Toshihide Maskawa

Toshihide Maskawa - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Toshihide Maskawa
Toshihide Maskawa
Naissance 7 février 1940
Nagoya (Japon)
Nationalité Japon japonaise
Institution Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de Kyoto
Célèbre pour Symétrie CP (En physique des particules, une théorie possède la symétrie CP si elle est invariante sous une...)
Matrice CKM
Distinctions Prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les...) en 2008

Toshihide Maskawa (益川敏英) (1940 à Nagoya (Nagoya (????; -shi) est la quatrième plus grande et la troisième plus prospère des villes du...), Japon) est un physicien (Un physicien est un scientifique qui étudie le champ de la physique, c'est-à-dire la...) japonais connu pour ses travaux sur la violation de la symétrie CP. Il est colauréat avec Makoto Kobayashi de la moitié du prix Nobel de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...) de 2008.

Biographie

Son article « CP Violation in the Renormalizable Theory of Weak Interaction » écrit avec Makoto Kobayashi en 1973 est le troisième article de physique sur les hautes énergies le plus cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la...) (en 2006). La matrice CKM, qui définit les paramètres de mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses...) entre les quarks, est le résultat de leur travaux. La postulation de la matrice CKM implique l'existence d'une troisième famille de quarks, expérimentalement confirmée quatre ans plus tard par la découverte du quark (Les quarks sont des fermions que la théorie du modèle standard décrit, en compagnie...) bottom.

Il est colauréat avec Makoto Kobayashi du prix Nobel de physique de 2008 (l'autre moitié a été remise à Yoichiro Nambu) « pour la découverte de l'origine de la brisure de symétrie qui prédit l'existence d'au moins trois familles de quarks dans la nature ».

Toshihide Maskawa
Page générée en 0.068 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique