Fort Paté - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Fort Paté
Fort Paté

Période ou style
Type Fort
Architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger...) Vauban
Fin construction 1693
Propriétaire actuel Privé
Protection Inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO
Logo monument inscrit.svg Inscrit MH
Site Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...) www.sites-vauban.org

Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre...)
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre...)
45° 07′ 04″ Nord
       0° 40′ 43″ Ouest
/ 45.1177, -0.6785
  
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) France France
Région historique Guyenne
Région Aquitaine
Département Gironde
Commune de France Blaye
 
France location map-Regions and departements.svg
Fort Paté

Le fort Paté est un fort militaire construit sur l'une des îles de l'estuaire (L'estuaire est la portion de l'embouchure d'un fleuve où l'effet de la mer ou de l'océan dans...) de la Gironde, l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un...) Paté. Il se trouve sur le territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en...) de la commune de Blaye.

Présentation

Fort Paté constitue avec fort Médoc et la citadelle de Blaye (La citadelle de Blaye est un complexe militaire de 38 hectares édifié entre 1685 et 1689...) le triptyque défensif mis en place par Vauban sur l'estuaire de la Gironde dans le but de protéger Bordeaux et son port.

Ce triptyque permet d'éviter que Bordeaux ne fasse « la gueuse » (pour reprendre l'expression de Vauban) c'est-à-dire qu'elle cesse de se vendre à l'ennemi, de lui tendre la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...), qu'il soit Anglais pendant la guerre de Cent ans ou encore Espagnol pendant les périodes de Fronde et de Ligue.

En 1690, Louis XIV valide la construction du fort. Le banc de sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites...) non stabilisé qui s'est créé quelques dizaines d'années avant la construction du fort ne constitue pas un terrain stable et un double grillage de bois doit être mis en place sur toute la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) du fort pour assurer l'assise du bâtiment. Sa construction s'achève en 1693. De forme ovale (Dans le sens étymologique, un ovale est une forme d'œuf. En mathématiques, et plus...), le fort mesure 12 mètres de haut. Il se trouve dans l'alignement de fort Médoc et de la citadelle (Une citadelle est une partie de ville fortifiée, qui peut éventuellement se limiter à un...) de Blaye.

Armement et rôle défensif

Avec la citadelle de Blaye et le fort Médoc, le fort Paté constitue l'élément central du triptyque permettant aux secteurs de tirs de se recouper et d'empêcher ainsi le passage des navires ennemis. La carte du Sir Bellin, ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature...) de la marine en 1759 mentionne pour Fort Paté l'armement suivant : 8 pièces de 36 livres, 10 pièces de 24 livres et 2 pièces de 12 livres.

Les pièces d'artillerie les plus lourdes (36 livres) étaient probablement placées sur la batterie basse située au pied du fort et aujourd'hui encore perceptible dans les mouvements du terrain. Depuis cette dernière, on effectuait le tir à « couler bas », dans la ligne de flottaison du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu...) ennemi. Cette batterie basse était défendue par la galerie de tir rythmée par les 32 meurtrières depuis laquelle la mousqueterie protégeait les artilleurs manipulant les pièces au pied du fort.

Sur la terrasse, on pratiquait le tir à démâter : deux demis-balles reliées entre elles par une chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) et orientées vers la mature et les voiles (Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de...) du navire.

Sur place, l'évolution des embrasures de tir de la terrasse laissent présager celle de l'artillerie. Leur état actuel (embrasures occultées) atteste du passage d'une fonction défensive liée au tirs à une fonction strictement liée à l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) depuis ce nouveau chemin de ronde ; le tir se faisant désormais depuis les quatre casemates situées au pied du fort, probablement construites dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

Avec l'évolution de l'artillerie et notamment de la portée des canons, le verrou verra sa situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un...) géographique évoluer au XIXe siècle, plus en amont de l'estuaire.

Page générée en 0.097 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique