Chêne
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Chêne
 Les chênes
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Hamamelidae
Ordre Fagales
Famille Fagaceae
Genre
Quercus
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Fagales
Famille Fagaceae

Le chêne est le nom vernaculaire de nombreuses espèces d'arbres et d'arbustes appartenant au genre Quercus, et à certains genres apparentés, notamment Cyclobalanopsis et Lithocarpus de la famille des Fagacées. Le genre est présent dans tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) l'hémisphère nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), et comprend à la fois des espèces à feuilles caduques et d'autres à feuilles persistantes et dont l'aire de répartition s'étend depuis les froides latitudes jusqu'aux zones tropicales de l'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 %...) et des Amériques.

Généralités

Les chênes possèdent des feuilles disposées de manière spiralée, comportant un bord lobé dans de nombreuses espèces; certaines ont des feuilles entières avec un bord lisse ou denté. Les fleurs sont des chatons qui apparaissent au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones...). Le fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de...) est un akène, appelé gland, fixé dans une structure appelée cupule ; chaque gland contient une graine (Dans le cycle de vie des « plantes à graines », la graine est la structure qui contient et protège l'embryon végétal. Elle est souvent contenue dans un...) (rarement deux ou trois) et met pour murir 6 à 18 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) selon l'espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de...). Certaines espèces sont des arbres atteignant plusieurs dizaines de mètres de haut (chêne sessile), des grands arbustes (chêne vert), ou des arbrisseaux (chêne kermès).

Une forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées....) de chênes est une chênaie. Le chêne forme souvent des forêts mixtes en association avec d'autres feuillus.

Le chêne est l'arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres acquièrent une structure...) le plus répandu en France, avant le pin (Pin désigne :). Il représente 40 % des essences, feuillus et conifères confondus. Ils sont très utilisés en ébénisterie et menuiserie. Les chênes tricentenaires de la forêt de Tronçais (dans l'Allier) sont classés et interdits d'exploitation depuis 1899.

Le nom « chêne » peut également renvoyer à divers arbres de Nouvelle-Calédonie (La Nouvelle-Calédonie est un archipel d'Océanie situé dans l'océan Pacifique à 1 500 km à l'est de l'Australie et à 2 000 km au nord de la Nouvelle-Zélande, à quelques...). Ceux-ci n'ont du chêne que le nom vernaculaire puisqu'ils n'appartiennent pas à la famille des Fagacées. En voici quelques exemples :

  • Arillastrum gummiferum Panch. ex Baill. (Chêne gomme)
  • Flindersia fournieri Panch. & Sebert (Chêne blanc)
  • Elattostachys apetala (Labill.) Radlk. (faux Chêne blanc)
  • Dysoxylum bijugum (Labill.) Seemann (Chêne tigré)
  • Diospyros yaouhensis (Schltr.) Kosterm. (Chêne à glands)
  • ...

Utilisation du bois

Les chênes sont des arbres à bois dur. Le bois de chêne a une masse volumique (Pour toute substance homogène, le rapport de la masse m correspondant à un volume V de cette substance est indépendante de la quantité choisie : c'est une caractéristique du matériau appelée masse...) comprise entre 0,75 et 0,85 g/cm3. C'est un matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets. C'est donc une matière de...) très résistant et très dur. Sa résistance aux insectes et aux champignons (durabilité naturelle) est très importante grâce à sa forte teneur en tanin. Les grandes planches radiales de chêne sont prisées depuis le Moyen-Âge et servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) à réaliser des boiseries d'intérieur de bâtiment prestigieux comme la Chambre des communes en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000...) à Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains,...), et dans la construction de menuiserie fine. Le bois de chêne, du chêne pédonculé (Le Chêne pédonculé (Quercus robur L. = Q. pedunculata Ehrh.) est un arbre à feuillage caduc des régions tempérées de l'hémisphère nord, appartenant à la famille des Fagacées. Ses différents noms viennent du latin robur...) et du chêne rouvre (Le chêne rouvre ou chêne sessile (Quercus petraea) est un arbre des régions tempérées de l'hémisphère nord de la famille des Fagacées. On le connait...) était utilisé en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) pour la construction navale jusqu'au XIXe siècle siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une...) et les principales essences de bois utilisées dans la construction des charpentes en bois des bâtiments en Europe. Aujourd'hui le bois de chêne reste couramment utilisé dans la menuiserie, la parquèterie, et la production de plaquage. Les tonneaux dans lesquels les vins rouges, xérès et d'autres spiritueux tel que le scotch whisky et le bourbon sont vieillis, sont des fûts de chênes. Les tonneaux de chêne contribuent à la saveur vanillée de ces boissons. Les copeaux de bois de chênes sont utilisés pour le fumage du poisson (Dans la classification classique, les poissons sont des animaux vertébrés aquatiques à branchies, pourvus de nageoires et dont le corps est le plus souvent couvert d'écailles. On les...), de la viande, du fromage et d'autres produits alimentaires.

Parmi les chênes nord-américains, le chêne rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par...) Quercus rubra est le plus prisé pour son bois au sein du groupe Lobatae. Toutes les espèces de ce groupe sont commercialisées en tant que "chêne rouge". Le bois standard des chênes du groupe Quercus, lesquels sont tous commercialisés en tant que "chêne blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre...)", est le chêne blanc Quercus alba. Le bois du chêne pédonculé Quercus robur et du chêne sessile Quercus petraea, tous deux à feuilles caduques, représente la plus grande partie de la production de chêne en Europe, mais les espèces persistantes, tel que le chêne vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un...) Quercus ilex, et le chêne-liège Quercus suber produisent aussi un bois de valeur.

  • Quercus coccifera est parasité par le kermès, ou cochenille, un insecte (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur environnement...) dont les œufs séchés et traités servaient à confectionner une teinture de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) écarlate ;
  • Quercus pubescens est quant à lui le meilleur chêne truffier, le mycélium de la truffe vivant en association avec ses racines ;
Information icon.svg

Utilisations de l'écorce (L'écorce est le revêtement extérieur du tronc, des branches et des racines des arbres, et plus généralement des plantes ligneuses.)

L'écorce de Quercus suber, ou chêne-liège, donne le liège qui sert traditionnellement à fabriquer les bouchons en liège. Cette espèce pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) sur le pourtour méditerranéen, ainsi qu'au Portugal. L'Espagne, l'Algérie et le Maroc sont les plus gros producteurs mondiaux. L'écorce de chêne pulvérisée donne le tan, utilisé pour la préparation des cuirs : l'écorce de chêne, riche en tanin, est utilisée par les tanneurs pour le tannage du cuir. L'écorce du chêne blanc est séchée et utilisée dans certaines préparations médicales.

Utilisations des fruits

Les glands peuvent être consommée par les humains (voir purée de glands). Les glands servent pour faire une farine, grillés comme substitut de grains de café ou fermentés pour donner une boisson pétillante (piquette de glands). Les glands sont aussi mangés par les animaux sauvages ou domestiques : les écureuils, les cerfs, les sangliers qui en sont très friands. Toutefois, ils sont nocifs pour les équidés.

Les glands sont utilisés en Espagne pour l'alimentation des cochons qui vont servir à confectionner le jambon de bellota.

Utilisations des galles

On appelle noix de galle (ou galle du chêne) l'excroissance provoquée sur les feuilles de certains chênes par des piqûres d'un autre insecte (Les insectes (Insecta) font partie du sous-embranchement des hexapodes, elle-même incluse dans l'embranchement des arthropodes mais dans un sous-groupe : les...), le cynips — la noix de galle est utilisée pour la confection de teintures ;

Les galles de chênes ont longtemps été utilisées comme ingrédient principal pour fabriquer l'encre (encre métallo-gallique), récoltées à une période précise de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.).

Dans les campagnes, les galles (appelées "imoines" dans le Poitou), transpercées d'une allumette, offraient aux enfants de petites toupies pas chères... et biodégradables.

Page générée en 0.317 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique