livrés à la compagnie des taxis G7 en 1933. Il avait des caractéristiques adaptées à cet usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) professionnel : une vitre isolait le chauffeur des passagers, et une vaste soute (Une soute est la partie d'un bateau aménagée dans l'entrepont ou la cale où l'on entrepose le matériel ou les provisions et les vivres.) à bagages était disposée à sa droite. La banquette à trois places était complétée par deux strapontins dos (En anatomie, chez les animaux vertébrés parmi lesquels les humains, le dos est la partie du corps consistant en les vertèbres et les côtes. Les dorsaux...) à la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le...). Le toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant principalement de protéger son intérieur contre les intempéries et l'humidité.) était décapotable et la livrée rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) et noir. L'immatriculation des véhicules était toujours terminée par G7, privilège qui perdura même après la réforme des immatriculations, au tout début des années cinquante. Ces voitures vastes et hautes réussirent à se maintenir jusqu'à l'aube des années soixante : elles faisaient partie du paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de l'espace terrestre saisi horizontalement par un observateur, il implique un point...) parisien, au même titre que les autobus (Un autobus (ou bus), comme un autocar (ou car), est un véhicule automobile pour le transport en commun de voyageurs. Le mot bus et autobus vient d'Omnés Omnibus qui était le slogan du chapelier Omnés à Nantes où stationnait le premier...) Renault TN 4 et 6 de la même époque. Longueur : 4,30 m ; largeur : 1,77 m ; hauteur : 1,71 m[1].

  • Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir...) à essence, 4 cylindres, 2120 cm3 ; 35 ch (26 kW) à 2900 tours/mn [2]
Page générée en 0.071 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique