Acide urique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Acide urique
Structure de l'acide urique
Général
Nom IUPAC
Synonymes 2,6,8-trioxypurine
No CAS 69-93-2
DrugBank DB01696
PubChem 1175
SMILES
InChI
Apparence cristaux blancs
Propriétés chimiques
Formule brute C5H4N4O3  
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de...) molaire 168,1103 ± 0,006 g·mol-1

pKa 3,89
Propriétés physiques
fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance...) 300 °C
Solubilité faible dans l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.)
Unités du SI & CNTP, sauf indication (Une indication (du latin indicare : indiquer) est un conseil ou une recommandation, écrit ou oral.) contraire.
Représentation tridimensionnelle de l'acide urique (L’acide urique (C5H4N4O3) est une molécule quasiment insoluble dans l’eau.)

L’acide urique (C5H4N4O3) est une molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui représente la plus petite quantité de...) quasiment insoluble dans l’eau.

L’acide urique est le produit de dégradation et d'excrétion des purines chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction,...) et les primates (Les primates (du latin primas, atis signifiant « celui qui occupe la première place ») constituent un ordre au sein des mammifères placentaires. Ce clade regroupe les singes - dont l'homme -...) supérieurs, qui ne possèdent plus l'enzyme (Une enzyme est une molécule (protéine ou ARN dans le cas des ribozymes) permettant d'abaisser l'énergie d'activation d'une réaction et d'accélérer...) conduisant à l'allantoïne présente chez la plupart des autres mammifères. Chez les oiseaux et les reptiles, l'acide urique est aussi le produit d'élimination des purines, mais l'élimination se fait dans les selles et non dans les urines comme chez l'homme.

L’acide urique est présent en faible quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection...) dans le sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des...) (uricémie) des mammifères (20 à 70 mg·l-1 chez l’être humain).

Urate

  • Comme la plupart des acides, les textes en biochimie désignent en général l'acide urique sous le nom de son anion, l'urate.
  • Les sels de l'acide urique s'appellent des urates (urate de sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un métal mou et argenté, qui appartient aux métaux alcalins. On ne le trouve pas...), urate de calcium, urate d'ammonium, etc.). Les urates ont en général une meilleure solubilité (à pH alcalin ou neutre) que l'acide urique, dont la cristallisation est à l'origine des crises de goutte.

Pathologie humaine

Une augmentation de sa concentration, appelée hyperuricémie, entraîne la goutte, responsable d’arthropathies (arthrite goutteuse) et de lithiase (Une lithiase (du grec, λίθος/lithos : pierre) – autrefois « maladie de la pierre » – est une affection caractérisée par l'apparition...) rénale par formation de cristaux dans les reins, appelés calculs rénaux.

Dans le cas de la femme enceinte, un taux élevé d’acide urique, combiné à une hypertension artérielle (L' hypertension artérielle, ou HTA, est définie par une pression artérielle trop élevée.) et une perte anormale d'albumine dans les urines doivent entraîner une surveillance à cause des risques de toxémies.

Microscopiquement, les dépôts d'urates se présentent comme une substance d'aspect peigné, peu colorable, entourée d'une réaction macrophagique, histiocytaire, très peu gigantocellulaire. Cette substance peut disparaître partiellement lors de la fixation formolée.

Page générée en 0.043 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique