Sécurité aérienne - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La sécurité aérienne procède de l'ensemble des mesures visant à réduire le risque aérien. L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) édicte des normes et des recommandations applicables dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) signataires de la convention de Chicago (Chicago est une mégapole des États-Unis, située dans la partie nord du Middle West, à...).

Par exemple, l'annexe 10 de l'OACI définit les normes et recommandations applicables aux radiocommunications aéronautiques.

La « sécurité » aérienne ne doit pas être confondue avec la « sûreté » aérienne qui comprend l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) des mesures prises pour lutter contre les malveillances intentionnelles comme les actes de terrorisme. La sûreté aérienne consiste principalement en une recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) d'éventuels engins explosifs pouvant être introduits à bord d'avions civils de façon illicite, et ceci de quelque façon que ce soit (dans un bagage de soute (Une soute est la partie d'un bateau aménagée dans l'entrepont ou la cale où l'on...), un bagage à main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...), via le fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque...) transporté dans les soutes, introduction par un membre d'équipage ou un mécanicien etc.). Elle vise également à empêcher l'emport d'armes de toutes sortes dans la cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une...) et le cockpit (L'habitacle (mais aussi cabine de pilotage, poste de pilotage, cellule ou encore cockpit) d'un...) de l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale...) (sur les personnes et dans les bagages à main), armes qui pourraient être utilisées à des fins de piraterie aérienne. Ceci relève de ce qu'on appelle communément la sûreté dans les aéroports.

Dangers

Foudre (La foudre est un phénomène naturel de décharge électrostatique disruptive qui...)

Des études menées par Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs...) ont montré qu'en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) chaque avion de ligne (Un avion de ligne désigne un appareil utilisé pour le transport de passagers sur des...) est frappé par la foudre deux fois par an. Bien que le flash lumineux et le bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son....) effarant qui en résultent puissent alarmer les passagers et l'équipage, les avions sont conçus de façon à être insensibles au foudroiement d'intensité normale. Lorsque la foudre touche un avion, le courant circule dans la carlingue ( La carlingue est la pièce longitudinale de renforcement placée au fond d’un navire. ...) puis continue sa route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie...). Un avion est en moyenne frappé par la foudre toutes les 1 000 heures de vol.

Risque aviaire

Le risque aviaire désigne le risque de collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de...) entre des oiseaux et les aéronefs. Ces chocs ne présentent généralement pas un risque fatal pour un appareil, mais ils peuvent parfois provoquer des catastrophes aériennes. Les accidents sérieux se produisent lorsque l'oiseau (Un oiseau (ou classe des Aves) est un animal tétrapode appartenant à l'embranchement des...) percute le pare-brise (Un pare-brise est une vitre située à l'avant d'un véhicule qui permet de protéger les passagers...) ou est aspiré par les réacteurs. Ce type de collisions avec des avions civils génère chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) dans le monde (Le mot monde peut désigner :) des coûts estimés, en 2000, à 1,2 milliard (Un milliard (1 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent...) de dollars.

Pour réduire ce risque, des dispositifs sont mis en place pour éloigner les oiseaux des aéroports, des études sont menées sur les populations aviaires autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) des aéroports, et les constructeurs aéronautiques renforcent les parties les plus exposées de leurs appareils et les moteurs.

Panne de moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique,...)

Les avions commerciaux actuels sont capables de se maintenir même si un réacteur (Un réacteur peut désigner :) est en panne, souvent en ayant ingéré un oiseau. La situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un...) peut devenir délicate si l'incident se produit au décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état...) pour un long vol. Hormis la surconsommation de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme...), l’inconnue sur l’étendue des dégâts et la probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un...) d’une autre panne d'autant plus grave si elle concerne le même côté, la décision technique de poursuivre le vol ne semblent pas incompatibles avec les performances de l’appareil. Pour se poser immédiatement, il est nécessaire de vidanger quelques dizaines de tonnes de carburant. La pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) économique est forte de continuer même si les aéroports de dégagement sont peu nombreux.

Fatigue du métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des...)

Les structures métalliques des avions subissent en permanence des efforts souvent importants. La cellule de l'appareil subit notamment à chaque vol une phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et...) de compression puis de décompression (pressurisation de la cabine durant la montée puis dépressurisation durant la descente) particulièrement fatigante pour le métal. Les structures qui soutiennent les réacteurs doivent à la fois supporter des efforts conséquents, mais aussi des températures élevées. Toutes ces conditions ont tendance à fatiguer les métaux, qui deviennent alors plus cassants (criques). C'est pour cette raison que les structures des avions sont régulièrement inspectées afin de détecter au plus tôt toute trace (TRACE est un télescope spatial de la NASA conçu pour étudier la connexion entre le...) de fatigue anormale.

Décrochage

Le décrochage, en termes aéronautiques, c'est quand la sustentation aérodynamique (L'aérodynamique est une branche de la dynamique des fluides qui porte principalement sur la...), la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un...) opposée au poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la...), devient inférieure au poids de l'appareil, qui se met à perdre de l'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau...) de façon rapide. Les phases critiques, où les conséquences d'un décrochage peuvent être funestes, sont le décollage et l'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme....) car, à ces moments, l'avion vole à basse vitesse (On distingue :) et est proche du sol.

Pour éviter le décrochage, des alarmes sonores et visuelles sont mises en place, en plus du « buffeting » que les pilotes ressentent soit au manche sur les gros appareils grâce à un vibreur de manche, soit directement par transmission des vibrations des ailes au fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge...) sur les appareils légers.

Sur les gros appareils commerciaux (comme l'A320), des barrières informatiques sont mises en place pour empêcher le décrochage. Le décrochage est rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie)...) quasiment impossible car en cas de situation à risque, c'est le système informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine...) de bord qui « prend les commandes » (en augmentant les gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et...) par exemple).

Feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation...)

L'incendie est l'un des incidents les plus redoutés en aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de...) en raison de la difficulté de combattre un incendie dans un espace aussi confiné où la propagation d'un incendie peut être particulièrement rapide, aussi, toutes les solutions sont mises en œuvre afin de limiter le risque de départ d'incendie (par exemple, remplacement de certains matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en...) d'isolation reconnus comme trop inflammables).

Facteurs humains

La plupart des accidents aéronautiques ont une cause humaine. Très souvent, les accidents sont dits multifactoriels, c'est-à-dire que la cause n'est pas due à une seule personne, mais à plusieurs personnes, qui ont commis des erreurs, qui si elles étaient isolées n'auraient pas provoqué d'accident.

Page générée en 0.150 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique