Agence spatiale israélienne - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

סוכנות החלל הישראלית
Importez le logo-fr.svg
Nom officiel סוכנות החלל הישראלית
Nom en français Agence spatiale israélienne (L’agence spatiale israélienne ((he)...)
Création Avril 1983
Directeur général Pr. Yitzhak Ben Israel

L’agence spatiale israélienne ((he) סוֹכְנוּת הַחָלָל היִשְׂרָאֵלִית (Sokhnout HaH'alal HaIsraelit) ; (en) Israel Space Agency), fondée le 19 septembre 1983, est l'organisme gouvernemental qui coordonne tous les programmes spatiaux d'Israël à but scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...), militaire ou commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.).

Elle est actuellement dirigée par le professeur Yitzhak Ben Israel.

Histoire

Dans les années 1970, Israël démarre ses activités spatiales en développant les infrastructures nécessaires pour la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) et l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) spatiale. Cette activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) fut marquée par le développement de satellites et des infrastructures de lancement - ce qui fit entrer Israël dans le « club » des États ayant cette capacité.

En avril 1983, le Ministre israélien des Sciences et des Technologies Yuval Ne'eman annonce la formation d'une agence qui coordonnera et supervisera un programme spatial national. En 1984, le Centre National des Connaissances spatiales a été créé en coopération avec Israel Aerospace Industries (IAI), et un contrat a été signé entre IAI et le Ministère israélien de la Défense pour le développement des infrastructures nécessaires et du premier satellite (Satellite peut faire référence à :) israélien d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...).
Cette collaboration porte ses fruits dès 1988, quand Israël lance le premier d'une longue série de satellites Ofeq - Israël est devenu le 9e pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) à avoir lancé un satellite (Satellite peut faire référence à :) avec son propre lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ).

En 2002, l'ASI annonce le développement d'une version commerciale de ses fusées Shavit. Ce programme est nommé LeoLink.

En 2003, le colonel Ilan Ramon est devenu le premier spationaute (Un spationaute, terme non utilisé réellement, indique en fait "astronaute" ou "cosmonaute" qui...) israélien, mais il périt avec le reste de l'équipage dans l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un...) de la navette spatiale Columbia (Columbia était la première navette spatiale américaine à avoir été dans l'espace lors de son...) lors du retour sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) de sa mission.

Lanceurs

Les fusées Shavit sont les principaux lanceurs de l'Agence spatiale israélienne :

  • Shavit, de 1988 à 1995 - dérivé du missile (Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :) balistique (La balistique est la science qui a pour objet l'étude du mouvement des projectiles.) Jéricho II
  • Shavit-1, depuis 1995 - version améliorée de la fusée (Fusée peut faire référence à :) Shavit

En outre, Israël a développé une version commerciale de ses fusées, en collaboration avec Astrium (Europe) et Coleman (USA); il s'agit du programme LeoLink. Plusieurs fusées ont été développées :

  • LK-A - Pour les satellites pesant autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) de 350 kg, qui doivent être lancés sur une orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps...) polaire elliptique de 240x600km
  • LK-1 (appelée aussi Shavit-2) - Pour les satellites pesant autour de 350kg qui doivent être lancés sur une orbite polaire circulaire de 700km
  • LK-2 (appelée aussi Shavit-3) - Pour les satellites pesant autour de 700kg qui doivent être lancés sur une orbite polaire circulaire de 700km

Ces fusées sont lancées du Centre de lancement (Un centre de lancement, dans le domaine de l'astronautique, est le bâtiment, près de l'aire de...) d'Alcântara, au Brésil.

Dov Raviv, un des scientifiques de l'ASI, qui a travaillé sur l'Arrow et sur Shavit, a pour projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) le Star-460, un lanceur lourd capable d'emporter 28 tonnes en orbite basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé...) (à comparer aux 21 tonnes pour Ariane 5). Ce projet date de la fin des années 1990, et la fusée n'est encore que sur le papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres...). Aucune décision n'a été prise pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas...). De plus, trop de fusées sont actuellement sur le marché pour que le Star-460 puisse s'imposer.

Page générée en 0.066 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique