Autoroute française A4 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

A4
Autoroute française A4
Photographie de la route A 4 : L’autoroute 700 m avant l'échangeur A4-BP
Carte de la route A 4
Autres dénominations Autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides...) de l'Est
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) 482 km
Ouverture de 1970 à 1976
Direction ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se...) / est
Extrémité ouest Porte de Bercy à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...)
Intersections Boulevard (Au sens premier, un boulevard est une voie de communication reposant sur d'anciens remparts,...) Périphérique à Bercy
A86 à Champigny-sur-Marne
A104 à Croissy-Beaubourg
A140 à Quincy-Voisins
A34 à Reims
A26 à La Veuve
A31 à Hauconcourt
A314 et A315 à Mey
A320 à Freyming-Merlebach
A35 (direction Allemagne) à Vendenheim
A35 (direction Suisse) à Strasbourg
Extrémité est Strasbourg
Villes principales Champigny-sur-Marne, Noisy-le-Grand, Meaux, Château-Thierry, Reims, Verdun, Metz, Saint-Avold, Saverne
Réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) Autoroute française, également E50, E25
Territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en...) traversé
Régions Île-de-France, Picardie, Champagne-Ardenne, Lorraine, Alsace
Départements Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne, Aisne, Marne, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Bas-Rhin

L'autoroute française A4, ou autoroute de l’Est, est une autoroute française qui permet d'aller de Paris à Strasbourg via Reims et Metz. Elle fait partie des routes européennes E50 et E25.

L’autoroute dessert la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé...) est de Paris et constitue l’un des deux axes structurant la ville nouvelle (Une ville nouvelle est une ville, ou un ensemble de communes, qui naît généralement...) de Marne-la-Vallée avec le RER A (La ligne A du RER traverse la banlieue parisienne d'est en ouest, avec plusieurs embranchements.) et aussi le complexe de loisirs de Disneyland Paris. Ensuite l’axe dessert les principales villes du nord-est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est...) de la France : Reims, Metz et Strasbourg. Par ses extensions, elle se connecte à l’Allemagne et, en particulier, à l’Allemagne du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.).

L’autoroute A4 est gérée par la SANEF ; elle est couverte par la radio 107.7 FM.

Historique

Sa construction a commencé au tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) début des années 1970 aux abords de Paris. Une première section à chaussée unique par sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...) a été mise en service entre la porte de Bercy et Joinville-le-Pont en 1974. Celle-ci a été doublée l’année suivante. Progressivement les autres sections, de Joinville à l’est de Metz sont entrées en service en 1975 et 1976.

Les anciennes autoroutes A32 et A34 (Metz-Merlebach et Merlebach-Strasbourg) ont ensuite été intégrées en 1982 à l’A4.

  • Section Porte de Bercy - Saint-Maurice : première chaussée 1974, deuxième 1975
  • Section Saint-Maurice - Joinville-le-Pont : première chaussée 1974, deuxième 1975
  • Section Joinville - Coutevroult : 1976.
  • Section Coutevroult - Bouleurs : 1975.
  • Section Bouleurs - Château-Thierry : 1976.
  • Section Château-Thierry - Tinqueux : 1975.
  • Section Tinqueux - Les Islettes : 1976.
  • Section Les Islettes - A31 : 1975.
  • Section A31 - Metz-est : 1976.
  • Section Metz-est - Merlebach : 1971 (ex A32).
  • Section Merlebach - Mundolsheim : 1976 (ex A34).
  • Section Mundolsheim - Strasbourg : 1972 (ex A34).
  • Construction de l’autoroute A86 : les deux autoroutes ont un tronçon commun entre Nogent-sur-Marne et Joinville-le-Pont ;
  • Travaux pour la mise en place d’un dispositif d’exploitation dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il...) pour tenter de réduire l’effet goulot posé par la jonction (La Jonction est un quartier de la ville de Genève (Suisse), son nom familier est "la Jonquille") A4/A86 : 2005 (voir l’article Autoroute française A86).

L’A4, longue de 482 km, est la deuxième autoroute la plus longue de France, derrière l'A10 et ses 543 km. Sur l'intégralité du parcours (Strasbourg-Paris), on compte huit péages.

Page générée en 0.460 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique